La fin de vie, sujet de Zone Interdite et d’un court-métrage en recherche de financement !

Le droit à mourir dans la dignité est encore tabou dans la société française. Un documentaire de Zone Interdite, ainsi qu'un court-métrage en projet visent à toucher les consciences et ouvrir le débat sur la fin de vie.

Dimanche soir, Wendy Bouchard consacre une édition de Zone Interdite au droit à mourir dans la dignité. C’était une promesse du candidat Hollande que de légiférer sur l’euthanasie et la fin de vie, et de permettre à celles et ceux qui le souhaitent d’interrompre les traitements médicaux.

À lire aussi : Suicide assisté, euthanasie : et vous, qu’en pensez-vous ?

En l’absence de loi claire sur ce sujet, et en cas de désaccord au sein de la famille, les affaires sont portées devant les tribunaux. L’une d’elles a particulièrement défrayé la chronique ces derniers mois : le cas de Vincent Lambert.

Doit-on laisser mourir Vincent Lambert comme le demande sa femme, ou le maintenir en vie comme le souhaitent ses parents ? Depuis plusieurs mois, la bataille judiciaire qui divise la famille de cet homme tétraplégique et muet, immobilisé depuis 6 ans sur son lit d’hôpital, fait régulièrement la une de l’actualité.

Bien malgré lui, Vincent Lambert est devenu le symbole de la lutte entre ceux qui veulent voir légaliser l’euthanasie et ceux qui s’y opposent. […]

Face aux accidents de la vie, face à nos parents qui vieillissent, la question de la fin de vie fait peur mais elle nous concerne tous. Certes, la loi Leonetti autorise des patients à demander l’arrêt d’un traitement médical trop lourd et permet aux familles de refuser que le corps médical ne prolonge des soins au-delà du raisonnable. Mais pour les médecins français, mettre fin à la vie d’un patient est toujours une décision difficile. Elle est aussi souvent risquée : ils peuvent avoir à répondre de leur acte devant la justice.

Le documentaire, qui sera diffusé dimanche soir sur M6 dans Zone Interdite, est le fruit d’un an d’enquête, par le réalisateur Géraud Burin des Roziers.

Envole-toi, un court-métrage à financer

Le sujet de la fin de vie reste encore tabou en France. Afin de contribuer à amener le débat sur cette question, Anne d’Almeida voudrait réaliser un court-métrage, qu’elle a écrit, et dont voici le pitch :

Un couple de personnes âgées partage leurs derniers moments ensemble alors que Jacques, paralysé et en fin de vie, demande à sa femme Viviane de l’aider à mourir. Celle-ci, tout d’abord hésitante, va essayer de trouver la force et le courage de l’aider à partir, lui prouvant ainsi une dernière fois son amour.

Pour pouvoir réaliser ce court-métrage intitulé Envole-toi, Anne d’Almeida fait appel au financement participatif sur Ulule :

C’est un thème délicat – surtout en France – mais ce projet me tient très à cœur et je souhaite l’emmener en Festivals, à un niveau national et international.

Faire un film coûte évidemment de l’argent et je vais lever des fonds sur internet, à hauteur de 4 000 €. Il est clair que plus nous récolterons d’argent, plus le film pourra bénéficier d’une bonne promotion et donc sera visible par le plus grand nombre.

À lire aussi : Hippocrate, chroniques d’un hôpital à coeur ouvert

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Faol
    Faol, Le 2 novembre 2014 à 20h18

    Sur ce thème, il existe déjà un très beau film espagnol nommé Mar Adentro, si cela en intéresse certain-e-s =)

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)