Pourquoi… Les universités françaises proposent si peu de cursus en langue étrangère ?

Par  |  | 12 Commentaires

Les enseignements en langue étrangère ne sont pas très répandus dans les établissements supérieurs français. Mais pourquoi donc ?

Pourquoi… Les universités françaises proposent si peu de cursus en langue étrangère ?

Les cursus enseignés en langue étrangère sont en 2016 encore rares. Il ne s’agit pas des formations de langue étrangère comme les Licences de Langues Étrangères Appliquées (LEA) ou de Littératures Langues et Civilisations Étrangères (LLCE).

Je parle plutôt de ces personnes qui étudient par exemple le droit international, et qui recevraient des cours dans une langue étrangère comme l’anglais.

S’il y a peu de cursus du genre, la raison en est simple. Cette pratique a longtemps été interdite, car, comme l’explique l’article L121-3 du Code de l’éducation :

« La langue de l’enseignement, des examens et concours, ainsi que des thèses et mémoires dans les établissements publics et privés d’enseignement est le français. »

À lire aussi : Les bilingues et leur cerveau fascinant

En 2013, 600 cursus de ce genre étaient recensés en France, en marge donc de la légalité… C’est cette même année que la donne change, avec l’article 2 de la Loi sur l’enseignement supérieur et la recherche qui vient légiférer sur cette pratique, mais sous certaines conditions :

« Possibilité de dispenser des cours en langues étrangères, et de déroger au principe selon lequel les enseignements sont en langue française, dans le cadre d’accords avec des universités étrangères ou de programmes financés par l’Union européenne. »

Tu te dis sûrement que le chemin est encore long, et je suis entièrement d’accord avec toi.

route-arc-en-ciel

Pourvu que ce ne soit pas ce genre de chemin…

Mais si tu crois que cette mesure est passée comme une lettre à la Poste (parce que les député•es n’en auraient rien à faire par exemple…), détrompe-toi. Elle a au contraire suscité des débats plutôt animés, comme te l’explique cet article du Monde.

La mesure a suscité des débats très animés à l’Assemblée Nationale, lors de son adoption en 2013.

D’un coté, le fait d’enseigner en langue étrangère comme l’anglais pourrait permettre un meilleur rayonnement culturel de la France (par exemple, les étudiant•es étranger•es pourront plus facilement étudier en France).

De l’autre, on estime qu’il vaudrait mieux que le rayonnement culturel passe justement par les cours en français, car autrement, quelle raison les étudiant•es auraient-ils/elles de s’intéresser à la culture du pays ?

Cette mesure n’est pourtant qu’un petit pas en avant. Mais peut-être une porte d’entrée sur la possibilité d’avoir, par exemple, des classes européennes enseignées dans d’autres langues et ainsi une meilleure maîtrise des langues étrangères en France… Question de point de vue.

big-universite-francaise-barometre-2014-unef

D’autres questions — comme pourquoi a-t-on des congés payés (et comment bien les poser) ? D’autres réponses avec la rubrique Pourquoi la vie d’adulte.

Pourquoi ?

Dans la vie d’adulte, il y a des trucs où tu te dis fuck la logique ou qui sont juste vraiment pas clairs… Avec ce nouveau format d’article, le but c’est d’y répondre. Une question, un article.

Si tu as un pourquoi qui te trotte dans la tête, n’hésite pas à poser ta question en commentaire ou dans le topic Vie d’Adulte dédié.

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Chloé P.


Tous ses articles

Commentaires
  • Folle Furieuse
    Folle Furieuse, Le 6 décembre 2016 à 19h50

    @plopipou Nan mais il y a un moment où après 50 ans de la politique "on ne fait rien et on va voir si ça marche" (et très logiquement, ça ne marche pas), il faut arrêter de blâmer "l'inertie du système" XD On met beaucoup moins de temps que ça à voir l'impact d'une réforme de l'enseignement (ici supérieur), comme l'ont montré des exemples dans d'autres domaines que les cursus en langue étrangère (réforme LMD, autonomie des universités, tutorat obligatoire en licence, etc.). Et c'est facile de dire que c'est très difficile à faire sans avoir jamais essayer :sad:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?