Live now
Live now
Masquer
Traitée-de-repoussante-obèse-cette-influenceuse-publie-une-masterclass-bodypositive
Body positive

Traitée de « repoussante obèse », cette influenceuse publie une masterclass bodypositive

À un violent hater, la mannequin et créatrice de bikinis australienne Karina Irby a répondu un topo sur la réalité des corps féminins. Histoire de remettre les pendules à l’heure de la bodypositivity.

« Elle est repoussante et vous essayez tous de la faire se sentir bien avec le fait d’être obèse. C’est juste dégoûtant. »

C’est ce qu’a posté sur Instagram un certain @dunder_mifflinn (un pseudo en clin d’oeil à la série télé The Office, vraisemblablement).

Un message haineux, écrit pour échapper aux filtres anti-harcèlement ?

Ce message haineux — venant de ce qu’on appelle communément un hater — s’adresse à la mannequin et créatrice de bikinis australienne Karina Irby, alias @karinairby sur Instagram. Elle a eu le malheur de faire son boulot : elle a osé poster une photo d’elle en maillot de bain avec son corps sans retouche.

Ce hater s’est visiblement donné du mal, remplaçant certaines lettres E par le chiffre 3, sans doute pour échapper aux algorithmes de reconnaissance automatisée de commentaires haineux et de cyberharcèlement. De quoi s’assurer d’exposer au plus grand nombre son venin grossophobe et misogyne.

Cette ambition suinte la haine de soi qu’on essaye de projeter sur les autres, parce qu’on s’estime soi-même trop minable pour travailler sur ses propres insécurités, mais c’est une autre histoire.

Insultée, la créatrice bodypostive @karinairby répond avec classe et humour

Alors qu’elle aurait pu simplement supprimer ce message répugnant et bloquer le relou en question (qui a sans doute plusieurs comptes histoire de passer son temps à répandre sa bile pleine de ses propres insécurités, vu qu’il prend le temps de remplacer ses E par des 3 et porte un pseudonyme fort générique), la créatrice de contenu Karina Irby a pris le temps de lui répondre.

« Bienvenue face à un corps féminin » répond @KarinaIrby au message grossophobe et misogyne d'un hater anonyme.
« Bienvenue face à un corps féminin » répond @KarinaIrby au message grossophobe et misogyne d’un hater anonyme.

Suivie par plus de 1,2 millions de personne sur le réseau social du groupe Meta, elle en a fait un coup de maîtresse qui met du baume au coeur et au corps. Traduction de sa masterclass publiée le 6 février 2022 :

« Cher dunder_mifflinn,

Premièrement, comment osez-vous amener The Office là-dedans [son @ étant une référence à la série TV comique]

Et deuxièmement bienvenue face à un corps féminin.

Clairement, vous avez eu trop d’interactions avec des poupées gonflables et regardé trop de porno pour que ça brouille à ce point votre perception. Alors aujourd’hui je vais tenter de publiquement vous éduquer sur la réalité des corps féminins.

Attachez votre ceinture, car ça risque d’être un choc pour vous.

Ce n’est pas un corps repoussant, et il est loin d’être obèse. Oui, j’ai de la cellulite, de l’eczéma, de la chair sur les os. Je suis une jeune femme avec laquelle vous n’auriez aucune chance. »

« 99,9% des femmes ne ressemblent pas à une poupée Barbie »

« 99,9% des femmes ne ressemblent pas à une poupée Barbie » écrit @karinairby en réponse à un hater grossophobe et misogyne.
« 99,9% des femmes ne ressemblent pas à une poupée Barbie » écrit @karinairby en réponse à un hater grossophobe et misogyne sur Instagram.

Après l’avoir remis à sa place, @karinairby enchaîne ensuite avec un message bodypositive :

« 99,9% des femmes ne ressemblent pas à une poupée Barbie.

99,9% des femmes ont de la cellulite, des bosses, des boutons, des cicatrices, des vergetures, des muscles et de la peau.

99,9% des femmes ne sortiraient jamais avec vous à cause de votre vision repoussante de ce à quoi une femme devrait ressembler.

En ce qui concerne les gens comme moi qui soutiennent la bodypositivity et l’acceptation de soi, peut-être que si davantage de gens se montraient en ligne tels qu’ils sont véritablement et si les entrerprises marketaient des corps sous toutes les formes possibles, vous [le hater] seriez déjà mieux éduqué. »

Faute de pouvoir drop le mic sur ce point final, on espère juste que Karina Irby a lâché son smartphone négligemment après avoir tapé cette masterclass et avant de retourner mener sa fabuleuse vie.

À lire aussi : Ninaah Bulles explique comment la couture body-positive l’a aidée à s’aimer

Crédit photo de Une : capture d’écran Instagram @KarinaIrby.

Les Commentaires
13

Avatar de hellopapimequepasa
14 février 2022 à 11h55
hellopapimequepasa
@[email protected] je me souviens d'une aprem chez l'ex de ma mère qui avait traité sa fille de grosse devant nous(de parfait inconnu,elle avait genre 16ans)on était tellement choqué qu'on a rien trouver a dire donc oui beaucoup d'homme on a dire sur le corp des femmes malheureusement..
1
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Body positive

Body positive
Le naturisme explose au Royaume-Uni, peut-être grâce à la pandémie

Le naturisme explose au Royaume-Uni, peut-être grâce à la pandémie

Anthony Vincent

08 août 2022

1
Body positive
Une illustratrice efface la prothèse d’une activiste pour une campagne « body-positive » qui fleure bon le validisme

Une illustratrice efface la prothèse d’une activiste pour une campagne « body-positive »

Anthony Vincent

03 août 2022

9
Sorties
Une femme en patins à roulette et robe à sequins assise au sol

Wheelz and Feet, la soirée en patins à roulette ou à pieds qui va vous faire tourner la tête

Anthony Vincent

20 mai 2022

Body positive
thought-catalog-fnztlIb52gU-unsplash

« Je créais des régimes mais tout ce que je pensais était faux » : une diététicienne fait son mea culpa

Marie Chéreau

22 avr 2022

16
Body positive
ok_2

À quoi ressemble un corps de 70, 90, 100 kg ? Des femmes le montrent sur TikTok et ça fait du bien

Barbara Olivieri

19 avr 2022

Grossesse
Capture d’écran 2022-04-19 à 09.58.28

Chez Vogue, on adore Rihanna mais on retouche sa ligne de grossesse dans le plus grand des calmes

Camille Abbey

19 avr 2022

Actualité mode
Lizzo vit sa meilleure vie le cul à l’air (enfin à moitié) dans une masterclass d’amour de soi

Lizzo vit sa meilleure vie le cul à l’air (enfin à moitié) dans une masterclass d’amour de soi

Anthony Vincent

12 avr 2022

Body positive
[Site web] Visuel vertical Édito

Cette nouvelle tendance TikTok refuse les filtres et célèbre la beauté « vraiment » naturelle

Marie Chéreau

05 avr 2022

Body positive
Camila Cabello s’épanche sur son mal être renforcé par les paparazzis et leurs photos volées

Camila Cabello s’épanche sur son mal-être renforcé par les paparazzis et leurs photos volées

Anthony Vincent

04 avr 2022

Société
Surprise (non) : chez Goop, le « bien-être » est toxique as fuck

Surprise (non) : chez Goop, le « bien-être » est toxique as fuck

Anthony Vincent

29 mar 2022

2

La vie s'écrit au féminin