Live now
Live now
Masquer
« Sans titre (2) »
Développement personnel

Seras-tu toujours la même personne dans 50 ans ?

20 fév 2020
Est-il possible de savoir si notre personnalité sera la même dans 50 ans ? Justine, psychologue et contributrice régulière de Rockie et madmoiZelle te donne quelques pistes de réflexion.

Imagines-tu parfois ta vie dans 50 ans ? Qui seras-tu ? Changeras-tu ? À titre personnel, le sujet personnel me turlupine beaucoup – et figure-toi qu’il a également agité Céline Dion à la fin des années 1990 et la science sur plusieurs décennies : nos personnalités sont-elles stables dans le temps ou, au contraire, tout à fait malléables ? Peut-on changer ou met-on juste les costumes d’autres sur soi (c’était plus fort que moi) ?

Céline Dion - On ne change pas (Audio officiel)

 

Une recherche récente, dont les résultats ont été publiés en 2018 dans le sérieux Journal of Personality and Social Psychology, s’est penchée sur le sujet et a analysé les évolutions de personnalité de près de 1.800 États-uniens. 
Ces 1.800 personnes avaient répondu à une série de questionnaires dans les années 1960, alors qu’elles étaient au lycée, et à nouveau 50 ans plus tard – autant dire que ces données étaient fort précieuses pour des scientifiques.

Qu’entend-t-on par personnalité ?

La définition de la personnalité et de ce qu’elle englobe ne fait pas toujours consensus dans la communauté scientifique ; disons ici que la personnalité est un ensemble de pensées, de sentiments, d’émotions et de comportements.

Les auteurs et autrices de l’étude, Rodica Ioana Damian, Marion Spengler, Andreea Sutu et Brent W. Roberts, ont pris en compte 5 grands traits de personnalité (sur le modèle du Big Five) :

• La conscienciosité (que l’on pourrait aussi nommer notre degré d’application)
• L’agréabilité (ou amabilité)
• L’ouverture à l’expérience
• L’extraversion
• Le « névrosisme » (c’est-à-dire notre niveau de stabilité émotionnelle)

Chacun·e d’entre nous se situerait quelque part sur le curseur de chacune de ces cinq dimensions – et ces curseurs, ainsi que ce qui semble dominer au travers de ces traits, pourraient former un profil de personnalité.

Les résultats de la recherche

Au travers de leurs analyses, les chercheur·es ont souhaité observer plusieurs choses :

• Nos personnalités sont-elles stables ou malléables ?
• A quel point nos traits de personnalité évoluent au fil du temps ? Si nous sommes consciencieux à 16 ans, est-on encore plus consciencieux à 66 ans ?
• Est-ce que tout le monde change de la même manière ?
• Est-ce que nous maintenons ou changeons nos traits de personnalité lorsqu’on les compare avec ceux des autres ? Est-ce que les plus agréables d’entre nous à 16 ans sont toujours les plus agréables d’entre nous à 66 ans ?

Les résultats de leurs observations suggèrent que nos personnalités auraient une relative constance au fil du temps, à la fois au niveau de nos traits de personnalité et de notre « profil » de personnalité… mais aussi que cette dernière serait malléable et évoluerait avec notre maturité.

De manière générale, les participant·es à l’expérience semblent devenir plus consciencieux, plus aimables et plus stables émotionnellement au fur et à mesure des âges.

A cela, je dis : OUF – et personnellement, je vois effectivement que les montagnes russes émotionnelles que je traversais à 16 ans s’éloignent bien de moi aujourd’hui (sauf en cas de PMS, on fait ce qu’on peut, hein). Les évolutions ne sont bien sûr pas homogènes et des différences individuelles apparaissent – certaines personnes ont plus changé que d’autres, et parfois de manière inadaptée ou dangereuse pour elles-mêmes.

Nous, et les autres

L’équipe de scientifiques remarque que, lorsque l’on compare les personnes entre elles et leurs évolutions, on note aussi une certaine constance : par exemple, celles et ceux qui sont les plus consciencieux·ses à 16 ans ont de grandes chances de rester les plus consciencieux·ses à 66 ans.

L’étude nous apporte par là une piste de réflexion et pointe l’inutilité, donc, de se comparer aux autres pour ce qui est de notre personnalité (et sans doute d’autres choses) – notre mètre étalon doit être nous : nous ne partons pas tou·te·s du même point et nous ne rencontrons pas tou·te·s les mêmes circonstances de vie.

Je dois vous le dire, ce type de recherches et de réflexion résonne beaucoup en moi et le changement de ce que l’on est au fil des âges me trotte beaucoup dans la tête.

Bien sûr, je suis heureuse que le tumulte émotionnel de mes 16 ans s’éloigne et, en même temps, il y a aussi des choses que j’aimerais conserver ou retrouver de ces 16 ans : un enthousiasme particulier, un optimisme chevillé au corps…

Pour aller plus loin : Un article de Science Daily qui partage également cette étude.

Et toi, qu’aimerais-tu garder ou voir changer dans ta personnalité ?

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Développement personnel

umur-batur-kocak-art den avoir rien a foutre
Lifestyle

Comment arrêter de vous prendre la tête et devenir la meilleure version de vous-même : on vous dit tout

QueenCamille

11 nov 2022

3
Sexo
Sponsorisé

Le calendrier de l’Avent érotique Dorcel est disponible en édition limitée

Humanoid Native
pexels-koolshooters-attente waiting mode – format vertical
Développement personnel

Un rendez-vous à 14h, et bloquée dès le matin ? Pas de panique, c’est le waiting mode

Ekaterina Bolovstova / Pexels
Témoignages

Ces 8 conseils de quadras aux vingtenaires vont changer votre vision de l’âge

Aïda Djoupa

24 août 2022

42
avocat-diable-vert
Féminisme

Décryptage : pourquoi tant de gens se font « l’avocat du diable »

Maëlle Le Corre

24 juil 2022

32
Une femme en patins à roulette et robe à sequins assise au sol
Sorties

Wheelz and Feet, la soirée en patins à roulette ou à pieds qui va vous faire tourner la tête

Anthony Vincent

20 mai 2022

deux personnes en train de boire un verre avec leurs masques
Témoignages

« C’est plus facile de me trouver jolie » : celles qui aiment sincèrement le masque témoignent

Aïda Djoupa

11 mai 2022

16
nirvana girl unsplash
Développement personnel

J’ai arrêté de projeter mes insécurités sur les ados en t-shirt Nirvana, et j’ai bien fait

deux amis sur un banc, l'air dépité
Développement personnel

6 conseils pour une rupture amicale sans (trop de) drama

QueenCamille

15 fév 2022

52
la-tessita-par-clara-de-latour
Tatouage

Franco-indienne, russe, mexicaine, elles se tatouent pour renouer avec leurs origines

Anne Chirol

10 fév 2022

bdchild
Société

Cette BD salutaire résonnera chez toutes les childfree fatiguées qu’on leur dise de faire des gosses

Camille Abbey

16 jan 2022

8

La vie s'écrit au féminin