Live now
Live now
Masquer
pexels-andrea-piacquadio-malade grippe
Santé

Vous aussi, vous vous demandez pourquoi la grippe est aussi violente cette année ?

Avec le Covid et la bronchiolite, on en avait presque oublié la bonne vieille grippe saisonnière. Avec beaucoup d’avance cet hiver, elle s’est invitée à la table de nos fêtes (ou vous a permis de louper l’interminable repas de Noël) et provoque une hausse des hospitalisations. Mais pourquoi est-elle aussi agressive cette année ? Voilà quelques éléments de réponse.

Depuis quelques semaines, elle n’est pas loin d’avoir supplanté le Covid-19 et la bronchiolite, qui pourtant sont bien présents cet hiver. Pour les fêtes de fin d’année, la grippe est partout et peut nous rétamer la tronche comme jamais en nous clouant au lit avec 39,5 de fièvre.

Alors que le pic de consultations médicales pour des syndromes grippaux apparaissait ces dernières années plutôt entre fin janvier et début mars, décembre 2022 marque un changement complet qui a pris tout le monde de court et touche encore plus durement les personnes fragiles. Selon les données de Santé Publique France, on compte +118 % d’hospitalisations et +84 % de passages aux urgences en ce début de semaine. Avec un système hospitalier déjà sous tension, ainsi qu’une grève des médecins libéraux depuis ce lundi 26 décembre, les services d’urgence sont touchés de plein fouet.

Les raisons d’une grippe aussi virulente

Alors à quoi est due cette épidémie de grippe particulièrement virulente et surtout très en avance ? Des températures basses, voire très basses, des lieux fermés, moins aérés, un masque peu porté dans les endroits clos… et voilà une combinaison qui donne des conditions idéales pour la transmission d’une infection virale, énoncent plusieurs spécialistes.

En outre, la présence du Covid-19 ces deux derniers hivers n’est pas du tout étrangère au fait que la grippe soit très en forme cette année. Intégrés à Noël dernier puis largement délaissés cette année, les gestes barrières auraient peut-être pu nous éviter cette vague de grippe s’il y avait eu un peu moins de relâchement de ce côté. C’est ce qu’estime auprès de CNews Philippe Amouyel, professeur de santé publique au CHU de Lille, et qui ajoute : « Cette année, on a un peu moins de réactions immunitaires qui se sont faites dans la population, si bien que quand le virus arrive, il circule plus vite. L’épidémie est plus précoce cette année. »

La vaccination contre la grippe saisonnière dure jusqu’au 31 janvier 2023. Il n’est pas trop tard pour se protéger en se faisant vacciner dès maintenant (et tous les ans, si on le souhaite). Vous pouvez acheter le vaccin contre la grippe saisonnière sans prescription en pharmacie et recevoir l’injection chez votre médecin.

À lire aussi : Oui, le masque est chiant, et oui, on va continuer à le porter. Voici pourquoi.

Les Commentaires
13

Avatar de skargard
28 décembre 2022 à 14h08
skargard
@adita
Je suis vaccinée depuis début novembre pour protéger ma grand-mère et mon père. Quand l'épidémie est tardive, ce qui est arrivé une fois, je suis bonne pour me refaire vacciner fin janvier-debut février. Fin décembre, ça a toujours fait tard pour se vacciner, c'est étrange que ton médecin ne te l'ait pas dit.
3
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Santé

cocktail sans alcool
Témoignages

J’ai fait le Dry january et après un mois, mon foie peut faire revenir l’être aimé

Aïda Djoupa

29 jan 2023

18
beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
ok-2
Santé

Voici les 5 activités physiques les plus bénéfiques pour la santé selon une étude d’Harvard

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Une modélisation 3D d'utérus entre des mains gantées © Kalinovskiy de la part de Getty Images via Canva
Santé

Recommandé pour les filles et les garçons, le vaccin contre le papillomavirus toujours boudé en France

Anthony Vincent

24 jan 2023

20
msa-memo-sante-carnet-de-sante-virtuel-suivi-sante
Daronne

Mémo Santé Enfant : mes trois fonctionnalités anti charge mentale préférées

gayatri-malhotra-unsplash-abortion-is-healthcare
Santé

Restreindre le droit à l’IVG peut-il avoir des conséquences sur la santé mentale et le taux de suicide ?

Maëlle Le Corre

30 déc 2022

4
louane
Société

TDAH, TCA, pensées suicidaires : Louane couche ses pires souffrances dans une lettre bouleversante

Maya Boukella

27 déc 2022

Le podcast Les Maux bleus raconte la santé mentale avec expertise et sensibilité
Psychologie

Le podcast Les Maux Bleus déstigmatise la santé mentale, avec expertise et sensibilité

Anthony Vincent

22 déc 2022

2
Une femme dans un lit d'hopital parlant à un médecin © Rodnae production de la part de Pexel
Actu en France

Fin de vie : la Convention citoyenne annonce les 10 principales pistes de réflexion 

Camille Lamblaut

21 déc 2022

vaccin-covid-bébé
Daronne

Certains bébés français pourront se faire vacciner contre le Covid

Manon Portanier

20 déc 2022

La vie s'écrit au féminin