Bain d’huile pour cheveux : bonne ou mauvaise idée ?

De l'huile d'argan pour tes cheveux, ça t'intéresse, oui, mais tu ne sais pas comment l'appliquer ? Voici les conseils d'Anne-Lise sur l'huile d'argan, d'olive ou de ricin pour ta chevelure !

Bain d’huile pour cheveux : bonne ou mauvaise idée ?

Publié initialement le 18 août 2011 : Les bains d’huiles (d’olive ou d’argan) servent à nourrir les cheveux et leur redonner de la douceur. Est-ce si bien qu’on le dit ? Gros dilemme parmi les accros du poil soyeux.

Qu’est ce qu’un bain d’huile d’olive pour les cheveux ?

Contrairement à ce que son nom l’indique, un bain d’huile ne signifie pas forcément le fait de plonger ses cheveux dans une bassine d’huile et basta. En réalité, on imbibe les cheveux d’une bonne rasade d’huile végétale, on les attache et on laisse poser quelques heures ou toute une nuit. On procède ensuite à deux shampoings très doux pour enlever les résidus et les cheveux sont normalement en meilleur état qu’auparavant. On applique bien entendu l’huile sur les longueurs et les pointes mais pas le cuir chevelu, afin de ne pas le graisser.

Les bénéfices du bain d’huile pour les cheveux

– On regonfle le cheveu : réhydraté, le cheveu récupère peu à peu de sa matière et à long terme, il est moins poreux, moins rêche.
– Brillance et douceur : en faisant des bains d’huile, on permet aux cheveux de devenir plus doux et surtout, de devenir brillant. Et avouons-le, une chevelure brillante est quand même un signe de bonne santé capillaire.
– Limiter la casse des cheveux : particulièrement en cas de cheveux très frisés, très abîmés, ou crépus. Les bains d’huile permettent en effet de les préserver. A noter tout de même qu’en cas de cheveux en état vraiment critique (très grandes fourches, totalement poreux), il est préférable de couper.
– Prévenir les soucis : on peut se faire un bain d’huile la veille d’une décoloration ou d’un lissage, afin de rebooster le cheveux avant l’épreuve du feu.

Les problèmes possibles du bain d’huile pour les cheveux

Les bains d’huile, bien qu’efficaces, présentent tout de même quelques menus défauts.

– Risque de délaver la couleur : sur les cheveux colorés (encore plus lorsqu’il s’agit d’une couleur qui tient mal comme les couleurs fantaisies, ou le roux), les bains d’huile peuvent ternie la couleur et la délaver légèrement. Privilégier alors ces soins la dernière semaine, avant de refaire la couleur, plutôt que juste après celle-ci.
– Perte de volume : si l’on abuse des bains d’huile des pointes aux racines alors que les cheveux sont juste légèrement secs, on risque d’obtenir une chevelure raplapla et regraissant vite. Dans ce cas, on applique de l’huile juste sur les pointes, pas plus !

Comment choisir son huile pour les cheveux ?

Tout d’abord, le plus simple est de prendre de l’huile végétale toute simple. Bien entendu on peut utiliser des huiles toutes prêtes, comme l’Huile Prodigieuse de Nuxe, l’Orofluido de la marque du même nom… mais de une : c’est plus cher, de deux : il peut y avoir autre chose que de l’huile végétale uniquement, comme la fameuse Orofluido qui est surtout composée… de silicones !

On prend alors les solutions les plus simples, à savoir l’huile d’olive ou d’argan pour les plus répandues, ou l’huile de coco, avocat… pour changer un peu. Vous pouvez fouiller du côté du site Aroma-Zone qui vous propose beaucoup d’huiles selon l’usage que vous voulez en faire (certaines vont par exemple booster la brillance, quand d’autres ont des vertus plus réparatrices). Dans tous les cas, l’usage est le même pour toutes les huiles. Attention, ne pas confondre Huile végétale et Huile essentielle qui sont deux choses radicalement différentes !

Huiles pour cheveux : notre sélection

– Huile d’olive : c’est l’huile la plus courante puisque présente au rayon alimentaire des supermarchés. Certes, ce n’est pas la plus efficace et l’odeur peut être un peu écoeurante, mais c’est un bon début pour les petits budgets ou celles qui veulent simplement tester !
– Huile d’Abyssinie : idéale pour les cheveux crépus ou très secs.
Huile de Ricin : visqueuse et peu agréable à l’emploi, elle est néanmoins réputée pour jouer le rôle de coup de pouce pour la croissance des cheveux.

Et vous, vous pratiquez les bains d’huile ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 40 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Marie1050
    Marie1050, Le 20 novembre 2015 à 20h14

    Les cheveux bien malmenés par divers colorations, sèche cheveux....
    Je désespérais de trouver un soin pour les sauver. Huile de ricin, d'argan, d'avocat et de macadamia (j'ai les cheveux colorée, ça évite que la couleur dégorge trop), je laisse poser une nuit, le lendemain ils sont extra nourris, brillant, tout doux, de belles boucles, et carrément moins fourchus. Et chose non négligeable ça dure plusieurs jours, contrairement au soins que l'on trouve en commerce. Qui sont des caches misère. C'est vraiment un traitement de fond.

Lire l'intégralité des 40 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)