Live now
Live now
Masquer
Gayatri Malhotra / Unsplash
Société

3 000 $ d’amende pour avoir aidé une fillette de 10 ans victime de viol à avorter

Dans l’Indiana, une médecin qui avait pratiqué un avortement sur une fillette de 10 ans, victime de viol, s’est vue réprimandée et condamnée à verser 3 000 dollars d’amende. Un verdict aussi injuste que politique.

Elle n’avait que 10 ans et l’avortement n’était plus légal dans son État d’origine, l’Ohio, depuis l’abrogation de Roe v. Wade. C’est donc par nécessité qu’une jeune états-unienne, victime de viol, était venue chercher de l’aide auprès des médecins de l’État voisin, l’Indiana, où la législation permet encore de recourir à l’IVG sous certaines conditions. Le docteur Caitlin Bernard, qui s’en était chargé, en paie aujourd’hui les conséquences : jeudi 25 mai, elle a comparu devant l’Ordre des médecins de l’Indiana, qui lui a adressé, à l’issue de cette journée, une lettre de réprimande et l’a condamnée à verser une amende de 3 000 dollars. Lunaire.

Accusée de ne pas avoir respecté le secret médical

L’histoire du Docteur Caitlin Bernard débute un an plus tôt. Interviewée par un journaliste, elle explique avoir pratiqué un avortement sur une jeune fille de 10 ans, victime de viol, qui n’avait pas pu recevoir les soins nécessaires dans son État d’origine. L’information suscite l’indignation à travers le pays, durement touché par des restrictions anti-avortement qui se multiplient depuis que ce droit fondamental a été mis à mal par la cour suprême en juin 2022.

Mais, le procureur général de l’Indiana, connu pour ses positions anti-avortement, ne se laisse pas émouvoir. Au contraire, Todd Rokita remet publiquement en question la véracité de l’histoire rapportée par Caitlin Bernard, et la possibilité même qu’une enfant de 10 ans puisse être victime de viol. Comme le rapporte le média Jezebel, lorsque l’auteur présumé des faits est interpelé, le procureur va même jusqu’à avancer (à tort) que Caitlin Bernard n’a jamais signalé le viol de l’enfant et son avortement à l’État. Todd Rokita charge son bureau d’enquêter sur Caitlin Bernard et porte plainte auprès de l’Ordre des médecins de l’Indiana, dont les membres ont été nommés par un gouverneur républicain également anti-avortement. On reproche alors au médecin de ne pas avoir respecté le secret médical en s’exprimant dans les médias.

« Il est essentiel que les gens comprennent l’impact réel des lois »

Docteur Caitlin Bernard s’est défendu de n’avoir divulgué aucune donnée sensible concernant sa patiente : « Je pense qu’il est essentiel que les gens comprennent l’impact réel des lois votées dans ce pays, qu’il s’agisse de l’avortement ou du reste. C’est important de comprendre ce que subissent les patients », a-t-elle renchéri lors de son audience. Son avocat a également rappelé qu’il n’est pas interdit pour les médecins de parler aux médias, et que sa cliente a tout fait pour s’assurer qu’une enquête soit ouverte par les autorités compétentes, afin d’éclaircir les circonstances de l’agression de la fillette.

Comme le souligne le média Jezebel non sans ironie, l’Indiana est par ailleurs l’un des seuls états à requérir que lui soit rapporté chaque avortement. Ce climat de surveillance accrue expose les patientes à un risque de criminalisation potentiel, et les met en difficulté (pour ne pas dire en danger). Preuve que l’argument du secret professionnel ne fonctionne que quand cela arrange les conservateurs.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

10
Avatar de Naty-chan
5 juin 2023 à 21h06
Naty-chan
@MaïaLéa Dans le même genre j'imagine, j'avais écouté un épisode d'Affaires sensibles de france inter : Terrorisme anti-IVG aux états-unis (de mars 2023), c'était ultra édifiant aussi ! Je savais que c'était hardcore chez eux, mais je ne pensais pas que ça allait jusqu'au meurtre ! Pour des gens qui se définissent comme "pro-vie" c'est un comble...
2
Voir les 10 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Pexels
Société

Cette activité courante est plus stressante que la perte d’un emploi selon une enquête

Source : Canva
Actualités

À Nantes, un spectacle de drag queen annulé à cause de menaces lgbtiphobes

Source : Instagram/SebMellia
Société

Affaire Seb Mellia : après la plainte pour viol de Tania Dutel, le parquet de Paris a ouvert une enquête

Source : Unsplash
Société

La météo de ce moi de mai vous déprime ? Vous êtes peut-être « météo sensibles »

2
Source : Canva
Santé

Cette raison surprenante pourrait expliquer pourquoi vous êtes tout le temps fatiguée

4
Deux adolescentes sur leur smartphone
Daronne

Sur les sites de rencontre, des enfants de 11 ou 12 ans sont inscrits, révèle une étude

Source : Alexander Zverev
Société

Accusé de violences conjugales, ce joueur de tennis, présent à Roland-Garros, ne compte pas assister à son procès

1
Source : Pexels
Société

Le Sénat adopte un texte qui restreint l’accès aux soins mineurs transgenres

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Société

Pourquoi la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre avant 18 ans est dangereuse

« creche-cout-garde-enfant »
Daronne

Le système des crèches est « à bout de souffle » selon la commission d’enquête

La société s'écrit au féminin