Lady Business Vending : les distributeurs qui changeraient nos vies

Lady Business Vending, ce sont des distributeurs automatiques proposant des produits très utiles pour les périodes de règles, les rapports sexuels impromptus ou les petits désagréments de type cystite.

Il m’est arrivé, dans ma vie d’être humain avec une vessie, de croiser la route de distributeurs automatiques un peu mieux que ce auxquels j’étais habituée dans des toilettes publiques. Alors que je ne croisais que des machines proposant des préservatifs (ce qui est déjà bien), j’en ai par exemple vu qui vendaient également des serviettes hygiéniques. J’en revenais pas. Ni mes yeux ni l’intérieur de ma culotte ne s’en sont remis : trouver des protections hygiéniques dans des toilettes, pouvoir les acheter en toute discrétion quand on en a pas sur soi, ça me paraissait déjà fou, en soi.

Et alors là, qu’est-ce que je vois, qu’est-ce que j’entends sur Reddit ? Qu’une jeune femme a eu une idée encore plus dingue, encore plus pratique.

Cette jeune femme, elle s’appelle Jessamyn Miller, et son idée, elle l’a nommée Lady Business Vending : des distributeurs automatiques qui proposent tout un tas de trucs utiles pour gérer ses règles, ses rapports sexuels, ses douleurs et même ses petits désagréments de type infections urinaires ou autres moments de vulvenérabilité :

  • des tampons
  • des serviettes hygiéniques
  • des coupes menstruelles
  • des préservatifs masculins
  • des préservatifs féminins
  • du lubrifiant
  • des tests de grossesse
  • des anti-douleurs
  • des médicaments au cranberry
  • de la crème antifongique
  • des sous-vêtements
  • des lingettes.

À lire aussi : La vulvenérabilité : quand ta vulve prend cher

T’imagines un peu ? Tes règles débarquent sans prévenir : plus besoin de bourrer ton sous-vêtement avec du papier toilette en attendant d’avoir le temps d’aller au supermarché. Tu réalises que t’es sur le point d’avoir un rapport sexuel et t’avais pas prévu le coup ? T’es sauvé-e. T’as une cystite ? Tu peux t’acheter des médicaments au cranberry sans même avoir à faire un détour à la pharmacie. Tu n’as pas prévu que tu ne dormirais pas chez toi hier, et tu supportes pas de garder deux jours la même culotte ? Tu peux en faire l’acquisition au distributeur.

Ce projet, elle l’a développé pendant ses études, montant alors Lady Business LLC pour fournir ses machines du futur à Boston, démarchant les salles de gym, les écoles ou encore les salons de manucure. Elle raconte également avoir participé à des cours du soir d’entreprenariat et de planification d’entreprises. « J’ai même acheté et importé deux distributeurs automatiques fins et muraux pour montrer le concept. Mais finalement, je n’ai apparemment pas su obtenir l’intérêt des institutions et des gestionnaires des installations ».

Par conséquent, Jessamyn a choisi de mettre ce projet de côté après deux ans passés à travailler dessus. Mais quand elle a appris par son fiancé que Reddit parlait en des termes enthousiastes de Lady Business, elle a au début était toute excitée à l’idée de lire des commentaires positifs et négatifs sur son concept. Mais c’est pas tout : ça pourrait permettre à son travail d’être un jour commercialisé… Ou tout au moins, lui donnait un petit coup de pouce :

« Après deux ans passés à essayer, j’ai décidé de mettre cette idée de côté et d’aller de l’avant pour être ouverte à de nouvelles expériences. Mais l’idée est là, et si vous avez de l’influence sur votre lieu de travail, votre école ou votre business, je vous encourage à demander des distributeurs automatiques pour hygiène féminine qui FONCTIONNENT et qui fournissent un plus large choix de produits. »

Toutefois, certaines crèmes antifongiques pour soigner les mycoses et certains antidouleurs ne sont pas disponibles sans ordonnance. Jessamyn propose aux utilisateurs et utilisatrices de Reddit de remettre en cause les normes autour de l’autodiagnostic et de l’automédication, ce qui est à prendre avec des pincettes : parfois, la visite à un-e professionnel-le de santé est nécessaire. On ne peut pas toujours y couper.

Mais eh, tout de même : ça reste une bonne idée pour prendre soin de sa flore en toute discrétion, tu trouves pas ? En ce qui me concerne, si un jour, ce projet fonctionne à Boston, qu’il se répand aux autres villes des États-Unis et qu’ils débarquent chez nous, je serai déjà aux anges de trouver ne serait-ce que les trois-quarts des produits du projet. Et toi, ça t’enthousiasme ou tu trouves ça trop gadget ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Croissant
    Croissant, Le 26 janvier 2015 à 14h54

    moi aussi la crème anti-fongique ça m'a un peu fait tilté, pcq bon c'est quand même super agressif ce genre de produit, et à ne pas s'appliquer à la légère.
    mais pour le reste je trouve aussi que c'est une bonne idée !

    ça me fait penser, l'autre jour en boîte j'ai vu un distributeur de… ballerines ^^ pour les filles qui sont allées danser en talons et ont les pieds en compote après. Au début, je l'avais pris pour un bête distributeur de cigarettes, j'ai bien dû le fixer 5min avant de me rendre compte de ce que c'était vraiment, tellement mon cerveau n'avait pas du tout envisagé cette éventualité^^

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)