Un fan a créé le film sur les origines de Voldemort qu’on attendait toutes, « The House of Gaunt »


Découvrir la genèse du pire trou du cul du monde des sorciers, vous en rêviez ? Ce sera bientôt chose possible, grâce au film The House of Gaunt réalisé par Joris Faucon Grimaud, dont voici la bande-annonce.

Un fan a créé le film sur les origines de Voldemort qu’on attendait toutes, « The House of Gaunt »

Si on est jamais les dernières à rappeler que Harry Potter est le gars le plus chiant, il y a un type qu’on adore dans la saga éponyme : son némésis, Voldemort.

Déjà, le gars a une tête de serpent — autrement plus stylé qu’une mèche et des lunettes cassées — et en plus il a pour seul dessein de faire régner le mal. Ce qui est ballsy, on en conviendra.

Alors rien ne pourrait plus nous satisfaire qu’un film sur lui, ce BG visqueux !

Un film sur Voldemort réalisé par un fan d’Harry Potter

Certains fans se donnent vraiment du mal pour voir prospérer l’univers qu’ils aiment tant. Et c’est tout à leur honneur.

Ainsi, Joris Faucon Grimaud, un aficionado d’Harry Potter particulièrement impliqué, a réalisé un film sur les origines de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom intitulé The House of Gaunt. En 2018, le cinéaste en herbe confiait déjà à Konbini :

« Ce film sur Voldemort sera divisé en deux parties distinctes. Une première qui abordera ses ancêtres, pour bien comprendre la psychologie et l’histoire du personnage. La deuxième évoquera son apogée, lorsque Voldemort a 30 ou 40 ans, le moment où il est tout-puissant et domine le monde des sorciers. »

Pour financer son projet, Joris Faucon Grimaud y est allé de ses propres économies, et a également lancé un crowdfunding pour engranger un max d’argent et créer un rendu qualitatif devant lequel le réalisateur et son équipe, composée de bénévoles et d’artistes confirmés, n’auraient pas à rougir.

Il expliquait par ailleurs :

« Nous sommes partis du travail de J.K. Rowling dans ses livres pour adapter et respecter l’univers. L’idée, c’est vraiment de le montrer comme on ne l’a jamais vu au cinéma. On souhaite se rapprocher le plus possible, avec nos moyens, du visuel et de l’univers de la saga. Qu’on puisse presque faire croire qu’il en fait intégralement partie. »

Ainsi, le court-métrage que vous pourrez bientôt découvrir devrait coller au plus près de l’œuvre initiale de J.K. Rowling. C’est du moins la promesse qui est faite !

Découvrez le trailer de The House of Gaunt

Pour ce qui est de la qualité de ce projet (très) ambitieux, on vous laisse juges. Découvrez donc dès maintenant les premières images qui, d’après nous, sont assez convaincantes !

Elles sont d’ailleurs le résultat de plusieurs années d’un dur labeur effectué par des étudiants en école de cinéma et par des professionnels.

Pour découvrir ce court-métrage, rendez-vous le 29 mai prochain sur YouTube.

À lire aussi : Que vaut « L’Internat », la série qui emprunte autant à « Harry Potter » qu’à « Gossip Girl » ?

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

Tata Nini

@Grawh Parfois on est fasciné par la noirceur. Perso j'apprécie souvent les personnages méchants car ils sont moins manichéens, plus humains, ils peuvent avoir quelque-chose de touchant en dépit des horreurs qu'ils font. Et puis c'est intriguant d'avoir des explications, quelqu'un qui fait des choses aussi extrêmes, tu te demande ce qu'il à bien pu vivre, quel est son schéma de pensée pour en arriver là ? ça ne veut pas dire qu'on approuve. Tu dis toi même qu'une histoire plus profonde sur Voldemort est intéressante, ça ne veut pas dire qu'on le glorifiera en fait (ça me fait penser partiellement au débat sur le film Cruela d'ailleurs).

Je vais caricaturer et m'arroger un magnifique point Godwin au passage :drama: mais... Si on était pas toujours fasciné par ces gens charismatiques et horribles, ben on écrirait plus aucun livres sur le nazisme, sur Hitler, sur Staline etc. :dunno:
J'ajouterai une petite citation du premier livre et d'Ollivander qui je pense résume bien le propos: :potternoes:

"— L'autre faisait 33,75 centimètres. Elle était en bois d'if. Curieux, vraiment, la façon dont les choses se produisent. Souvenez-vous, c'est la baguette qui choisit son sorcier, pas le contraire... Je crois que vous avez un bel avenir, Mr Potter... Après tout, Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom a fait de grandes choses, des choses terribles, certes, mais quelle envergure !
Harry frissonna. Il n'était pas sûr d'éprouver une grande sympathie pour Mr Ollivander. "

Quand au style d'écriture de @Kalindi et son gout prononcé pour les BG sans nez... c'est clairement de l'emphase, elle grossit le trait pour le fun et ce n'est pas la première fois... Bon ce n'est pas non plus la première fois que ça soulève des indignations, mais il me semble qu'elle avait répondu à ça.
Après tu as le droit de ne pas aimer ce genre de rédaction hein, je ne veux pas nier ton ressentit mais trouver que ça rappelle le FN alors qu'on est en train de parler d'une adaptation cinématographique c'est peut être un peu exagéré non ? :fleur:
Je veux dire, je veux bien que certaines idéologies nauséabondes aient repris des œuvres artistiques pour leur compte m'enfin, on ne va quand même pas oublier le contexte de cet article:
1 on est sur madmoizelle pas sur cnews
2 littéralement l'accroche de l'article "Découvrir la genèse du pire trou du cul du monde des sorciers, vous en rêviez ? "

En tout cas perso j'ai hâte de voir ça :caprice:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!