Live now
Live now
Masquer
still-star-crossed-critique
Culture

Still Star-Crossed, la série qui raconte la suite de Roméo et Juliette

Still Star-Crossed vient donner des nouvelles de Vérone, des Montaigu et des Capulet après les disparitions de Roméo et Juliette. Complots et romance, voici ce qui vous attend dans la dernière production de Shonda Rhimes !

Que s’est-il passé quand Roméo et Juliette, les amants maudits de Vérone, se sont donné la mort ? Si la tragédie culte de Shakespeare a connu moult adaptations, peu de gens ont osé s’attaquer à la suite des événements.

Est-ce que les Montaigu et les Capulet se sont mis à se taper dessus encore plus fort ? Ont-il réussi à se réconcilier sur la tombe de leurs héritiers ?

Eh bien, Still Star-Crossed, la nouvelle série produite par Shonda Rhimes, va venir vous apporter une vision… très personnelle de l’après. Elle est créée par Heather Mitchell qui avait bossé sur Scandal également.

Trois épisodes ont déjà été diffusés sur ABC et sortent tous les lundis soirs.

La belle Vérone, la ville où tout le monde se déteste

Direction Vérone, où les Montaigu font office de riches arrivistes et où les Capulet, famille respectée, virent à la ruine financière.

Si au bout du premier épisode, toute l’histoire de Roméo et Juliette s’est déroulée pour permettre à Still Star-Crossed d’exister proprement, on s’aperçoit rapidement que la haine entre les deux maisons ne s’est pas éteinte.

Exit Roméo et Juliette, place aux nouvelles têtes d’affiche !

still-star-crossed-cast

En premier lieu, Rosaline Capulet (Lashana Lynch), la cousine de Juliette dont les parents ont été tués par les Montaigu et qui a été recueillie avec sa sœur par Lord Capulet, son oncle.

Ensuite, on garde un nom connu : chez les Montaigu, on va retrouver Benvolio (Wade Briggs) qui va jouer les chevaliers charmeurs.

Et le troisième larron se trouve être le prince Escalus (Sterling Sulieman), dirigeant de Vérone.

Les rois du monde ont peur de tout

Les enjeux à Vérone sont sérieux : maintenir une paix fragile dans l’enceinte des murs alors que la menace des autres villes italiennes plane toujours.

Et pour cela, il faut faire parfois des sacrifices, comme marier de force les héritiers des maisons ennemies.

still-star-crossed-anthony-head

Still Star-Crossed sert vraiment de théâtre à tous les complots possibles et imaginables, que ce soit entre la haute sphère aristocratique ou au sein d’une même famille.

Aimer, c’est ce qu’il y a de plus beau

Forcément, dans un programme de Shonda Rhimes, il y a de l’amûûûr, du drame et des pleurs.

À lire aussi : « Grey’s Anatomy », une série avec du sang, des larmes et de l’amûûr

Un triangle amoureux se dessine déjà entre Rosaline, Benvolio et le prince Escalus.

Même si Rosaline et Benvolio semblent se détester, leur tempérament rebelle les pousse à s’admirer sur le long terme. Je le sens bien, là.

Au final, la série s’approche presque du soap en costumes dans ces trois premiers épisodes, avec des rebondissements surprenants et presque trop gros pour y croire.

Ne me parlez pas de droit…

La romance n’est pas le seul propos de l’histoire, il s’agit de se concentrer sur les manigances politiques également. Si pour le moment l’ennemi au-delà des murs de la ville n’a pas encore pris forme, on sent qu’il arrive.

Entre devoir et cœur, les protagonistes vont devoir faire des choix. Et vous aussi !

Still Star-Crossed va venir vous rappeler l’époque où vous chantiez la comédie musicale Roméo et Juliette à tue-tête (cf. mes intertitres) et vous plonger dans une Vérone pleine d’intrigues. Ça vous tente ?

À lire aussi : Les nouvelles séries ABC de la rentrée 2017


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

7
Avatar de Arabella Kilburn
4 juillet 2017 à 21h07
Arabella Kilburn
On nous vend du " Roméo et Juliette" pour nous attirer, mais en fait après ça pourrait être n'importe quoi sauf Roméo et Juliette. Aucune référence ou clin d'oeuil à l'histoire originale qui n'est même pas respecter dans le premier épisodes. Si tu veux faire la suite, reprends au moins les personnages ... Rosaline qui est la servante des Capulet ?? Faut arrêter la massacre ! Sans compter qu'ils ont jamais du mettre les pieds à Vérone vu les décors. Peut-être qu'indépendamment de ça l'histoire est bien, je sais pas j'ai pas tenu ...
Ca me fait un peu penser à Elementary où on nous appâte avec Sherlock Holmes, mais derrière on se contente de mettre tous les clichés (Anglais, surdoué, antipathique, anglais, Moriarty ...) sans aller plus loin. En dehors de ça je trouve que c'est une bonne série policière, mais yavait pas besoin de ça (mais je reconnais que j'aurais surement jamais regardé sinon, donc c'est bien que ça marche !)
2
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Culture

Source : Netflix
Culture

Ce film dont tout le monde se moque est entré dans l’histoire de Netflix

Bridgerton // Source : Netflix
Culture

Bridgerton : des scènes de sexe coupées au montage ? Les fans comptent bien les récupérer

[Image de une] Horizontale (14)
Lifestyle

Le quotidien devient bien plus simple avec ce sèche-cheveux et cet aspirateur laveur

Mon petit renne  // Source : Netflix
Culture

Cette série traumatisante est désormais l’une des plus vues de tous les temps sur Netflix

Francesca Bridgerton // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Bridgerton : Ce détail du dernier épisode pourrait enfin signer l’arrivée d’une romance lesbienne

7
Les totally spies bientôt de retour // Source : Capture écran Youtube
Culture

Exit l’animation : les Totally Spies reviennent en live-action dans une série sur Prime

Source : Netflix
Culture

Si vous avez aimé Sous la Seine, ces 4 films catastrophe sont pour VOUS

Source : Netflix
Culture

Sous la Seine : Stephen King a un avis très tranché sur le succès de Netflix

Source : Tuomas Vihavainen
Musique

Qui est Joalin, future icône de la scandipop ?

Source : Aleksandr Kichigin
Daronne

Soirée pyjama : 3 films feelgood à regarder avec les enfants ce week-end sur Netflix

La pop culture s'écrit au féminin