« Le Fantôme de merde », un fabuleux court-métrage par Suricate

La dernière vidéo des Suricate est un court-métrage de 24 minutes, réalisé par Raphaël Descraques. Le Fantôme de merde a été tourné pendant le festival de Montreux, avec la participation d'environ tous les comiques de l'Internet.

« Le Fantôme de merde », un fabuleux court-métrage par Suricate

Avec Le Fantôme de merde, Suricate signe un court-métrage drôle, touchant, juste, pour un résultat absolument fantastique. Oui, la vidéo dure 24 minutes, soit plus longtemps qu’un épisode d’How I Met Your Mother, mais c’est vraiment, vraiment mieux.

Un casting de folie regroupant à peu près tous les talents du Web — de Golden Moustache bien sûr mais également du Studio Bagel, en passant par Norman, Navo et Kyan — est au service de dialogues savoureux.

Lors de la projection du Fantôme de merde en avant-première lors de la soirée spéciale Golden Moustache au Max Linder, la salle comble s’est levée pour applaudir : c’est vous dire à quel point ce film est fantastique. N’attendez plus !

Le Fantôme de merde, écrit par Raphaël Descraques, Julien Josselin, Vincent Tirel et Vladimir Rodionov, réalisé par Raphaël Descraques.

Clemence Bodoc

Salut toi <3

Je suis la rédactrice en chef de madmoiZelle.com, mais j'écris aussi des articles d'actu, société, politique, vie professionnelle & quelques témoignages parfois pour cette communauté fantastique que sont les lectrices de <3 madmoiZelle.com <3

Dans mes messages ici, je pratique les règles de proximité et de majorité dans les accords grammaticaux (parce que les règles actuelles sont encore sexistes, et que fuck patriarchy :rockon:

Exemples :
- 1 000 femmes et un homme sont allées voter (= majorité au féminin)
- Maxime, Victor et Joséphine sont allées voter (= proximité du féminin)

Je suis trop jeune pour être déjà blasée de la vie, mais trop vieille pour encore ignorer les conséquences de mes (in)actions. J'ai trop d'énergie à revendre pour n'être que spectactrice, mais j'en ai pas assez pour remplacer Atlas et porter le monde sur mes épaules.

Je voyage pour réfléchir, écrire, rencontrer, confronter, avancer, revenir. Je suis végane parce que je suis convaincue que ce choix est juste.

J'abuse des smileys :cretin::yawn: :taquin: & :troll: (mais avant c'était :unicorn::rainbow::paillettes: et :free: alors disons que c'est un progrès ! :top: )

Je réponds aux questions, mais jamais aux insultes, parce que j'aime le dialogue mais que je n'ai aucune patience pour le mépris. :v:8);)

N'hésite pas à me mentionner et/ou à m'envoyer un message privé ! :bouquet::banana::free:

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!