5 trucs « vus dans les porno » que plein de meufs aimeraient ne plus vivre au lit

Girls just wanna have fun, paraît-il. Il semblerait pourtant que girls just wanna have sex, mais sans crachat impromptu et sodomie improvisée, merci bien.

5 trucs « vus dans les porno » que plein de meufs aimeraient ne plus vivre au lit

Le 10 septembre 2018

ARE

YOU 

READYYYYYY ?

Ça fait environ 187 ans que je ne vous ai pas proposé de Question Reddit, un format qui vous plaît pourtant pas mal et s’appuie sur des discussions de Reddit !

Pour rappel, Reddit c’est un immense forum sur lequel discutent des millions de gens. AskReddit est l’endroit où poser des questions à la communauté, et les réponses se comptent régulièrement en dizaines de milliers.

Vous vous doutez bien que quand ça cause sexe et pornographie sur AskReddit, je suis la première à cliquer… Alors c’est partiiii !

Ce que les mecs font à cause du porno, et que les femmes n’aiment pas

Gros succès pour cette question posée il y a quelques jours sur AskReddit :

Les filles, qu’est-ce que les mecs voient dans le porno et font ensuite dans la vraie vie, alors que vous n’aimez pas ça ?

14 000 commentaires plus tard, il y a de quoi piocher, je vous le dis.

Vous pouvez bien sûr lire directement le thread, mais comme c’est en anglais et que Reddit n’est pas le plus intuitif des sites, je m’en vais vous partager les réponses les plus populaires !

1. La sodomie surprise, c’est un non

Après quelques blagues du type « trop gênant quand mon mec baise ma belle-mère », la première réponse sérieuse arrive :

— Tout ce qui est sodomie ou rapport anal surprise. Je suis 100% opé mais il faut me prévenir pour que je puisse M’ORGANISER AVEC TOUT CE QUI SE PASSE D’AUTRE DANS CE COIN-LÀ.

Alors déjà, je ne le répèterai jamais : LE CONSENTEMENT C’EST IMPORTANT. Ce n’est pas parce que l’autre vous a dit apprécier le sexe anal que vous pouvez y aller tranquille sans demander.

Le consentement brillamment expliqué.

Une pénétration anale surprise, ça fait mal, ça peut être vécu comme une violation, ce n’est a priori pas lubrifié et ça peut avoir des conséquences désastreuses.

Genre du CACA. Oui je parle du CACA PENDANT LA SODOMIE. Car c’est à ça que sert l’anus à la base, à évacuer le CACA. Pas à accueillir des doigts, pénis ou autre.

Dans plein de porno, le montage fait que l’actrice semble prête à se faire pénétrer analement à toute heure du jour et de la nuit, sans aucun imprévu. Mais c’est toute une préparation, longue et contraignante… Car c’est un métier, vous savez !

Sans compter que les possibles « accidents » peuvent être coupés a posteriori. Alors que vous, vous devrez laver vos draps. Et votre âme.

Quant à ceux et celles qui craindraient que « demander ne ruine l’ambiance »… Voici une bonne alternative :

— Avant je demandais à ma copine si je pouvais maintenant la prendre par-derrière, et ça marchait bof parce que ça voulait dire m’interrompre dans un truc qui lui plaît.

On en a parlé, et maintenant c’est elle qui me dit quand elle est prête — j’ai donc appris que peu de choses sont aussi sexy qu’elle, me jetant un regard par-dessus son épaule, pour dire « mets-la moi dans le cul ».

On a vu pire tue-l’amour, en effet.

2. Le clitoris est votre ami, il faut l’aimer aussi

Admirez le sens de la formule :

— Quand il s’acharne sur mon clito comme s’il jouait à DJ Hero en mode expert.

Le clitoris n’est pas toujours chouchouté dans les porno mainstream. Parfois, les caresses ressemblent plutôt à du ponçage de bois, et c’est sans parler des gifles, crachats ou autres pratiques longtemps réservées au BDSM.

( ͡° ͜ʖ ͡°)

Sauf que le clitoris, c’est environ 8000 terminaisons nerveuses. C’est plus que toute autre partie du corps, et plus que le gland du pénis.

Est-ce que beaucoup de mecs apprécieraient de se faire frotter le gland jusqu’à ce que ça chauffe ? Pas sûre… alors imaginez ça, mais EN PIRE !

3. Les bactéries, en plein gang-bang dans les porno

Le vagin a beau être capable de s’auto-nettoyer plutôt efficacement, il n’est pas non plus à toute épreuve. D’où ce commentaire :

Passer de l’arrière à l’avant en un clin d’œil, sans nettoyage ni sans utiliser de produit neuf ou stérile.

La plupart des actrices font des lavements juste avant des scènes d’anal, ce qui aide à limiter le nombre de bactéries fécales pouvant circuler, mais ça reste peu sûr ; et la plupart des femmes ne font pas souvent de lavements.

Mettre quoi que ce soit dans son anus puis son vagin, c’est la recette d’une sale infection. Ne le faites pas.

Si vous voulez passer d’un rapport anal (digital, oral, avec un sex-toy ou votre pénis) à un rapport vaginal, il faut vous laver les mains / laver l’objet, ou changer de préservatif.

Quelques instants de plaisir ne valent pas plusieurs jours d’infection. Ça non.

4. Les femmes-fontaines, ce n’est pas automatique

Le fantasme de l’éjaculation féminine est répandu et compréhensible : c’est, après tout, un marqueur visible de plaisir, d’un orgasme souvent puissant.

Mais ce n’est pas pour ça qu’il faut forcer !

— L’éjaculation féminine. Ouais, y a des filles qui font ça, et qui aiment ça, mais putain ne va pas faire pas le marteau-piqueur dans ma chatte si c’est pour te vénère ensuite quand je ne pisse pas partout sur tes chaussures.

Alors : ce qu’une femme émet lorsqu’elle éjacule, ce n’est pas de la pisse ! Je me permets de le rappeler.

Néanmoins, ça n’a en effet aucun sens de violenter le vagin et/ou le clitoris d’une partenaire en espérant provoquer une réaction qui reste somme toute assez rare.

Encore une fois, COMMUNIQUEZ ! Parlez à l’avance de ce que vous aimez, espérez, de ce qui vous fait grimper aux rideaux… plutôt que d’insister dans l’espoir que ça arrive.

5. Du bruit, oh oui, du bruit !

Est-ce que ça vous arrive souvent d’entendre des acteurs porno manifester leur plaisir avec enthousiasme ? Pas des bruits sourds ni des insultes envers l’actrice qu’ils pilonnent, mais juste de KIFFER vocalement ?

À moi non plus. Et dans la vraie vie, j’ai longtemps eu des partenaires plus silencieux qu’une porte de prison. Y en a même un qui m’a demandé « Bah pourquoi tu t’arrêtes » : je croyais qu’il s’était endormi…

Le jour où j’ai couché avec un mec qui gémissait, parlait, s’exprimait, ça a boosté ma libido et mon plaisir puissance 1000. Alors je ne peux qu’approuver ce commentaire :

— Je ne crois pas que ça a déjà été dit : faire du bruit, tout simplement. Dans les porno les hommes ne font pas un bruit, mais les gars, c’est sexy de vous entendre.

Le silence suivi d’un unique grognement à la fin, je ne suis pas fan, ça me fait penser que vous ne passez pas un bon moment alors que le but c’est que vous vous éclatiez aussi.

En parlant de Reddit et de plaisir vocal, tiens, c’est sur ce même site que j’ai lu l’excuse la plus pétée concernant le fait que les hommes sont souvent plus discrets que les femmes au lit :

— C’est parce qu’on a été habitués dès l’adolescence à nous masturber sans faire de bruit.

Mais zozo, tu crois que à 13 ans je me branlais en gémissant à fond sous mes posters Linkin Park pendant que ma mère passait l’aspirateur dans le salon ? Bien sûr que non !

Ça ne m’a pas empêchée d’apprendre à verbaliser mes envies, mes sensations et à encourager ou guider mes partenaires…

Bon bien sûr, en matière de sexualité personne n’est forcé à rien, mais si ça vous intrigue, donnez sa chance au plaisir vocal. Il pourrait vous surprendre !

Et voilà c’est la fin de ce top 5 des trucs issus du porno que les meufs de Reddit ne kiffent pas vraiment dans la vraie vie ! C’est quoi votre top à vous ?

À lire aussi : 6 trucs de films porno totalement irréalistes

Mymy

Mymy

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle et gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

Bibull

@LadySumire

Effectivement c'est chaud comme réaction... Je trouve assez dérangeant qu'un de ses arguments soit "la majorité des filles veulent ça". Je ne trouve pas d'article assez fouillé pour le moment (peut être via les plateformes Cairn ou Google Scholar ?) mais quelques éléments qui me viennent en tête.

De 1) ce qui compte c'est ce que toi et lui voulez et où se situe le terrain d'entente. Ce que veulent ou ce qu'il pense que veulent les autres filles bah ça regarde les autres filles. Ça fait combien de temps que vous êtes ensemble si ce n'est pas indiscret ?

2) C'est illusoir de vouloir reproduire le même schéma d'une personne à une autre ça montre juste un taux d'implication 0 même si ça peut être dur de changer les habitudes

3) Le porno mainstream c'est avant tout un porno fait par des hommes pour des hommes. Tu peux lui montrer les statistiques de consommation de porno des femmes par rapport aux hommes si tu trouves ça lui montreras que ses croyances sont... des croyances ! D'après ce que j'ai entendu ce ne sont pas forcément les mêmes contenus qui sont visionnés d'où des démarches comme celles d'Ovidie.

4) Pour certains, les pornos sont juste destinés à alimenter des fantasmes. Entre s'exciter dessus dans sa tête et passer à l'acte parfois et souvent il y a un monde. Alors même ce que les nanas regardent bah ça renseigne pas forcément sur ce quelles font et veulent faire IRL.

Certes il peut exister des nanas comme des mecs malveillants dans leur jugement. Il en a peut être rencontré une et il flippe que la manière de faire qu'il s'est trouvé s'effondre et son ego avec, d'où une reaction epidermique mais il n'a pas à nier (voire carrément discréditer) tes besoins à toi...

Il y a pleins de gars qui savent que le porno c'est de la fiction qui savent faire la différence, qui savent demander avant de faire ou qui stoppent net quand tu fais ne serait-ce que l'ombre d'une grimace... C'est eux qu'on mérite :rockon: Courage pour les futurs débats de couple !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!