Live now
Live now
Masquer
science-fiction-idees-recues
Culture

Comment répondre aux gens qui disent « Ah non, moi j’aime pas la science-fiction » ?

La science-fiction est victime de nombreuses idées reçues qui mènent certaines personnes à se détourner totalement du genre sans creuser plus loin. Et c’est TRISTE.

La science-fiction, c’est toujours la même chose : il y a des vaisseaux spatiaux, des aliens qui ressemblent à des chewing-gums trop mâchouillés, des robots méchants et des pistolets qui font piou piou quand tu tires avec.

À lire aussi : Êtes-vous prêtes à rencontrer des extra-terrestres ?

Cette phrase te donne des palpitations ? Je te comprends. Les idées reçues, les raccourcis et le snobisme culturel, c’est un poil chiant.

Les idées reçues sur la science-fiction

On vous en a déjà parlé sur madmoiZelle : la science-fiction (comme la fantasy) a longtemps été considéré comme de la « sous-littérature », qui par son « manque de réalisme » ne méritait pas les lettres de noblesse accordées aux « vrais livres ».

De sous-littérature, la science-fiction est devenue un « sous-genre ». Souvent considérée comme un exutoire pour adolescents en mal d’érotisme, de bagarre et de mondes imaginaires.

Pourtant, la science-fiction, c’est bien plus que ça.

Cocorico, Barjavel est un excellent auteur de science-fiction français !

La science-fiction, c’est les inquiétantes Chroniques martiennes de Bradbury, la très politique Ferme des animaux d’Orwell, le terre-à-terre (ou plutôt Mars-à-Mars) Seul sur Mars.

C’est la folie colorée du 5ème Élément

, les valeurs d’acceptation omniprésentes dans Star Trek, les intrigues de Battlestar Galactica.

C’est la tendresse d’un Be Right Back (Black Mirror), la déprime quand commence le générique de fin du film Her, les questions éthiques et quasi-philosophiques posées par A.I. Intelligence Artificielle.

La science-fiction, comme tous les genres, c’est un méli-mélo de milliers d’œuvres qu’il serait bien réducteur de réduire à quelques caractéristiques !

Que répondre à quelqu’un qui dit « J’aime pas la science-fiction » ?

C’est l’objet de la dernière vidéo publiée par Nexus VI, une chaîne passionnante spécialisée dans la science-fiction, entre critiques d’œuvres et websérie.

Si le héros de la vidéo, le fameux Capitaine du Nexus VI, vous dit quelque chose, c’est normal : il est venu parler science-fiction au micro de madmoiZelle !

Je vous laisse envoyer cette vidéo à toutes les personnes étroites d’esprit qui résument la science-fiction à des pistolets laser. Je file, j’ai un tome de Fondation d’Asimov à finir !

À lire aussi : Les aliens au cinéma, du « Voyage dans la lune » aux « Gardiens de la Galaxie » 


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

12
Avatar de RainyMood
3 octobre 2017 à 17h10
RainyMood
Je me bagarre pas non plus avec les gens qui n'aiment pas ce que j'aime, chacun ses gouts. Et surtout, il y a un truc que je supporte pas, c'est qu'on démonte en flèche ce qu'on aime pas (genre "Ouais c'est de la merde" pour surélever ce qu'on aime (genre "Mais y a que ça de vrai". Et ça beaucoup de gens ont du mal à saisir. Le bon vieux snobisme quoi.
2
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Culture

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Culture

Fan de rap, de RnB, d’afro (et d’Aya Nakamura) : Les Flammes est votre rendez-vous en avril

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

4
Source : TF1 - Le 20h - Capture d'écran
Séries

Une série de fiction sur Brigitte Macron serait en préparation

4

La pop culture s'écrit au féminin