Cette histoire de relation abusive cache un beau placement de produit minceur

Ah, la publicité cachée pour un produit minceur « miracle », c'est toujours merveilleux... Surtout quand elle arrive après une histoire bien larmoyante de victime de relation abusive.

Cette histoire de relation abusive cache un beau placement de produit minceur

Ça commence comme une prise de parole essentielle, sur Twitter.

Celle d’une victime de relation abusive qui a réussi à sortir des griffes de son ex toxique et partage son vécu pour aider d’autres personnes dans sa situation.

Mais cette histoire n’est pas celle que vous croyez.

L’histoire d’une relation abusive sur Twitter

Une certaine Ashley commence son récit ainsi :

« Vous voyez ce moment où vous êtes face à une fille qui nie être dans une relation toxique, vous voulez l’attraper et lui dire à quel point sa vie sera mieux une fois qu’elle aura repris ses esprits 😕

C’est la pire chose, de devoir rester là, impuissante, alors que tu as toi aussi traversé ça… »

« Ashley » continue en développant son histoire. Elle aurait été en couple avec un homme abusif pendant 18 mois.

Une relation abusive basée sur la prise de poids forcée

Ce type serait adepte du « feederism », un fétichisme sexuel assez niche qui consiste à prendre du plaisir à faire « engraisser » son ou sa partenaire.

Sauf qu’« Ashley », sous l’influence de ce mec, aurait consenti à réaliser ses fantasmes de la voir prendre du poids, alors qu’elle n’en avait pas vraiment envie.

« Voici quelques images de moi dans le pire état. Ok, j’ai toujours été rondouillette, mais je ne pensais pas pouvoir devenir AUSSI grosse 😳 Je me sentais dégoûtante.

Je ne comprenais pas pourquoi il voulait me voir comme ça. J’ai essayé de lui dire comment je me sentais, mais il m’ignorait. »

Une histoire de relation abusive qui finit bien ?

« Ashley » a beaucoup souffert de cette situation. L’homme avait la mainmise sur sa vie, ne lui permettait pas de travailler, et elle a commencé à avoir sacrément du mal à se vêtir car elle ne rentrait plus dans ses fringues.

Heureusement, « Ashley » a réussi à briser l’emprise de son ex et l’a quitté ! Mais les kilos ne sont pas partis avec…

« J’ai mis un point final à notre relation en juin et j’ai senti un IMMENSE poids quitter mes épaules… mais malheureusement je devais toujours faire avec tous ces kilos pris pendant qu’on était ensemble 😑

Je pesais environ 86kg, pour la première fois dans ma vie, et je ne savais pas quoi faire ! »

Super ! Bravo « Ashley » ! Est-ce le moment de l’histoire où tu reprends le contrôle de ton alimentation de façon saine, pour te réapproprier ton corps ?

Ou est-ce le moment où tu vas nous balancer des liens vers des produits « miracles » t’ayant permis de brûler de la graisse « en un temps record » et « pour un prix modique » ?

Aaaah, « Ashley »… J’aurais tant voulu croire à ton histoire.

Quand soudain, une pub pour un produit minceur

« Ashley » a réussi à perdre du poids ! Vite, bien, et surtout pas n’importe comment.

Car voyez-vous, elle est tombée sur un article vantant un produit « miracle », au début elle était sceptique, mais elle a voulu tenter sa chance et blablabla…

Ok, « Ashley », tu as failli m’avoir. Je connais la méthode : tout ton récit n’est qu’une arnaque, visant à arriver à ton réel but, vendre des gélules minceur.

« Je sais que plein de gens vont dire que je fais la pub de cette marque ou que je reste laide… Mais j’ai été tant abusée que je m’en fous à présent.

J’étais sceptique comme vous mais j’ai pris un risque et regardez où ça m’a menée. J’aurais trouvé ça égoïste de ma part de ne PAS partager ça avec vous 💙 »

Vraiment, « Ashley », ta générosité t’honore ! Enfin, t’honorerait. Si tu existais.

Une pub pour un produit minceur cachée dans une histoire inventée

Eh non, « Ashley » n’existe pas. Les vidéos d’elle peinant à rentrer dans son short à cause de sa prise de poids ne sont pas des vidéos d’elle.

Le contenu a été piqué à une camgirl, TianasTummy, qui chronique sa prise de poids volontaire sur PornHub.

Ce corps n’a jamais été celui d’« Ashley ». Cette histoire n’est pas celle d’« Ashley ». « Ashley » n’existe pas, elle n’est qu’un véhicule pour promouvoir des gélules minceur.

Et ça me donne envie de casser des bouches, pour info.

Vendre à tout prix, et au mépris du respect

En 2013, on pouvait trouver des pubs pour des produits minceur sur des Tumblr « pro-ana » (faisant la promotion de l’anorexie).

Ça dénotait déjà d’un manque d’humanité et d’un cynisme assez incroyable : viser une population fragile, malade, pour lui vanter les mérites de solutions « miracle » dangereuses, en appuyant pile là où ça fait mal.

Et là, pour vendre de pauvres gélules à prendre avec du vinaigre de pomme, un département marketing n’hésite pas à inventer de toutes pièces une histoire larmoyante, ni à voler du contenu à une camgirl !

La naïveté des gens qui ne lisent pas tout avant de partager est bien mise à profit…

— RHAAA JE L’AI MÊME PAS LU
— Je comprends, ça a l’air hyper sûr au début. J’ai fait défiler, j’étais si fière jusqu’au moment régime. Ça serait bien que les vraies femmes sur les photos prennent la parole.

Vigilance constante face au diktat de la minceur

Vouloir perdre du poids pour se sentir mieux dans sa peau, ce n’est pas un souci, ça ne le sera jamais. On n’a qu’un corps, autant y être à l’aise !

Et aimer son corps, ça ne veut pas dire être mince. « Ashley » considère qu’être grosse, c’est être laide, mais c’est loin d’être l’avis de tout le monde.

C’est un outil marketing qui vise à convaincre les potentielles clientes de l’urgence de perdre du poids.

Quand le diktat de la minceur devient pesant, douloureux, quand des publicitaires font leur beurre sur les complexes des femmes… là, j’ai envie de gueuler.

Je pense que cette affaire contient deux leçons :

  • Les histoires de perte de poids « trop belles pour être vraies » sont souvent peu vraies
  • Il faut faire attention à se renseigner avant de relayer tout et n’importe quoi

Si vous ne savez pas comment perdre du poids, parlez-en à votre médecin. Ne commandez pas des gélules sur Internet juste parce qu’« Ashley » a dit que ça marchait.

Qu’est-ce qu’elle en sait ? Elle n’est même pas réelle !

À lire aussi : J’ai testé pour vous : faire un gros doigt à l’obésité

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • LisaouasiL
    LisaouasiL, Le 17 septembre 2018 à 18h42

    C'est vraiment terrible d'avoir aucune morale comme ça. En plus on ne sait jamais vraiment ce qu'il y a dans ces pilules, de telles solutions miracles ont déjà causé des morts...
    Il faut signaler en masse le compte twitter en notifiant l'usurpation d'identité parce que certains vont tomber dans le panneau, c'est évident. Mais en tout cas c'est important de communiquer dessus, j'espère que ça donnera suite à une poursuite judiciaire rapide.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!