Guide vestimentaire : les héroïnes de Disney (2/2)

Après la première partie de notre guide pour se looker comme une Disney girl, voici la suite, pour revisiter tes classiques du cinéma d'animation.

Guide vestimentaire : les héroïnes de Disney (2/2)

Publié initialement le 1 août

Pour la deuxième fois, rangeons au placard les robes de neuneus congelées du bulbe, pour  revisiter le style des héroïnes Disney. Ici, que de la princesse active ma p’tite dame, de la meuf actuelle qui se secoue le popotin sans soupirer dans les fleurs. Alors, si les nanas de nos dessins animés faisaient un petit voyage dans le temps pour venir s’éclater dans les années 2010, voilà probablement ce qu’elles choisiraient de porter.

Jasmine (Aladdin et ses multiples suites à base de « jafarderies »)

C’est l’événement de 1992 (si, si) : la première rencontre de Jasmine, princesse d’Agrabah, avec Aladdin, le mec qui est encore plus un voleur que ton père, qui lui met les étoiles du ciel dans les yeux et lui joue la sérénade sur tapis volant. Suivront de multiples épisodes ou ces deux-là vont galérer contre Jafar, a.k.a le mec qui n’en a jamais fini d’emmerder le monde et considère Jasmine comme une pimbêche. Mais Jafar se goure grave. Certes, Jasmine aime son papa, ne renonce pas à sa coquetterie et peut sembler capricieuse. Mais elle s’affirme contre la tradition et elle est toujours prête à se laisser embarquer dans les embrouilles d’Aladdin. En vrai, le personnage de Jasmine serait inspiré de la princesse Badroulbadour du conte Aladdin et la Lampe merveilleuse tiré des Mille et Une Nuits.

La Jasmine d’aujourd’hui chercherait de la tenue sexy mais pratique, d’où la combishort, qui lui permet d’aller escalader les dunes pépère. Et comme elle a un sacré caractère et qu’elle aime bien qu’on la remarque (sauf quand elle se promène déguisée en mendiante le dimanche), elle peut piocher à gogo dans les bijoux un peu antiques, et porter ses ballerines tigrées quand son fauve de compagnie lui manque.


Combinaison, C&A 15€ – Boucles d’oreilles, Six 5,95€ – Bracelet bangle serpent, New Look 9,99€ – Ballerines en résille, Melinda Topshop 39€ – Torque métallique, Accessorize 18,90€ – Bandeau, American Apparel 15€ – Collant opaque velouté, Dim 7,90€

Tiana (La princesse et la grenouille)

Tiana est la petite dernière de la famille Disney puisque c’est en 2009 qu’elle fait connaissance avec sa grenouille de Prince. Et puis tout ce barda, c’était absolument pas prévu, puisque le kif de Tiana, c’est la restauration en mode jazzy dans la Nouvelle-Orléans des années 1920-1930. Tiana est gourmande et toujours prête à mettre la main (ou la langue) à la pâte, elle sait que se branler la nouille dans un palais en plaqué or n’est pas une fin en soi, alors elle veut ouvrir son propre restau. A la base, Tiana ne rigole pas trop, mais le second degré, c’est comme les maths, ça s’apprend (et c’est vachement plus utile en société, si vous me permettez). Effectivement, quand tu te retrouves dans la peau d’un batracien, il vaut mieux avoir un peu d’humour.

Si Tiana était parmi nous, elle choisirait sûrement de la sape de meuf active et moderne, plutôt urbaine et un peu bobo, pour faire sérieux devant les employeurs mais décontractée de la culotte devant ses potes. Et comme Tiana a la pêche, elle élirait probablement des couleurs qui prennent bien le soleil. Sans oublier le détail qui a le swag dans la mare de la ville : la bague-grenouille.

Blazer, H&M 19,95€ – Bague grenouille, Asos 6,91€ – Headband feuilles, New Look 3,99€ – Bonnet, Six 7,95€ – Sautoir, Six 7,95€ – Jupe à volants, Mim 24,99€ – Débardeur blanc, Pimkie 5€ – Boots, New Look 34,99€

Mulan (du dessin animé qui porte son nom, comme c’est foufou)

Et revenons enfin en 1998, l’année où la Mulan de Disney a réussi à grimper sur un poteau et a ainsi montré qu’elle en avait dans le slip à tout un tas de soldats pas très futes-futes. Dans la réalité, la vraie Mulan Hua apparaît dans une légende chinoise : c’est une fille d’officier qui aurait eu un job classique, jusqu’à ce qu’elle parte combattre pendant la guerre qui opposait son royaume aux Mongols. Chez Disney, Mulan est une nana qui se pose beaucoup de questions : elle est un peu tiraillée entre la pression que lui mettent ses vieux et son envie d’être jeune, cool et sauvage. Comme ses potes dragon et criquet ne font que des bourdes, elle va JUSTE sauver la Chine et épouser son boss canon, mais bon, je vous rappelle qu’on est dans un dessin animé.

Mulan est plutôt une grande sportive hyperactive, qui n’aime pas les fringues de fifille apprêtée. Pour sa venue parmi nous, elle opterait pour des vêtements décontractés, dans lesquelles elle pourrait faire ses abdos à l’aise. Histoire de se rappeler le pays, Mulan ajouterait sans doute une petite touche asiatique à son look, avec un haut de kimono revisité et une fleur exotique dans les tifs.

Barrette fleur, Six 3,95€ – Legging, Bershka 9,99€ – Chemise, Bershka 7,99€ – Robe en jersey, New Look 9,99€ – Collier doré émaillé, New Look 7,99€ – Derbies plates, Eram 39€ – Kimono, Asos soldé à 21,43€

Alors, tu prends ton billet pour quel côté du globe Disney ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • _Sappho
    _Sappho, Le 12 octobre 2012 à 20h51

    Ohhh j'adore trop le look de Tiana !!! Surtout la jupe !!!
    Ensuite je sais pas si un blaser jaune m'irait bien ... mais l'idée est cool ^^

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)