Comment BIEN couper un gâteau

Le sachiez-tu ? Pour couper un gâteau rond, on s'y prend comme des gros manches. Voici la bonne méthode scientifique.

Je sais pas si on t’a déjà demandé de couper un gâteau en plusieurs parts égales : moi, ça ne m’est arrivé qu’une fois. Bizarrement depuis, personne me demande à nouveau tellement je m’y suis prise comme un manche.

Couper un gâteau rond, c’est un art. Je crois. C’est un art difficile à maîtriser mais heureusement, Internet est là pour guérir notre existence. Aujourd’hui, c’est Alex Bofémur Bellos de la chaîne YouTube Numberphile qui nous aide en nous apprenant la bonne façon de faire.

Traditionnellement, on prend un couteau, on vise à peu près le milieu du gâteau et on essaie de couper des parts plus ou moins égales. Alex nous explique qu’à cause de cette façon de faire, quand on ne mange pas tout et qu’on veut mettre le reste au frigo, deux côtés deviennent secs.

La technique qu’il préconise a été inventée par un mathématicien britannique en 1906. Excuse du peu. Le meilleur moyen de garder son gâteau rond bon, frais et moelleux encore le lendemain, c’est dans la vidéo ci-dessous :

Merci Internet : grâce à toi, on en apprend tous les jours. Je t’aime.

Et si tu manges tout le gâteau le jour même ? Eh bah j’sais pas. Tu fais comme tu veux.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Olimeli
    Olimeli, Le 21 juin 2014 à 15h21

    c est original comme methode mais les parts ne sont pas specialement egales non plus donc je suis pas convaincue et en theorie un gros gateau d anniversaire on le mange d un coup et y a pas de reste et si il reste 1 ou 2 parts on leur met du papier alu dessus en 1 nuit elles ne sechent pas non plus... sinon y a l option cupcake ou muffin pour avoir des portions individuelles hein:top:

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)