Changer de vie, seul remède après un coup dur ?

Il y a parfois ces moments où l’expression « chienne de vie » porte très bien son nom. Sans rentrer dans les conseils de psychologie de comptoir, voici quelques clés pour mieux se remettre d’une situation vraiment très pourrie.

Changer de vie, seul remède après un coup dur ?

— Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Pocket.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Un coup dur, ça peut-être quand ta tartine de Nutella tombe par terre du mauvais côté. Ou quand l’entreprise que tu avais montée avec ton compagnon se casse la gueule et te met sur la paille. Et lorsque ça lui arrive, Polly décide de prendre ses cliques et ses claques et de les poser dans une petite maison miteuse, sur une île a priori tout aussi miteuse de Cornouailles.

À lire aussi : Le déménagement et ses petits avantages inattendus

Et doucement, elle va se faire une place au cœur de ce microcosme, et retrouver le sourire grâce au pain qu’elle adore cuisiner…

La petite boulangerie du bout du monde

La Petite Boulangerie du bout du monde – Disponible chez Pocket

Il y a parfois ces moments où l’expression « chienne de vie » porte très bien son nom. Sans rentrer dans les conseils de psychologie de comptoir, voici quelques clés pour mieux se remettre d’une situation vraiment très pourrie.

Trouver de nouveaux projets

Si tu as l’impression de tourner en rond, une autre façon d’aller mieux c’est d’essayer de maîtriser ton environnement, en faisant des trucs pour toi par exemple. Si tu as toujours rêvé de planter des tomates cerise sur ton balcon ou dans ton jardin, c’est peut-être le bon moment.

À lire aussi : 5 films « feel good » qui ne parlent pas d’amour

C’est de cette façon que l’héroïne de La Petite Boulangerie du bout du monde se retrouve à cuisiner du pain jusqu’à risquer l’intolérance au gluten et, doucement, à se mettre à grignoter les petits plaisirs qui font le sel de la vie (oui, j’ai faim).

D’ailleurs, je ne sais pas si tu as vu/lu/écouté beaucoup de trucs feel good, mais ça peut aussi être une bonne source de motivation et d’inspiration.

big-selection-bd-feel-good

À lire aussi : Sélection de livres qui rendent heureux

L’essentiel c’est de faire ce dont tu as envie et de ne pas te mettre la pression pour trouver ce dont tu as envie. Tu veux t’investir à 100% ? Go ! Tu veux faire un truc tranquilou bilou sans te prendre la tête ? Bah, go aussi…

Être bien entouré•e

Amis, famille, amoureux•ses voire collègues, n’hésitez pas à demander du soutien auprès de celles et ceux qui vous entourent.

À la fois caution bonne humeur et compagnes•ons de galère, ils/elles pourraient aussi vous fournir une aide pratique ou logistique (par exemple, si vous avez besoin de déménager).

Si tu vas vraiment très mal, tu peux avoir envie de rentrer dans ta coquille ou avoir honte d’affronter le regard de tes proches, un peu comme Polly qui va s’échouer dans une baraque pourrie sur une île pas très fréquentée. Mais comme le dirait Babou (un des personnages déjantés dans Le Prénom) :

« C’est personnel ? C’est intime ? Mais à quoi ça sert les amis, si on ne peut pas leur parler de ce qui compte vraiment ? »

À lire aussi : Comment se remettre d’une grosse crise de larmes ?

conseils-apres-coup-dur-amis

Les personnes qui t’aiment préféreront faire de leur mieux pour t’aider, plutôt que de te juger et de pointer du doigt les erreurs que tu as pu faire. Fais-leur confiance et choisis les personnes auxquelles tu peux te confier.

À lire aussi : Sept petits remèdes pour se remonter le moral après une journée pourrie

Se laisser le temps

Ça peut paraître vraiment très con comme principe mais ça marche. Même si certaines choses prennent plus de temps que d’autres, le moral finit toujours pas revenir… après que tu as accumulé des seaux de larmes, dévalisé la bonté de tes proches ou racheté la boîte dans laquelle tu étais coursier•e à force de bosser.

Donc en attendant, tu peux décider de larver, de faire des choses inintéressantes (comme de la musculation… franchement les gens qui aiment la muscu : pourquoi ?) ou de te lancer dans une production titanesque de tableaux de jolis fessiers…

conseils-apres-coup-dur-larver

Moi j’aime bien rien faire sur mon canapé, ou dans mon canapé en l’occurrence

Par contre, la chose à ne pas faire c’est des conneries. Inutile de rajouter une couche de problèmes à tes problèmes existants en buvant comme un trou, en conduisant une moto sans casque et autres joyeusetés.

Déjà, parce que ça ne t’aidera pas (ça va faire un méchant gros trou dans ton porte-monnaie, ton corps ou les deux, donc je suis moyennement convaincue que ça apporte quelque chose de bien). Ensuite, parce que tu pataugeras peut-être deux fois plus dans la colle pour te sortir de tous ces problèmes.

big-crise-larmes-conseils

À lire aussi : Témoignage : Je suis hypersensible

C’est un peu comme si tu avais faim et que tu avais fait trop de pâtes à la carbonara, mais que juste avant de manger tu t’étais dit que ce n’était pas suffisant et qu’il fallait rajouter un pot de Nutella dessus… (celles et ceux qui ont testé, je veux bien savoir ce que ça donne…)

Un psychologue, c’est d’abord une personne neutre qui est là pour t’écouter.

Si malgré tout, ça ne va pas, il y a les psychologues. Alors, oui, je sais ce que tu vas dire, avec leur étiquette « J’ai un problème, il faut que je consulte », ou « Ça coûte cher ».

big-podcast-psy-replay

À lire aussi : Comment choisir son psy ?

Déjà, je ne te dis pas qu’il FAUT aller voir un psychologue, mais plutôt que tu le peux si tu en ressens le besoin ou l’envie.

Parce qu’avant d’être une sorte de docteur des chagrins et problèmes, c’est surtout une personne neutre qui est là pour t’écouter et qui t’accorde ce temps de disponibilité de façon professionnelle (i.e. tu n’as pas à craindre de le déranger comme avec tes proches, ou à trop parler de tes problèmes).

Raconte tout à Tata Meryl

Et si ça ne te tente pas, ne te force pas, il ne s’agit que d’une aide parmi tant d’autres.

À lire aussi : Pourquoi parler d’une rupture aide à s’en remettre plus vite

Instant psychologie de comptoir (je sais, j’avais dit que j’en ferai pas mais j’ai changé d’avis… Kestuva faire ?) : une grosse boulette qui te tombe sur le poil comme une rupture, un licenciement ou un échec, c’est aussi une forme de liberté, ça te permet de faire ce que tu veux sans a priori, et sans grands risques vu que tu as déjà perdu ce qui comptait.

Oui, parce que comme disent les english : When life gives you lemons, you make lemonade. Quand la vie te donne des citrons, fais de la citronnade, en effet…

conseils-apres-coup-dur-citronnade

À lire aussi : Le top 10 des chansons qui rendent heureux

L’essentiel c’est de faire ce dont tu as envie, sans pression.

Sache en tout cas qu’il y a de grandes chances que, tel le galet poli par la mer (olala c’est beau ce que je dis), la douleur et le chagrin deviennent plus doux au fil du temps.

big-bonheur-psychologie-resolutions

À lire aussi : Comment j’ai lâché prise pour enfin être heureuse

Et toi, comment tu as surmonté le coup dur qui t’es tombé dessus sans prévenir ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Misara
    Misara, Le 21 avril 2016 à 22h52

    Hooooooo ! J'aime le hasard ! J'ai commencé ce livre hier en fin d'après midi, je l'ai terminé ce matin !
    J'ai adoré cette histoire (si quelqu'un connait d'autres livres dans ce genre, je vous en prie partagez les titres!)

    J'ai adoré sa façon de gérer "la crise". Parfois, il faut partir pour regarder de plus loin ses problèmes et pouvoir enfin les relativiser ! J'adorerai pouvoir faire ça !
    Polly se donne le droit de recommencer sur une "clean slate" !
    Pour autant, elle ne coupe pas totalement les ponts avec son ancienne vie : elle garde sa meilleure amie et reste en contact avec son ex mari. Elle ne quitte même pas le pays !

    Elle va juste faire autre chose, ailleurs pour devenir une meilleure version d'elle même ! Faut beaucoup de courage pour ça !

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)