« Le Fantôme de merde », un fabuleux court-métrage par Suricate

La dernière vidéo des Suricate est un court-métrage de 24 minutes, réalisé par Raphaël Descraques. Le Fantôme de merde a été tourné pendant le festival de Montreux, avec la participation d'environ tous les comiques de l'Internet.

Avec Le Fantôme de merde, Suricate signe un court-métrage drôle, touchant, juste, pour un résultat absolument fantastique. Oui, la vidéo dure 24 minutes, soit plus longtemps qu’un épisode d’How I Met Your Mother, mais c’est vraiment, vraiment mieux.

Un casting de folie regroupant à peu près tous les talents du Web — de Golden Moustache bien sûr mais également du Studio Bagel, en passant par Norman, Navo et Kyan — est au service de dialogues savoureux.

Lors de la projection du Fantôme de merde en avant-première lors de la soirée spéciale Golden Moustache au Max Linder, la salle comble s’est levée pour applaudir : c’est vous dire à quel point ce film est fantastique. N’attendez plus !

Le Fantôme de merde, écrit par Raphaël Descraques, Julien Josselin, Vincent Tirel et Vladimir Rodionov, réalisé par Raphaël Descraques.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Flo0
    Flo0, Le 12 avril 2014 à 20h11

    Bon, alors je l'ai passé à mes élèves irlandaise puisque c'est les vacances et que elles comme moi, on est souvent des grosses feignasses... Eh ben je me suis retrouvée obligée de ne pas mettre les sous-titres anglais, parce que traduit, j'ai trouvé ça relativement vulgaire (je suis dans une école catholique pour filles "défavorisées" pour la plupart, forcément ça joue). En fait, c'est bien traduit que ça m'a choquée ! =) En français ça me pose aucun problème, c'est bizarre.

    Enfin bon, au moins elles ont pu constater que la langue française, c'était plutôt vivant... =)

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)