Live now
Live now
Masquer
solange-te-parle-escort-boy
Mode

SolangeTeParle « teste un escort-boy » sur YouTube

SolangeTeParle a eu recours à un escort-boy, avec lequel elle a eu une relation sexuelle, et elle en a fait une vidéo. Sans surprise, beaucoup de gens protestent.

YouTube, c’est un peu le royaume des titres clickbait, ou appâts à clics : le marketing des vidéos est fait pour que le plus grand nombre de gens cliquent… quitte à parfois mentir un peu, beaucoup, passionnément.

Mais quand SolangeTeParle titre J’ai testé un escort, c’est tout sauf du clickbait. C’est exactement le contenu qu’elle propose !

SolangeTeParle, un OVNI sur YouTube

La vidéaste, de son vrai nom Ina Mihalache, est connue pour ses vidéos atypiques, très arty, et son personnage qui émeut autant qu’il divise.

Qu’on l’aime ou qu’on ait du mal à la supporter, impossible de nier que SolangeTeParle est une figure à part dans le YouTube français.

C’est une femme qui ne joue pas avec les codes classiquement imposés aux youtubeuses : elle suit sa propre voie, fait entendre sa voix.

SolangeTeParle « teste un escort-boy »

Et donc, SolangeTeParle a « testé un escort » : elle a eu une relation sexuelle tarifée avec un homme.

La vidéaste commence avec un moment d’introspection sur son propre désir et son rapport à la sexualité.

Elle aimerait reprendre le contrôle de ses ébats, de son plaisir, expérimenter le sexe qui lui plaît à elle en premier lieu, sans se préoccuper outre mesure de ce que l’autre désire.

Elle décide donc de faire appel à un escort-boy dans ce but, et filme les jours précédant leur rendez-vous, avec son appréhension, les questions qu’elle se pose.

La vidéo ne comporte pas de scène de sexe, en tout cas pas au niveau visuel : Solange a utilisé des extraits audio de sa « rencontre » avec l’escort-boy. On les entend donc coucher ensemble

.

En conclusion, la vidéaste explique qu’elle s’est sentie assez désemparée d’être à ce point maîtresse de l’acte sexuel et développe ce sujet.

SolangeTeParle, financée par le CNC

Je le disais en introduction : SolangeTeParle divise. Et c’est bien compréhensible, c’est même plutôt sain !

L’art, car cette vidéo a été créée dans le cadre d’une démarche artistique, est là pour faire réagir, pour générer émotions, questionnements, débats.

Mais ce n’est pas un souci de forme qui est pointé du doigt par de nombreuses personnes concernant cette vidéo de SolangeTeParle. C’est plutôt un souci… financier.

https://twitter.com/McChloeGabin/status/1073881204682878976

En effet, SolangeTeParle, comme de nombreux autres créateurs et créatrices sur YouTube, a reçu des subventions du CNC, le Centre National du Cinéma.

Le CNC est un organisme public, mais il n’est pas vraiment alimenté par ta taxe d’habitation ! Le Monde explique :

« Le CNC est placé sous l’autorité du ministère de la culture. Mais son fonds de soutien à la création, comme ses frais de fonctionnement, ne sont pas ponctionnés sur le budget de la culture.

Ils proviennent de taxes prélevées dans le secteur, soutenues par des cotisations professionnelles. »

Des taxes sur les entrées au cinéma ou les chaînes de télévision par exemple.

SolangeTeParle mérite-t-elle d’être « censurée » ?

Quand bien même le CNC serait financé de façon plus directe par les citoyens et les citoyennes, ce qui n’est pas le cas…

Est-on en droit de choisir à « quel art » nos impôts servent ?

Je suis personnellement rassurée que le CNC, organisme d’État, n’ait pas de droit de regard sur les productions des personnes ayant touché des subventions.

Le nez du gouvernement dans les créations artistiques, je ne vois pas ça d’un bon œil. L’art est multiple, l’art parfois dérange, l’art parfois braque, l’art parfois blesse. Et l’art mérite d’exister.

SolangeTeParle et l’escort-boy

L’autre point qui dérange dans la vidéo de SolangeTeParle, c’est son concept même.

Faut-il avoir des relations sexuelles tarifées pour se sentir en contrôle ? En quoi l’échange monétaire annule-t-il les « réflexes », le conditionnement qui encadre notre sexualité ?

Est-ce légitime de faire appel à un escort-boy, d’enregistrer la relation sexuelle, de la poster sur YouTube, même en interdisant la vidéo aux moins de 18 ans ?

Sur ces sujets, j’avoue personnellement être dans le flou. Le débat sur la prostitution est complexe, ses enjeux nombreux.

L’existence même du sexe tarifé est pour certaines personnes une aberration à abolir, pour d’autres une liberté qu’il faut protéger.

C’est pourquoi je finirai plutôt cet article avec des questions : que t’inspire la vidéo de SolangeTeParle ? Es-tu familière de son travail ? Que penses-tu de sa démarche ?

À lire aussi : SolangeTeParle codes de la féminité, et ça fait débat


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

115
Avatar de Hejira
23 décembre 2018 à 20h12
Hejira
@Hejira
Il y a quand même de sacrément meilleurs arguments que "tu comprendras quand tu seras moins bête" .
J'ai pas dis "quand tu seras moins bête". Je n'ai pas voulu être condescendante. Y a des tas de choses que je détestais à 18 ans et que j'adore maintenant. C'est juste ça.
Pour en revenir à Solange, elle n'est pas QUE youtubeuse. Son dernier bouquin, "Autoportrait en chienne" vient de recevoir le "goncourt des animaux". Ça m'a fait rigoler... et puis j'ai vu que le jury c'était Houellebecq, Irène Frain, Didier Van Cauwelaert, Frédéric Lenoir, etc... Ça s'appelle être reconnue par ses pairs. C'est aussi une manière de valider une qualification d'artiste.
0
Voir les 115 commentaires

Plus de contenus Mode

Pour le musical du Diable s'habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

Pour le musical du Diable s’habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly

Mode

Vivez une Saint-Valentin sportive avec ces deux offres Nike

Humanoid Native
Que trouve-t-on dans la boutique culturelle Saint Laurent Babylone ? // Source : Courtesy of Saint Laurent
Actualité mode

Pourquoi Saint Laurent ouvre sa librairie (ou la culture comme nouveau produit d’appel) ?

1
Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser les yeux fermés ? // Source : Gucci ; Chanel, Miu Miu ; Gucci ; Celine
Actualité mode

Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser ?

4
La top plus size Paloma Elsesser signe une lettre ouverte sur la grossophobie dans la mode // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

La mannequin plus size Paloma Elsesser signe une lettre ouverte sur la grossophobie dans la mode

3
Autopsie du dressing de l'artiste Thérèse // Source : URL
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

Zendaya en costume de robot Thierry Mugler d'archive pour l'avant-première de Dune // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Zendaya en costume de robot Thierry Mugler d’archive pour l’avant-première de Dune 2

Quand le designer Thom Browne joue les maîtres corbeau version Edgar Allan poe bien perché
Mode

Quand le défilé Thom Browne s’inspire d’Egar Allan Poe

4
Juliette Binoche dans la peau de Gabrielle Chanel pour la série The New Look de Apple TV+ // Source : Lorenzo Agius pour Apple TV+
Actualité mode

Juliette Binoche en Gabrielle Chanel, Ben Mendelsohn en Christian Dior : la série The New Look est sortie !

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

Dans la série des enseignes mode qui ferment en France, Burton of London est placée en liquidation judiciaire

Identité fem chez les lesbiennes // Source : Filadendront de Getty Images Signature
Amours

Les applis de rencontres peuvent-elles aider contre la dating fatigue ?

La vie s'écrit au féminin