Live now
Live now
Masquer
Source : enfant-goûter
Daronne

Pourquoi l’heure qui suit la sortie de crèche est un échec nutritionnel pour les enfants

Lors de la transition entre la garderie et leur maison, les enfants consomment davantage de sucres et de boissons sucrées dans l’heure qui suit leur arrivée à leur domicile.

Le goûter de sortie de garderie, un échec nutritionnel ? Selon une étude américaine publiée dans la revue Children’s Health Care relayée par le Washington Post, les enfants mangent moins d’aliments sains et absorbent 22 % de leur apport quotidien en sucre ajouté dans l’heure qui suit leur retour de la garderie. Mais pourquoi avons nous besoin de donner du sucre à nos enfants ?

Des périodes de transition entre alimentation saine et sucrée

Pour se faire, l’étude a analysé les données sur l’apport alimentaire de 307 enfants de 3 ans en moyenne, fréquentant 30 garderies du comté de Hamilton, dans l’Ohio, entre 2009 et 2011. Si enfants mangeaient en moyenne 1 471,6 calories par jour, ils consommaient moins de portions de produits laitiers et de fruits et légumes, dans les heures précédant leur dépôt à la garderie, mais davantage de produits sucrés. Tandis que dans l’heure suivant leur arrivée dans une garderie, les enfants mangeaient moins, consommaient moins de sucre ajouté et d’aliments sucrés et salés, et étaient plus susceptibles de manger des produits laitiers et des fruits. De là à dire qu’ils mangent mal avec leurs parents, il n’y a qu’un pas.

Mais ce n’est pas tout, lors du retour à la maison, rebelote. Les enfants consommaient davantage de sucre ajouté, de collations et de boissons sucrées, et absorbaient en moyenne 290 calories au cours de cette heure de transition, soit 20% de leur apport calorique quotidien moyen et environ 22% de leur apport quotidien moyen en sucre ajouté.

« Rien de mal à donner des friandises de temps en temps »

Cette nutrition bien plus saine dans les garderies est probablement liée aux directives de l’État concernant l’alimentation des enfants gardés par des structures extérieures à la cellule familiale. Mais selon les chercheurs, si l’alimentation des enfants est moins saine quand les parents les récupèrent, c’est sans doute lié au stress, aux contraintes de temps, et au désir d’apaiser ou de réconforter un enfant.

« Tous les parents savent à quel point cette période de la journée peut être chargée. Les parents peuvent se sentir stressés, les enfants peuvent être grincheux, affamés ou fatigués. Il n’y a rien de mal à donner des friandises de temps en temps », a déclaré dans un communiqué de presse l’autrice principale de l’étude, le médecin Kristen Copeland. Mais ce retour à la maison peut également être l’occasion d’inculquer des habitudes plus saines plutôt que des habitudes moins saines », a-t-elle conclu.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

3
Avatar de TheMadTink
6 mai 2024 à 22h05
TheMadTink
J'avoue que comme ma VDD j'ai du mal à voir la pertinence de l'article dans un contexte français.
Déjà dans un contexte américain, une étude réalisée sur un seul comté d'un seul état, qui en plus a une population plutôt urbaine (c'est aux alentours de Cincinnati), je vois pas bien comment c'est représentatif. Alors pour des français n'ayant pas du tout le même rapport à la nourriture, ça me paraît juste inutile.
5
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Daronne

bruce mars / pexels
Daronne

C’est quoi le « congé des parents » qui donne droit à 2 jours de congés payés en plus ?

selec-fete-des-peres
Daronne

5 idées de cadeaux pour la fête des Pères (qui changent des rasoirs)

3
Deux adolescentes sur leur smartphone
Daronne

Sur les sites de rencontre, des enfants de 11 ou 12 ans sont inscrits, révèle une étude

Source : The Bold type.
Chère Daronne

J’en ai marre que mes collègues parents aient la prio pour poser leurs congés

73
« creche-cout-garde-enfant »
Daronne

Le système des crèches est « à bout de souffle » selon la commission d’enquête

Source : olharomaniuk
Parentalité

Le mois de juin est le pire pour les parents (et surtout pour les mères)

Source : Pexels
Daronne

Votre ado enregistre vos conseils, même s’il n’en a pas l’air, c’est une étude qui le dit

femme enceinte avec une main sur son ventre
Daronne

« On dit aux personnes grosses qu’elles sont infertiles, alors que c’est complètement faux »

2
Source : Jupiterimages / Photo Images
Ce que j’aurais dû dire à mon ex

Lettre à mon ex : « Être avec toi, c’est être avec un lâche »

11
Source : Syda Productions
Lifestyle

Sophie dépense 1200 € de courses par mois : « Je regarde davantage le prix au kilo pour ne pas me faire arnaquer »

3

Pour les meufs qui gèrent