Live now
Live now
Masquer
voxe-tour-europe-centre-est
Société

Et l’Europe, tu l’aimes l’Europe ? — Le #VoxeTour s’arrête dans la région Centre-Est

Après le vote et le chômage, les bénévoxes s’attaquent à l’Europe au plus proche des frontières italiennes : en Centre-Est ! Et surprise, les jeunes sont loin d’être aussi détracteurs de l’UE que ce que l’on pourrait penser.

Le Voxe Tour s’est arrêté la semaine dernière dans la région Centre-Est, pour y parler, notamment, de l’Europe.

Passant par le petit village d’Allex puis les villes de Grenoble, Annecy et Lyon, les bénévoxes sont allés à la rencontre des jeunes.

De petits villages en métropole, pour évoquer l’Europe

La première étape, c’était donc Allex où, à force de bonne volonté, les bénévoxes ont pu échanger essentiellement avec quelques enfants et avec des réfugiés hébergés dans le centre d’accueil qu’abrite le village.

Un centre d’accueil qui, selon les personnes rencontrées, côté réfugiés comme côté habitants de longue date, ne semble pas créer de tensions, au contraire.

Au cours des autres étapes, les bénévoxes ont aussi tenté de provoquer des débats sur l’Europe, au-delà de l’immigration. À Grenoble, une jeune fille témoigne à ce sujet-là :

« On est une génération qui n’a pas connu la guerre, qui n’a pas connu autre chose que l’Union européenne donc on ne se rend pas forcément compte de cette volonté de construire l’Europe pour maintenir la paix, de cette volonté d’un échange. […]

On s’est habitué et on ne se pose plus de questions. Je suis européenne mais je ne m’en rends pas compte. »

big-union-europeenne-9-mai

Pourtant, c’est vrai que l’Union européenne structure nos vies.

La jeune grenobloise conclut donc sur une revendication qui semble être assez commune chez des jeunes qui sont à 80% favorables à l’Europe

selon l’Observatoire de la jeunesse solidaire : il faut davantage éduquer les populations à l’Europe.

Et les propositions ?

Durant les étapes précédentes comme pour celle-ci, les bénévoxes ont aussi récolté un certain nombre de propositions : « Passer de 5 à 50% de cyclistes », « faire compter le vote blanc », « sensibiliser les jeunes à l’échelle locale en les impliquant dans des projets politiques », « créer un conseil des sages qui dirigera le pays »

Comme quoi, on ne manque pas d’inspiration. Rendez-vous très bientôt pour l’étape suivante, dans le Sud-Est !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

arret-pilule-symptomes
Santé

À quoi peut-on s’attendre quand on arrête la pilule ?

38
Source : Nicolas Genin
Société

Encore une carrière brisée : accusé de violences conjugales, Stéphane Plaza entre au Musée Grévin

Gérard Miller
Société

Affaire Gérard Miller : une enquête préliminaire a été ouverte pour « viols et d’agressions sexuelles »

comment-marche-pole-dance
Sport

Arrêtez tout, je viens de comprendre le principe de la pole dance !

18
Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : @JohnFinkelstein
Actualité bien-être

Les pommes seraient les meilleures alliées de votre santé intestinale, et c’est la science qui le dit !

3
Manifestation contre les violences faites aux femmes  // Source : Jeanne Menjoulet
Société

Féminicide à Montpellier : « Notre vision de la vieillesse empêche de politiser les violences sur les séniores »

1
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

7
Source : Creative Commons
Actualités mondiales

Daniel Alves, ex-footballeur du PSG et du Barça, condamné à 4 ans et demi de prison pour viol

1

La société s'écrit au féminin