Live now
Live now
Masquer
Piercing gratuit Histoire d'Or // Source : Histoire d'Or
Lifestyle

Se faire percer les oreilles, vous y pensiez ? Cette bijouterie vous l’offre !

Ce mois-ci, je me suis rendue dans une bijouterie Histoire d’Or pour profiter de leur offre estivale « perçage d’oreilles offert pour tout achat et sans rendez-vous ». Voici comment mon lobe s’est orné d’or.

Le mois de juillet est bien entamé, les villes se vident, les vêtements raccourcissent, et mon anniversaire vient tout juste de passer. C’est l’occasion de me faire un cadeau. Pour ma part, en ce début d’été, je n’ai pas envie de consommer à tort et à travers. J’ai envie d’un bijou depuis déjà quelque temps. Je veux m’offrir quelque chose qui dure et dont je me rappellerai chaque jour.

Plus tard, en marchant dans la rue, mon regard est attiré par de l’agitation devant une boutique à la devanture rouge, il s’agit de la bijouterie Histoire d’Or. Cette maison de bijouterie et d’horlogerie s’est donnée pour mission depuis ses fondements de rendre les bijoux accessibles à toutes les bourses et pas seulement aux élites. Elle propose à travers son réseau de près de 400 bijouteries tout ce dont vous pouvez rêver pour offrir ou se faire plaisir et ceux pour toutes les occasions.

Profiter de l’offre dans la bijouterie Histoire d’Or la plus proche de chez vous

Comment ne pas se laisser tenter par toutes ces merveilles. Après tout, regarder la vitrine ne fait pas de mal. Je dirais même que cela alimente l’imagination, et ouvre un million de combinaisons possibles qui pourraient se retrouver à mes oreilles, mes poignets, mon cou, mes chevilles… Mais ce n’est pas tout, comme pour me séduire un peu plus, une affiche m’annonce que durant tout l’été « le perçage d’oreilles est offert pour tout achat d’un bijou ou d’une montre ». Je le prends comme un signe !

Le rouge, la couleur d’Histoire d’Or et de la tentation

Entrer chez Histoire d’Or, c’est comme prendre part à une aventure dédiée aux bijoux. Les vendeurs et vendeuses sont rassemblés dans un îlot central et au petit soin des clients qui viennent chacun pour raconter l’histoire qui accompagne leur achat. De mon côté, je ne serai pas contre un nouveau bracelet pour mes trente ans.

Une fois fait le tour des vitrines, je m’aperçois qu’il y en a effectivement pour tous les budgets. De plus, la qualité est présente, les finitions sont fines, et les détails sont travaillés. J’ai uniquement de charmantes surprises sous les yeux !

Après avoir fait mon choix, j’hésite entre deux ornements, le bracelet Madya plaqué or jaune à 59 € ou le bracelet Silene or jaune perle de culture à 370 €. Je demande à une hôtesse si je peux observer les objets de plus près. En souriant, elle me demande de la suivre vers l’îlot central de la boutique, et me présente mes coups de cœur de plus près. Mon dévolu s’est jeté sur deux merveilles bien différentes. Mais la vendeuse a les mots qu’il faut pour m’aider à me décider.

Bracelet Madya plaqué or jaune Histoire d'Or // Source : Histoire d'Or
Bracelet Madya plaqué or jaune Histoire d’Or // Source : Histoire d’Or

Craquer pour le bracelet Madya plaqué or jaune à 59 € d’Histoire d’Or

Bracelet Silene Or Jaune Perle De Culture // Source : Histoire d'Or
Bracelet Silene or jaune perle de culture // Source : Histoire d’Or

Se laisser tenter par le bracelet Silene or jaune perle de culture à 370 € Histoire d’Or

Mais je ne perds pas le nord et je lui parle de l’offre estivale que j’ai vu un peu plus tôt. Car c’est quand même ce qui a achevé de me persuader de passer la porte d’Histoire d’Or.

C’est gratuit, pourquoi s’en priver

La vendeuse me lance un grand sourire et m’explique le processus qui sera fait en deux temps trois mouvements. Elle attrape un présentoir qui expose toutes les prothèses de perçage possibles, tel un magicien qui sort un lapin de son chapeau. Il y en a une vingtaine prête à habiller mes oreilles d’or (375/1000ᵉ et 750/1000ᵉ), de plaqué or ou d’acier.

Mon choix s’arrête sur des puces en or avec une pierre en zirconium. Elle m’indique l’emplacement réservé au perçage et m’y accompagne. Il y a seulement deux personnes devant moi. Quand vient mon tour, l’hôtesse très aimable m’installe sur un siège. Elle enfile des gants à usage unique et attrape un feutre.

Elle vérifie la symétrie de mon visage et la place de mon premier trou. Elle dessine un point juste sur mon lobe et me demande si l’endroit me convient pour ce second trou. Je réponds par la positive.

Dépêchez-vous, l’offre est valable pour tout achat d’un bijou ou d’une montre du 19 juillet au 4 septembre chez Histoire d’Or !

Elle attrape un pistolet à perçage, y place l’une des puces que j’ai sélectionnées, le place sur mon lobe. Tout est exécuté en suivant des normes d’hygiène et de sécurité strictes. Mon cœur bat la chamade dans un mélange de peur et d’excitation, comme juste avant le départ du wagon dans un manège à sensation. Elle compte jusqu’à trois. Le coup part. Pas le temps de dire ouf que mon oreille gauche arbore déjà un second trou. La vendeuse recommence sur l’oreille droite.

J’ai une montée d’adrénaline pendant qu’elle prend le temps de m’expliquer les bonnes pratiques pour prendre soin de mes oreilles. Je repasse par l’îlot central, elle me tend un sac floqué Histoire d’Or qui contient une lotion antiseptique offerte. Quelques minutes plus tard, je repars avec mon bracelet, mes oreilles nouvellement percées et une banane plaquée sur le visage.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Madmoizelle (@madmoizelle)

Les commentaires sont désactivés sur cet article.

Plus de contenus Lifestyle

Source : Pexels / Antoni Shkraba
Règlement de comptes

Émilie, 1 036 € par mois : « Être indépendante avec un métier passion n’est pas toujours financièrement évident »

26
couple-lit
Couple

Couple : les 8 phrases qu’on aimerait entendre (plus souvent) de notre partenaire

Source : Aleksandr Kichigin / Canva
Argent

C’est quoi le skiplagging, cette (fausse) bonne idée qui permet de payer son billet d’avion moins cher ? 

9
Pexels
Daronne

Les 7 expressions de mes enfants qui m’agacent fortement

2
Source : Instagram/Abercrombie
Mode

Désormais plus inclusive, cette marque de mode phare des années 2000 connaît un regain de popularité

1
adidas va finalement vendre des sneakers Yeezy de Kanye West // Source : adidas
Tendances Mode

Cette paire de basket est la plus victime de contrefaçons

Source : Midjourney
Vie quotidienne

Lina dépense 450 € de courses par mois : « Le goût des tomates du jardin n’a pas de prix »

11
Source : Madmoizelle
Daronne

«  Je leur présente tout simplement quelqu’un que j’aime », Marie nous raconte son coming out à ses enfants

Comment bien chiner en friperie les 4 conseils d'un fripier // Source : Capture d'écran Instagram
Mode

Je suis fripier : mes 4 conseils pour mieux chiner en boutique de seconde main

femme-travail-ordinateur // Source : unsplash
Travail

Cette habitude au travail peut nuire à votre réputation professionnelle

4

La vie s'écrit au féminin