Live now
Live now
Masquer
Deux rappeurs en plein battle, capture d'ecran de Nouvelle Ecole sur Netflix
Télé

Nouvelle École laisse place aux jeunes talents du rap… et à Niska, accusé de violences conjugales

Sortie le 9 juin sur Netflix, la version française de Rythm + Flow met en lumière les nouveaux talents du rap dans une compétition jugée par des grands noms de l’industrie. Dont le rappeur Niska, accusé de violences conjugales.

Après Los Angeles, c’est à Paris que la production Netflix Rythm + Flow vient poser ses caméras pour mettre la culture rap francophone sous l’œil du grand public.

Rebaptisée avec justesse Nouvelle École dans sa version hexagonale, l’émission montre des artistes s’affronter en freestyles, battles et autres scènes et – en bon télé-crochet –, s’éliminer à chaque épisode devant un jury composé de trois grands noms de l’industrie. L’inimitable Shay pour représenter Bruxelles, le marseillais SCH et pour Paris et sa banlieue, Niska… dont il faut qu’on parle.

Niska a été accusé de violences conjugales, et il faut le rappeler

Impossible de mentionner la production sans rappeler que le rappeur a en effet été accusé de violences conjugales par Aya Nakamura, avec qui il a entretenu une relation.

En 2019, interpellée à ce sujet sur les réseaux sociaux, la chanteuse avait affirmé sur Instagram que Niska lui avait porté des coups, avant de poster une photo de son visage tuméfié légendée « Merci qui ? », puis de supprimer ses posts.

Plus tard, elle avait expliqué avec pudeur que l’emballement médiatique autour de cet évènement de sa vie privée ne lui avait pas plu, et ajouté qu’il n’y avait plus de problèmes entre elle et le rappeur resté silencieux sur la question.

Nous voici 3 ans plus tard, au lendemain de la sortie très attendue de Nouvelle École et malgré le silence médiatique sur la question, ce point n’est ni anecdotique, ni négligeable, tant la popularité de l’émission sert les membres de son jury, qui peuvent saisir l’occasion d’y faire leur personnal branding, et certainement d’être payés coquettement par la plateforme de streaming au passage.

Nouvelle École (et le rap français) méritent mieux

Peu importent la stature, le nombre de streams ou l’innovation musicale : dans une France dont le statut de terre de rap est incontestable, n’y avait-il pas d’autre rappeur en mesure de représenter Paris pour une série d’une telle envergure ? Et puisque le rôle du jury est de choisir qui représente l’avenir du rap, on aurait aimé voir la production envoyer un message plus judicieux aux spectateurs et spectatrices, mais aussi aux jeunes talents.

nouvelle ecole netflixw
Niska, Shay et SCH sur le plateau de Nouvelle Ecole (capture d’écran Youtube)

Car du talent, il y en a à revendre dans Nouvelle École. De Paris, Marseille, Bruxelles ou d’ailleurs, les participantes et participants n’ont rien à envier aux USA. Et alors que le rap — genre musical le plus écouté en France — souffre encore d’un mépris marqué, on avait juste envie de se réjouir de voir un programme à la portée aussi grande en valoriser la culture, et s’enthousiasmer de voir les projecteurs braqués sur le flow mitraillette de Leys, la rage de Juss ou la présence scénique de KT gorique.

Mais non.

Et même si on y est habituées, on se lasse de devoir le répéter encore : arrêtez de donner du pouvoir à des hommes accusés de violences. C’est possible, c’est faisable, et c’est surtout nécessaire. Pour les victimes présumées, les victimes potentielles, et pour tout le monde, en fait.

À lire aussi : Ces meufs font le rap français et vous ne le saviez (peut-être) pas

Crédit photo : Nouvelle École (bande-annonce) / Capture d’écran Youtube

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

2
Avatar de Missty0910
12 juin 2022 à 13h06
Missty0910
Je trouve pas ça ''normal'' de promouvoir Niska dans une émission qui cherche de nouveaux talents. Il à entièrement le droit de poursuivre sa carrière mais le prendre comme exemple pour les jeunes ce n'est pas une bonne idée.
La violence faite aux femmes est très grave et inexcusable. Donc là on donne en exemple un homme violent en disant quoi? C'est un artiste qui vend alors c'est normal ? C'est personnellement un artiste que je n'écoute pas car ce qu'il à fait me dérange.
Il y a suffisamment de rappeurs alors pourquoi en prendre un qui va donner un très mauvais exemple aux jeunes?
La violence est intolérable et il faut arrêter de mettre en valeur les gens qui en font usage.
4
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Télé

Drag Race France, saison 3 : découvrez le cast des 10 drag // Source : Capture d'écran instagram
Télé

Drag Race France, saison 3 : on connait enfin la date de lancement !

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
dragrace-head
Télé

Drag Race France : JO, Talon Faible, téléphone rose et Jenifer… On a déjà des infos exclusives sur la saison 3

Source : URL
Télé

Nouvelle voix, moins de clashs, plus de jeu, que nous réserve le nouveau « Secret Story » ?

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

3
on sait enfin quand va reprendre l'émission, avec Christophe Beaugrand à la présentation // Source : Capture d'écran twitter de TF1
Télé

Secret Story : on sait enfin quand va reprendre l’émission culte de TF1, avec Christophe Beaugrand à la présentation

Inès Reg / Natasha St-Pier
Culture

Clash Inès Reg/Natasha St-Pier : 4 questions simples pour comprendre la polémique

3
La Grande Dame révèle tous ses secrets dans un Chit Chat Makeup LÉ-GEN-DAIRE // Source : Inès Pollon pour Madmoizelle
Beauté

La Grande Dame révèle tous ses secrets dans un Chit Chat Makeup LÉ-GEN-DAIRE

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

Pierre Garnier / Star Academy // Source : capture d'écran youtube
Télé

Star Academy : Pierre remporte la onzième saison du télécrochet culte

Star Academy pour un journal d’extrême droite sur scène durant la finale, Endemol lance une enquête // Source : Capture d'écran vidéo Twitter
Télé

Star Academy : pour un journal d’extrême droite sur scène durant la finale, Endemol lance une enquête

La pop culture s'écrit au féminin