Pourquoi complexer sur ses vergetures quand on peut en faire des griffures arc-en-ciel ?

Par  |  | 6 Commentaires

Quand une artiste féministe décide de s'armer de peinture arc-en-ciel pour briser les tabou des vergetures (et bien plus encore), ça donne un résultat magnifique !

Pourquoi complexer sur ses vergetures quand on peut en faire des griffures arc-en-ciel ?

Les vergetures et les règles sont souvent cachées, voir répugnées.

Pour contrer ce fait, l’artiste Cinta Tort Cartró a usé de ses talents de photographe et d’un peu de peinture arc-en-ciel pour faire évoluer le regard que l’on peut porter dessus.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est très réussi.

Une artiste peint les vergetures de femmes façon arc-en-ciel

Dans son projet le plus récent, elle a donc décidé de recouvrir les marques de vergetures à coup de pinceaux multicolores.

Obsérvalas, léelas, descúbrelas y ámalas. Estrías 💛💚❤️💜💙 Des de bien pequeñitxs nos hacen odiar todo aquello que tenemos en nuestro cuerpo e intentan constantemente que eliminemos todo aquello que para ellos no es normal: las manchas, las pecas, los pelos, y un sinfín de cosas más, y… las estrías. Las estrías son aquellas marcas que muchxs de nosotrxs tenemos en la piel. Me pasé años odiándolas e intentando encontrar una manera de eliminarlas, hasta que me dí cuenta que si no las aceptaba no me estaba aceptando a mi misma. Hace unos pocos años que he empezado a trabajar el amor propio y a aceptar y ver todo lo que hay en mi cuerpo. Aceptar todo esto es aceptar tus raíces, tu historia, todo lo que hay en él y, al fin y al cabo, aceptarte a ti misma. Las estrías son parte de nuestra esencia, nuestros momentos, de nuestras vidas, de nuestras historias y de nosotrxs. Son tan bellas que no se como a veces consiguen que las odiemos. Observarlas es terapéutico. No dejas que se metan con todo lo que tienes y todo lo que eres. Quererse es un acto revolucionario.

A post shared by ¿ CINTA (@zinteta) on

Elle explique au magazine Metro News.

« Avec les années, j’ai compris que si je n’acceptais pas mon corps dans son intégralité, y compris donc mes vergetures, je ne m’acceptais pas MOI et je ne pourrai pas m’aimer.

J’ai beaucoup manqué de confiance en moi au cours de ma vie, et travailler sur mes complexes est un gros travail. Je suis très fière de ce que j’ai accompli, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. »

#estrías 💜💖❤💛💚💙 Cada unx de nosotrxs es diferente y, a la vez, cada cuerpo es de una forma u otra y tiene su propia esencia y energía. Hay muchos tipos de cuerpos, igual que hay muchos tipos de estrías. De eso me dí sobre todo cuenta el día que hice estas producciones. Pintando a Yacine, a Mònica y a Roser observé detalladamente su piel, la delicadeza que había en ella y, a la vez, la belleza y la esencia que estas escondían. Hay personas con más o menos estrías, con estrías muy gruesas, menos, o más o menos marcadas, y en esto, en la diversidad, hay la riqueza. Las estrías de Yacine me llamaron mucho la atención, pequeñitas, poco palpables a primera vista y verticales, era la aventura de descifrar todo lo que ellas escondían. Todos los cuerpos tienen (más o menos) manchas, pelos, pecas, estrías, curvas, rectas, heridas, arrugas… y todos son igual de válidos. Ya es hora de que empezemos a amar el nuestro porque, al fin y al cabo, esta es nuestra herramienta de comunicación con el mundo. Y si no nos gusta la herramienta que utilizamos para ello, dificilmente podremos sentirnos libres. Una vez más: quererse es un acto revolucionario. 💜

A post shared by ¿ CINTA (@zinteta) on

Mais ce projet est loin d’être le premier mené par cette artiste âgée de 21 ans seulement.

Des règles mises en beauté par Cinta Tort Cartró

Il y a sept mois, Cinta Tort Cartró a commencé un autre projet nommé « Mancho y no me doy asco » (que l’on pourrait traduire par « Pas dégoutée par mes taches de règles »).

#manchoynomedoyasco (Més respecte, si us plau)

A post shared by ¿ CINTA (@zinteta) on

Son discours est simple : elle cherche à en finir avec le tabou des règles.

💗 #manchoynomedoyasco

A post shared by ¿ CINTA (@zinteta) on

"Mancho y no me doy asco" creciendo. #manchoynomedoyasco #zintetaart #feminismo #feminism #artwork

A post shared by ¿ CINTA (@zinteta) on

Cinta Tort Cartró, une artiste féministe à suivre sur Instagram

Et ces deux projets ne sont pas les seuls de cette artiste qui a également décidé de s’engager dans le mouvement #FreeTheNipple, qui demande à ce que l’on autorise la diffusion de photos représentant des tétons de femmes.

Elle raconte :

« Il faut combattre toutes les pressions que l’on peut recevoir sur nos corps. Nous devons accepter une fois pour toutes que nos corps sont tous différents, et que la diversité est quelque chose de magnifique.

Nous devons travailler ensemble à briser les standards esthétiques afin que tout le monde puisse être aimé et accepté tel qu’il ou elle est.

Comme je le dis toujours : l’amour est un acte extrêmement révolutionnaire. »

Alors aimons-nous. Et pour suivre Cinta Tort Cartró, rendez-vous sur son compte Instagram par ici !

À lire aussi : Les vergetures s’affichent sur un compte Instagram

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (6) Facebook ()
  • Gabelote
    Gabelote, Le 24 juillet 2017 à 10h26

    C'est super beau !
    Après, je trouve déjà les vergetures assez esthétiques la plupart du temps. Elles suivent les arrondis du corps, elles donnent comme un "mouvement" à la peau, voir un relief parfois. J'aime bien la différence de couleur avec le reste du corps aussi.
    Pour l'anecdote, j'ai appris sur le tard (vers 20 ans je pense) ce que c'était vraiment, et que tout le monde en a (ou presque) et que c'est censé être inesthétique et infâme.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!