Live now
Live now
Masquer
femme-malade
Société

Augmenter la durée de carence ne permet pas de diminuer le nombre d’arrêts maladie, c’est la science qui le dit

Pour faire des économies, le gouvernement souhaiterait revoir le système des jours de carence dans le privé. Pourtant, des études montrent que cette mesure n’a pas d’impact sur la réduction des arrêts maladies.

Des économies à tout va. Après avoir émis une volonté de réduire la durée de l’assurance chômage, le gouvernement souhaiterait maintenant réformer les arrêts maladies, et durcir leur remboursement. Selon le journal La Tribune, le gouvernement songe à augmenter le nombre de jours de carence des salariés du privé.

Une mesure couteuse pour les entreprises privées

Aujourd’hui, concrètement, lorsqu’un salarié pose un arrêt maladie de plusieurs jours, ce délai de carence est de trois jours. Cela signifie que la Sécurité sociale ne commence à indemniser l’employé qu’à partir du quatrième jour d’arrêt. Le gouvernement souhaite repousser ce délai à huit jours.

Une idée qui est loin de ravir les employeurs, car ceci risquerait de leur coûter trop cher. Car si dans la fonction publique les agents n’ont qu’un seul jour de carence pas remboursé, dans les grandes entreprises privées, les trois premiers jours de carence sont très souvent remboursés par les employeurs, avant qu’ils ne soient pris en charge par la Sécurité Sociale. Ainsi, repousser les jours de carence à six plutôt que trois sera une charge en plus.

Dans un thread publié sur X, l’économiste François Malaussena a lui aussi affirmé : « d’après 2 études de la DREES (Bercy) et de l’INSEE, augmenter la durée de carence ne fait pas diminuer le nombre d’arrêts maladie, ça ne fait qu’augmenter leur durée moyenne, ce qui coûte donc plus cher ».

L’étude de la Drees qu’il partage précise : « En cas d’arrêt maladie, deux tiers d’entre eux (les salariés du secteur privé) sont protégés contre la perte de revenu induite par le délai de carence par le biais de la prévoyance d’entreprise. Les salariés couverts durant le délai de carence n’ont pas de probabilité plus élevée d’avoir un arrêt dans l’année, mais ont des durées totales d’arrêt maladie significativement plus courtes. »


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

7
Avatar de Nefertii
3 avril 2024 à 03h04
Nefertii
"C'est la science qui le dit" ça fait un peu "Vénus en Maison 4"
3
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Société

Athlètes trans privées de compétitions : il faut « être du bon côté de l’histoire »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : Capture d'écran
Société

« Malheureusement, j’en ai aussi fait les frais », Marine Lorphelin s’exprime sur les violences sexuelles à l’hôpital

fessee-interdite-violences-educatives
Société

En 2024, un juge relaxe un père violent au nom du « droit de correction », où va-t-on sérieusement ?

2
Sora Shimazaki / Pexels
Actualités

Un pédocriminel interdit d’IA pour les 5 prochaines années par la justice britannique, une première

4
Source : URL
Société

 « Il va la tuer… » Dans une vidéo virale, elle interpelle Macron sur les violences faites à sa mère par son ex-compagnon

Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

1
Source : SHVETS production de Pexels
Société

Une enquête du Parisien révèle des violences sexuelles à l’Institut national de jeunes sourds de Paris

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Violences sexuelles à l’Hôpital : Roselyne Bachelot, émue, confie son expérience dans C à vous

La société s'écrit au féminin