Fleur Pellerin encourage la création avec une grande école de mode publique !

La ministre de la Culture Fleur Pellerin a pour projet d'ouvrir une grande école de mode publique en France, d'ici septembre 2016, afin d'encourager la création dans l'Hexagone.

En France, si on compte de plus en plus de formations consacrées à la mode, très peu d’entre elles sont publiques. Pour faciliter l’accès à ces études aux jeunes et pour faire concurrences aux grandes écoles des autres pays européens, Fleur Pellerin (la ministre de la culture depuis le mois d’août 2014) a décidé d’ouvrir, d’ici 2016, une formation de mode publique !

En commençant par mettre en place un partenariat entre l’École Nationale Supérieur des Arts Décoratifs (ENSAD), les Mines et Paris Dauphine, la ministre compte bien faire de la concurrence aux autres universités en liant la création, l’ingénierie et le management dans un seul et même cursus.

fleur-pellerin

« Le paysage des formations supérieures aux différents métiers de la mode et du luxe en France manque aujourd’hui de lisibilité et de structuration », a-t-elle déclaré à la suite du rapport sur la mode et la création française de Lyne Cohen-Solal, présenté devant elle et Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie.

C’est en constatant que les étudiant•e•s français•es de ce domaine se tournaient plutôt vers des universités ailleurs en Europe pour finir et/ou compléter leur formation que la ministre a décidé de prendre en main ce projet, afin d’éviter, sur le long terme, que les créateurs ne « fuient » vers d’autres pays.

En septembre 2016, donc, le partenariat entre l’ENSAD, les Mines et Paris-Dauphine ouvrira ses portes, pour offrir aux jeunes stylistes français•es des études complètes allant jusqu’au master, et comprenant tous les aspects du métier de créateur !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • PoussiM
    PoussiM, Le 22 décembre 2015 à 11h27

    @Marion02 Je ne connaissais pas du tout les problématiques financières de ce genre d'école. Merci Mario de les avoir évoquées et de m'avoir ouvert les yeux !

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)