Live now
Live now
Masquer
sommeil-jeunes-hyperconnexion
Société

Les jeunes vous ne dormez pas assez, et c’est encore la faute de vos écrans

Le sommeil et les jeunes, ça fait deux selon une nouvelle enquête. Apparemment, c’est à cause de nos écrans (ok mais on le savait déjà non ?). Damn you millenials.

Demain, le 16 mars, c’est la journée du sommeil ! Et mauvaise nouvelle : les jeunes ne dorment pas assez.

Alors personnellement, je n’ai pas ce problème. Je dors beaucoup, je fais plein de siestes et j’ai pas trop de mal à m’effondrer dans les bras de Morphée.

À lire aussi : La puissance de la Power Nap (sieste éclair)

Mais selon une étude publiée par l’Institut national du sommeil et de la vigilance (l’INSV), je suis pile dans la tranche d’âge des personnes concernées par les problèmes de sommeil.

Selon l’enquête menée par l’institut OpinionWay, 38% les 15-24 ans dorment moins de sept heures par nuit, en semaine.

Effectivement, c’est peu. Et devinez à qui la faute ? Les écrans.

Foutus millenials.

Chloé en avait déjà parlé sur madmoiZelle d’ailleurs.

Hyper-connecté·e mais hyper fatigué·e

Bon, c’est vrai : les 15-24 ans passent plusieurs heures par jour sur leur smartphone, ou leur écran d’ordinateur (moi la première hein !).

L’enquête a été effectuée auprès de 1 014 jeunes entre 15 et 24 ans, rapporte Le Monde. Et non seulement, ils sont une grande majorité à déclarer ne pas dormir assez (88% d’entre eux selon l’étude) mais ils estiment aussi avoir du mal à s’endormir.

L’INSV met en cause l’hyper-connexion (le fait d’être connecté tout le temps, pour ceux ou celles qui n’auraient pas compris).

À force d’être trop connecté·es tout le temps, les jeunes stimulent un état de tension et d’excitation qui troubles les mécanismes du sommeil.

Sommeil en péril à cause de l’alarme du réveil ?

Si le lien entre la forte utilisation des portables et les troubles du sommeil est avéré, une autre piste peut-être explorée concernant la fatigue des jeunes : si on en croit d’autres études, travailler avant 10h s’apparenterait à de la torture.

Toi, au lycée à 8h55.

Le docteur Paul Kelley de l’université d’Oxford s’est penché sur la question et a déclaré qu’avant 55 ans, le corps humain ne peut pas s’adapter aux journées 9h-17h.

Se lever pour être au travail ou à l’école avant 10h serait nocif pour notre moral et réduirait nos performances.

Selon lui, un adolescent se concentrerait mieux en commençant sa journée à 10h. Pour un étudiant, il devrait débuter à 11h afin d’être au top de son énergie.

À lire aussi : Comment mieux dormir pendant ses études ?

Chacun son truc pour s’endormir

Néanmoins, rappelle-toi que ce n’est pas une bonne idée de jouer aux jeux vidéos avant de te coucher, ou de scroller ton fil d’actu jusqu’1h du matin.

Le mieux, c’est de mettre en place une petite routine paisible pour te préparer au coucher. Tu peux écouter de la musique, lire un bouquin ou une BD ect.

Apparemment, jouir favorise aussi le sommeil et Queen Camille te l’explique ici !

Moi personnellement, je me mets une bonne vidéo ASMR des familles et je m’endors tel un bébé au bout de 10 minutes.

Si tu es vraiment accro à ton ordi ou ton téléphone, il existe aussi des solutions : les lunettes anti-lumière bleue, ou l’application F.lux.

Ces outils permettent de neutraliser la lumière bleue, coupable de fatiguer tes petits yeux et qui réduirait les problèmes de sommeil dû aux écrans.

Et toi, est-ce que tu te sens fatiguée tout le temps ? À quelle heure tu te couches en général ?

À lire aussi : Comment trouver le sommeil en 3 astuces simples


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

21
Avatar de Faoxie
18 mars 2018 à 22h03
Faoxie
Quand je vois qu'une bonne partie de ma classe vivent loin de l'école, moi la première avec des horaires géniaux comme se lever à 5h du mat pour pouvoir arriver à 8h ou encore ne pas rentrer avant 20h quand on finit à 18h (si la SNCF ou TCL ne fait pas des siennes), je pense qu'il ne faut pas QUE blamer les écrans sur le manque de sommeil.
6
Voir les 21 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Henrique Campos / Hans Lucas
Éditos de la rédac

En 2023, une mère dénonçant l’inceste vécu par son enfant est diabolisée, et cela doit cesser

Source : Henrique Campos / Hans Lucas
Société

#MeTooInceste : quand le système judiciaire broie les mères qui protègent leurs enfants

8
Source : Henrique Campos / Hans Lucas
Société

#MeTooInceste : comment le « syndrome d’aliénation parentale » accable les mères qui protègent leurs enfants

7
Source :  Sebastien Soriano
Société

Édouard Durand : « La CIIVISE répond à un besoin vital, pour les victimes et la société »

Source : Canva / Lesia Sementsova
Justice

#MeTooInceste : Comment recueille-t-on la parole des enfants ? Une spécialiste nous éclaire

1
Inceste // Source : Canva
Daronne

Inceste : des expertes de l’ONU exhortent la France à protéger les enfants et à soutenir leurs mères

2
World AI Creator Awards
Société

 Kenza Layli est officiellement la première Miss IA

camille-lextray
Société

Comment briser la chaîne de la misogynie, enseignée de mère en fille ? 

analyses-laboratoire
Santé

Le dépistage de ces infections sexuellement transmissibles bientôt gratuit pour les jeunes

Source : IAN BROSSAT SUR FACEBOOK
Société

Transphobie : Géraldine, jeune femme trans, a été assassinée cette semaine à Paris

La société s'écrit au féminin