Live now
Live now
Masquer
leo grasset
Société

Viol, comportements toxiques, emprise : plusieurs femmes accusent le youtubeur Léo Grasset (DirtyBiology)

Des révélations de Mediapart secoue le Youtube français : plusieurs femmes témoignent de violences sexuelles et psychologiques contre le youtubeur Léo Grasset, figure de la vulgarisation scientifique sur la plateforme.

Star de Youtube, co-créateur d’une émission avec Arte, auteur de plusieurs ouvrages publiés dans de grandes maisons d’éditions, il est une figure de la vulgarisation scientifique, avec sa chaîne Youtube DirtyBiology créé en 2014.

Mediapart a recueilli huit témoignages de femmes qui rapportent des violences psychologiques, sexuelles qui auraient été commises par le youtubeur Léo Grasset. À ces voix, s’ajoutent aussi celles de plusieurs confrères auprès desquels certaines de ces femmes se seraient confiées, qui affirment vouloir soutenir publiquement les victimes, tels Arnaud Gantier, de la chaîne Stupid Economics, ou encore Théo, de la chaîne Balade Mentale.

Un viol qui se serait passé en 2016

Mediapart révèle tout d’abord le témoignage d’une jeune femme qui accuse Léo Grasset de viol. Elle est aussi youtubeuse, et témoigne sous le pseudonyme de Lisa. Elle raconte une relation d’ « emprise », ainsi qu’un viol qui se serait déroulé en 2016 chez elle.

« J’avais vraiment une espèce de dissonance cognitive maximum où je me disais “c’est la personne que j’aime et il vient de se passer ça” », raconte-t-elle. Elle s’en est par la suite confiée à plusieurs personnes de son entourage.

Les choses ne s’arrêtent pas là puisque Léo Grasset aurait ensuite terni fortement la réputation de la jeune femme :

« Léo porte une énorme responsabilité dans la décrédibilisation de [Lisa]. Il nous l’a présentée systématiquement comme une mythomane, et il a fini par réussir à la faire passer pour une folle incompétente », rapporte un youtubeur qui regrette de s’être laissé berner. Par peur de des conséquences sur son travail et sa carrière, Lisa ne va pas porter plainte.

Quelques années plus tard en 2019, Léo Grasset lui envoie un message pour s’excuser : « J’ai pas été correct avec toi quand on s’est revus en 2016. […] Bon c’était une période particulièrement bordélique de ma vie, et ça va mieux maintenant, mais ça n’excuse rien. » 

Comportements toxiques et négation du consentement

Marine Périn alias Marinette sur Youtube et Twitch, témoigne elle aussi de la compréhension très limitée du youtubeur du mot « consentement » dans les relations sexuelles. Le youtubeur lui aurait d’ailleurs raconté être atteint de sexomnie, soit de somnambulisme sexuel. Dans un message adressé à Marine Périn, il a écrit : « Je baise en dormant, des fois. […] Quand je suis dans cet état-là, j’suis un peu animal. […] Quand je suis éveillé, je fais vachement attention à l’autre […], alors que quand je dors, je m’en baleeeeeeeek. »

D’autres témoins évoquent des comportements et des attitudes particulièrement toxiques envers les femmes :

« C’était très pernicieux : il y avait des fois où il ne me répondait pas pendant une semaine et ensuite une dizaine de messages en une heure… » affirme une autre youtubeuse.

« J’ai eu l’impression d’être un peu un objet qu’il ne considère pas. Ça a été psychologiquement compliqué » se souvient une autre femme ayant été en relation avec lui.

De l’autre côté, Léo Grasset semble bien conscient de son aura et son pouvoir. Certains témoignages montrent qu’il joue de cette emprise qu’il exerce sur des femmes à force de charisme, d’humour, d’attention, comme il l’écrit à un ami : « toutes les meufs mignonnes ou bonnes même, hop, elles sont niquées de la tête […] / ou en dépression à cause de moi ».

leo grasset dirty biology
Léo Grasset sur sa chaîne DirtyBiology

Une autre youtubeuse, Manon Bril, qui tient la chaîne C’est une autre histoire témoigne aussi d’une relation toxique, dont elle est sortie « détruite ». « Il m’a mise dans une insécurité émotionnelle énorme » raconte-t-elle à Mediapart :

« Fin 2017, Léo Grasset met fin à sa relation avec Manon Bril. “Et c’est parti pour deux ans d’une rupture continue”, selon la vidéaste. Elle raconte qu’elle va mal. Sa mère tombe gravement malade. Et lui réapparaît au moment où elle est si vulnérable ; il est présent auprès d’elle mais s’éloigne “à chaque fois que ça devenait un peu trop”. “Il m’a kidnappée émotionnellement”, dit-elle. »

Enfin, plusieurs personnes déplorent le climat sexiste et viriliste pendant le tournage du Vortex, une émission de vulgarisation produite par Arte, en 2018.

Face à l’ampleur du scandale dans la communauté des youtubeurs, certains d’entre eux, veulent aujourd’hui se positionner du côté des victimes. Vled et Thomas de la chaîne La Tronche en biais, avaient été avertis par un abonné en 2019 de « rumeurs d’agressions sexuelles » concernant Léo Grasset. Peu convaincus, ils avaient prévenu le principal intéressé. Ils affirment aujourd’hui à Mediapart vouloir « soutenir les filles ».

Léo Grasset n’a pas répondu aux questions des journalistes.

À lire aussi : Affaire Damien Abad : une femme témoigne d’une tentative de viol en 2010

Crédit photo : Dirty Biology (Youtube)


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Madmoizelle : participez à notre enquête !

Les Commentaires
203

Avatar de Mlle Cassandre
30 novembre 2022 à 09h23
Mlle Cassandre
Mais pour qu’une dizaine de femmes disent qu’il a eu des comportements de prédateur.. il ne m’en faut pas plus.

Je suis bien d'accord avec toi. Ce serait quand même un bien curieux hasard que plusieurs femmes puissent porter les mêmes accusations envers lui. Il est encore difficile de se faire entendre lorsqu'on est une femme, et d'après les résumés que j'ai pu voir de sa vidéo réponse, il est bien assez proche de les faire passer pour folles en minimisant ses propres torts. Ou du moins, ai-je cru comprendre.
J'ai choisi de les croire et de les soutenir. Voilà pourquoi je ne regarderais pas sa vidéo réponse.
9
Voir les 203 commentaires

Plus de contenus Société

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

1280px-FIBD2018LuciaBiagi – papmetoobd
Société

Alors que le festival d’Angoulême vient de s’ouvrir, le monde de la BD va-t-il enfin se remettre en question ?

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

[Site web] Visuel horizontal Édito (20)
Livres

Dans « Nos absentes », la journaliste Laurène Daycard redonne une voix aux victimes de féminicides

La société s'écrit au féminin