Live now
Live now
Masquer
Source : Capture d'écran Youtube
Société

Qui est Claudia Goldin, lauréate du Nobel d’économie ?

La remise des prix Nobel s’est terminée aujourd’hui avec le sacre de l’Américaine Claudia Goldin, spécialiste de la place des femmes dans le marché du travail.

Lundi 9 octobre, le prix Nobel d’économie a été décerné à la chercheuse américaine Claudia Goldin. Elle devient ainsi la troisième femme de l’histoire à recevoir cette prestigieuse récompense.

Spécialiste des inégalités sur le marché du travail

Professeure d’économie à Harvard, Claudia Goldin, 77 ans, a été sélectionnée par l’Académie pour « avoir fait progresser la compréhension de la situation des femmes sur le marché du travail ».

Dans une série de tweets, l’académie suédoise est revenue sur les grands axes de recherche de la lauréate :

Claudia Goldin, lauréate du prix des sciences économiques de cette année, a montré que la participation des femmes au marché du travail n’a pas connu de tendance à la hausse depuis plus de 200 ans, mais qu’elle a plutôt formé une courbe en forme de  » U « .

La participation des femmes mariées a diminué avec le passage d’une société agraire à une société industrielle au début du dix-neuvième siècle, mais a ensuite commencé à augmenter avec la croissance du secteur des services au début du vingtième siècle. Goldin explique cette tendance par les changements structurels et l’évolution des normes sociales concernant les responsabilités des femmes au sein du foyer et de la famille.

Au cours du XXe siècle, le niveau d’éducation des femmes n’a cessé d’augmenter et, dans la plupart des pays à revenu élevé, il est aujourd’hui nettement supérieur à celui des hommes. Claudia Goldin a démontré que l’accès à la pilule contraceptive a joué un rôle important dans l’accélération de ce changement révolutionnaire en offrant de nouvelles possibilités de planification de carrière.

Malgré la modernisation, la croissance économique et l’augmentation de la proportion de femmes employées au cours du XXe siècle, l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes n’a pratiquement pas été comblé pendant une longue période.

Selon Claudia Goldin, cela s’explique en partie par le fait que les décisions en matière d’éducation, qui ont une incidence sur les possibilités de carrière tout au long de la vie, sont prises à un âge relativement jeune. Si les attentes des jeunes femmes sont formées par les expériences des générations précédentes – par exemple, celles de leurs mères, qui n’ont repris le travail qu’une fois les enfants devenus adultes – l’évolution sera lente.

Historiquement, l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes s’expliquait en grande partie par les différences de formation et de choix professionnels. Cependant, Claudia Goldin, lauréate du concours de sciences économiques de cette année, a montré que l’essentiel de cette différence de revenus se situe désormais entre les hommes et les femmes exerçant la même profession, et qu’elle survient en grande partie à la naissance du premier enfant.

En fouillant dans les archives, en compilant et en corrigeant les données historiques, Claudia Goldin, a pu présenter des faits nouveaux et souvent surprenants. Elle nous a également permis de mieux comprendre les facteurs qui influencent les opportunités qui se présentent aux femmes sur le marché du travail […] Le fait que les choix des femmes ont souvent été, et restent, limités par le mariage et la responsabilité du foyer et de la famille est au cœur de ses analyses et de ses modèles explicatifs. Les études de Goldin nous ont également appris que le changement prend du temps, car les choix qui affectent des carrières entières sont fondés sur des attentes qui peuvent s’avérer fausses par la suite.

Ses idées dépassent largement les frontières des États-Unis et des modèles similaires ont été observés dans de nombreux autres pays. Ses recherches nous permettent de mieux comprendre les marchés du travail d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

L’économiste a réagi à l’annonce de sa récompense : « C’est un prix très important, pas seulement pour moi, mais pour beaucoup de personnes qui travaillent sur ce thème et qui essayent de comprendre pourquoi il reste de grandes inégalités », et ce, malgré d’« importantes évolutions ».


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

1
Avatar de Anechka
10 octobre 2023 à 07h10
Anechka
Trop bien uppyeyes:
Ses sujets de recherche sont trop intéressant. Merci madmoizelle de relayer cette info !
4
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Bruno Vandelli : après la plainte pour viol de Yanis Marshall, cinq autres élèves le mettent en cause

Source : Canva
Société

Violences sexuelles dans le sport : l’Assemblée Nationale adopte à l’unanimité une loi pour mieux protéger les enfants

Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Source : Capture vidéo
Actualités France

#MeToo cinéma : que retenir de la prise de parole de Judith Godrèche au Sénat ?

Gaza
Actualités mondiales

Guerre Israël-Hamas : à ce jour, plus de 30 000 personnes sont mortes à Gaza

9
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

2
Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Politique

Droit à l’avortement : le Sénat approuve la constitutionnalisation de l’IVG

2
Source : Sénat Sénat
Société

L’avenir du droit à l’IVG se joue maintenant et on vous explique pourquoi

PPDA
Justice

Affaire PPDA : le parquet de Nanterre demande l’ouverture d’une enquête pour deux viols et une agression sexuelle

3
Source : @cakebycourtney sur TikTok - Capture d'écran
Sport

Alerte chialade : une petite fille aide sa mère à terminer son marathon

La société s'écrit au féminin