Live now
Live now
Masquer
plage-sable // Source : URL
Société

Qu’est-ce que « Départ 18:25  », cette aide méconnue qui permet de financer ses vacances à hauteur de 250 euros ?

L’Agence nationale pour les chèques-vacances a créé « Départ 18:25 » afin de financer les vacances des jeunes en France. Une aide qui peut aller jusque 250 euros et que peu de personnes connaissent.

Des vacances à petits-prix voire prix nuls pour les 18-25 ans ? C’est qu’a mis en place L’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV). Cet organisme, qui ne fait pas que gérer des chèques vacances, met également en place des dispositifs d’aide sociale. Elle a créé le programme « Départ 18 : 25 » avec la Caisse des Allocations Familiales (CAF). L’objectif ? Financer les vacances des jeunes de 18 à 25 ans.

Cette aide, peut aller jusqu’à 250 €, dans la limite de 80 % du prix du séjour, et avec un reste à charge de 50 € minimum. Elle peut être sollicitée une fois par an et par personne.

Possibilité de voyager dans plusieurs villes françaises

Cette aide peut être utilisée pour couvrir les dépenses liées aux vacances, telles que les frais d’hébergement, les frais de transport, les activités sur place. Néanmoins, elle n’est pas directement versée en espèce, mais est déduite des factures des prestataires de services choisis pour le séjour.

Ce dispositif est loin d’être nouveau, puisqu’il existe depuis 2014. Pour en profiter, il faut se rendre sur le site Depart1825.com, qui propose des formules éligibles à ce dispositif, uniquement en France, que ce soit à la mer, à la montagne, ou dans une grande ville.

À lire aussi : C’est quoi le Pass Rail (pour des billets de train moins chers) qui sera mis en place dès cet été ?

Mais il ne suffit pas d’avoir entre 18 et 25 ans pour en bénéficier. Les jeunes peuvent également prétendre à une enveloppe financière si ils affichent un revenu fiscal de référence inférieur à 17 280 € pour 1 part fiscale (soit être célibataire).

Ils peuvent en bénéficier également s’ils entrent dans l’une des catégories suivantes : être en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation, être étudiant boursier, titulaire d’un contrat d’engagement jeunes, élève d’une école de la deuxième chance, bénéficiaire de l’aide sociale à l’enfance ou encore volontaire en service civique dont la mission est en cours ou terminée depuis moins d’un an.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : © EC
Société

Après avoir défendu un père accusé d’inceste, Bruno Questel contraint de quitter la CIIVISE

Source : Canva
Société

Avez-vous déjà rencontré un narcissique conversationnel ? Les 11 signes qui ne trompent pas

hacker-deepfake-clavier-ordinateur
Société

Tuerie de masse déjouée à Bordeaux : c’est quoi un Incel ?

2
TikTok-smartphone-jeunes-sante-mentale
Société

Un inconnu vous vire de l’argent sur Paypal ? Attention, c’est une arnaque

2
P. Diddy // Source : Daniel Incandela / Flickr
Société

P. Diddy est visé par une nouvelle plainte pour agression sexuelle

dees-recues-cancer-sein
Société

Cancer du sein : les soins bientôt intégralement remboursés ?

1
femme-billet-mains // Source : Pexels
Société

La « budgétisation bruyante », une méthode simple pour gérer (sainement) ses finances ?

Source : Madmoizelle
Société

Mad Prime Spécial Europe : tout ce que vous devez savoir sur les élections européennes

couple-rire // Source : URL
Couple

Couple : pourquoi ce cap est-il si difficile à passer ?

amber heard interview today show
Société

Amber Heard élue personnalité la plus détestée du monde, ou quand la haine des femmes fleurit en ligne

14

La société s'écrit au féminin