Les rouges à lèvres mats

Grande tendance du début d'année, les rouge à lèvres mats ne font plus grand bruit. La cause ? La difficulté relative pour les apprivoiser... Quelques conseils pour tout maîtriser !

Les rouges à lèvres mats

Le rouge à lèvres mat est revenu à la mode en ce début d’année grâce à la tendance rétro : la brillance glossy glossy (prononcé à la Pénélope Cruz) est un peu trop moderne pour ce genre de look, qui préfère les bouches intenses. En ligne de mire, les coloris francs et foncés, ce qui peut expliquer les hésitations de certaines. Mais le mat, en réalité, est adaptable pour toutes les couleurs et n’est pas si prétentieux qu’il n’y parait. Pour autant, on oublie pas quelques règles de bases pour le faire tenir, l’apprécier et bien le choisir.

– Des lèvres bien hydratées : les rouges à lèvres mats ont généralement un gros défaut, celui d’assécher les lèvres. Les marques essayent désormais de créer des formules plus hydratantes, mais dans tous les cas, des lèvres mal hydratées et ce type de rouge à lèvres c’est la cata assurée. De plus, l’absence de brillance fait naturellement ressortir la « peau » des lèvres et ses reliefs… y compris les petits peaux mortes. Trop classe. On hésite pas alors à bien soigner ses lèvres avec du baume crémeux le soir, et on hydrate également ses lèvres avant la pose. Le plus simple, c’est d’appliquer son baume, maquiller le reste du visage, et mettre à la fin son rouge. Ainsi, les actifs hydratants sont absorbés et ne gênent pas la tenue du pigment mat. De temps en temps, tu peux aussi faire un gommage des lèvres pour limiter les petites peaux. Attention, on ne fait jamais un gommage sur des lèvres gercées !

Un contour bien dessiné

Le rouge à lèvres mat possède une fonction super pratique : il est pratiquement zéro transfert, ne file pas au moindre gloussement, ne fait pas de traces sur ton verre et ne migre pas dans les plis. Génial, mais aussi sacrément pas pratique. Il impose alors un contour des lèvres parfaitement bien dessiné, car au moindre dérapage lors de la pause, bonjour les soucis pour l’enlever. Tu peux bien sûr dessiner le contour au crayon, c’est le plus simple. Tu peux le choisir de la même couleur que le rouge ou opter pour un crayon « chair » pour pouvoir l’utiliser avec n’importe quelle couleur.

Comment le choisir ?

Il existe plusieurs textures pour les rouges à lèvres mats : crémeux, en bâton ou d’une texture plus liquide, effet imprimé sur les lèvres. Tout dépend de la couvrance que tu veux.

Les textures crémeuses, au raisin, sont les plus intenses : très pigmentées, elles sont plus ou moins confortable selon la qualité du rouge. Elles peuvent nécessiter quelques retouches après manger mais rien de bien grave.

Les textures « eaux », quant à elles, sont beaucoup plus transparentes (sauf si tu charges vraiment sur le produit), mais peuvent se porter avec un baume à lèvres par dessus : ce sera forcément moins « mat », mais beaucoup plus confortable si tu as les lèvres un peu sèches. Elles durent aussi plus longtemps et tiennent très bien (sauf si tu te lèches les lèvres, mais là je ne peux plus rien pour toi).

Au niveau des couleurs : les pigments mats seront forcément plus visibles qu’en version brillante, la lumière ne pouvant pas se refléter dessus. Si tu veux d’abord un effet light, il faut davantage se tourner vers les textures eaux plutôt que les crèmes. De plus, les couleurs paraissent un peu plus foncées en étant mates : le test sur la main n’est pas d’une grande aide mais permet déjà de se faire une idée sur les différences entre le raisin et la peau.

Pour les teints pâles, les rouges mats foncés imposent un teint parfait : le foncé mat fait ressortir la moindre imperfection ou zone un peu rouge du visage. Les teintes très claires, nude, mastic, donnent au contraire mauvaise mine, un peu cadavre… vraiment pas top. Pour les peaux claires, le plus simple est de choisir une teinte rouge ou rosée, texture eau, ou une teinte plus orangée en crème.

Pour les peaux foncées, il faut privilégier les textures crèmes car les textures eaux peuvent ne pas se voir assez. Les rouges ou roses sont à choisir dans des tons plus violets/bleutés, et les roses très clairs sont à éviter pour contrer l’effet lèvres blanches.

Pour les peaux métisses, qui ne veulent pas du flash ni du bizarre peuvent utiliser aussi bien des textures crèmes que des textures eaux : elles ont le privilèges de pouvoir mettre les deux et obtenir un résultat voyant. En « eau », les couleurs bois de rose sont canons, tandis qu’en crème il est préférable de miser sur du rouge clair/orangé pour donner un effet vraiment parfait.

Pour le démaquiller, le plus simple est l’huile démaquillante, qui enlève parfaitement ce genre de texture. On ne frotte pas ses lèvres avec des cotons imbibés de simple lotion pendant 4 heures, sous peine de les dessécher. Et bien sûr, on hydrate après !

Shopping

sélection rouges à lèvres mats– Baume à lèvres Bi Mât Cay, 6€50 : un joli petit pot mignon et une hydratation efficace
– Crayon à lèvres ELF , 1€: mini prix et super pratique
– Rouge à lèvres mat Kiko, 6€ (mais 3€ en ce moment en promo) : de nombreuses couleurs très portables, une tenue hors pair et des lèvres encore souples après plusieurs heures, c’est mon champion il a tout bon !
– Rouge à lèvres Maniac Mat Sephora, 10€50 : des couleurs claires pour celles qui aiment, tenue un peu moins bonnes que les Kiko, et plus difficile à appliquer.
– Rouge à lèvres Pur Mat Nars, 25€: des couleurs très intenses, une texture qui n’assèche pas trop les lèvres, pour les expertes et celles qui aiment les beaux rouges luxueux
– Feutre à lèvres Color Sensational Gemey Maybelline, 10€50 : une texture eau qui colore et laisse un fini mat, mais assèche un peu trop les lèvres.
– Benetint de Benefit, 32€ : utilisé sur les lèvres, il les colore et les laisse mat, un rendu très délicat pour celles qui n’aiment pas les couleurs fortes.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sarahdlrp
    Sarahdlrp, Le 19 septembre 2011 à 19h21

    MERCIIIII d'avoir pensé aussi aux métisses dans l'article!!! En général, on parle des peaux claires, des peaux noires et les métisses n'ont qu'à se débrouiller en faisant un mix des deux..
    MERCI! Alez, je coure m'acheter un rouge pour la rentrée.

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)