Netflix augmente ses tarifs en France, le seum est total

Netflix augmente ses tarifs dans plusieurs pays, dont la France. C'est que ça coûte cher, d'ambiancer une prison pour femmes ou de créer le Demogorgon...

Netflix augmente ses tarifs en France, le seum est total

Mis à jour le 20 juin 2019

En 2017, Kalindi t’annonçait que les offres à 2 et 4 écrans de la plateforme de streaming allaient augmenter respectivement de 1 et 2€.

Le prix des abonnements Netflix augmente

Aujourd’hui je reviens vers toi avec une autre mauvaise nouvelle : ces mêmes offres augmentent à nouveau !

Dès ce jeudi 20 juin, l’offre Standard, à deux écrans, passe de 10,99 € à 11,99 €, tandis que celle Premium, à quatre écrans, augmente de 2 € et atteint donc 15,99 € par mois.

Cette hausse touchera en premier les nouveaux abonnés, puis dans les semaines suivantes le reste des utilisateurs de Netflix.

Publié le 9 octobre 2017

Bon allez j’avoue, ce titre est peut-être un tantinet alarmiste.

Mais j’avais envie de jouer les drama queens parce que c’est mon créneau, même si je me fais largement supplanter par l’individu ci-dessous (Titus Andromedon, le coloc et accessoirement meilleur pote de Kimmy Schmidt dans la géniale série éponyme).

Netflix augmente ses prix en France !

C’est une première pour la plateforme de streaming. Depuis sa création, les tarifs étaient toujours demeurés constants. Mais la vie est ainsi faite, les choses évoluent…

Il vous faudra donc désormais raquer davantage si vous possédez plus d’un écran lié à votre compte Netflix. En effet, les offres à 2 ou 4 écrans augmenteront respectivement de 1 et 2€.

Cette augmentation n’est certes pas faramineuse, et ne s’appliquera qu’aux nouveaux et nouvelles abonné•es. Si vous avez déjà un compte à 2 ou 4 écrans, vous gardez l’ancien tarif.

Pourquoi cette augmentation ?

Laissez-moi vous expliquer les raisons de cette légère hausse.

Tout d’abord, Netflix a, ces dernières années, dépensé une somme d’argent considérable pour produire des contenus originaux tels que Stranger Things ou Orange Is The New Black.

Yann Lafargue, le porte-parole du groupe pour l’Europe, a expliqué qu’en trois ans de présence, le catalogue Netflix a augmenté de 200%. Ce qui est considérable. Et bien sûr, qui dit grosses dépenses dit nécessité de faire entrer de l’argent !

Parmi ces dépenses, au-delà de la production de contenus, il y a aussi les améliorations techniques comme le très apprécié mode hors-ligne de Netflix.

Et tout cela mes petites ouailles, ça coûte du pognon.

Mais hauts les coeurs, la plateforme de streaming produit quand même des contenus qui envoient du bois. On ne peut pas le nier. Qu’est-ce qu’un ou deux euros face à des heures de binge-watching ?

À lire aussi : L’hôtel spécial Netflix, pour binge-watcher dans le plus grand des calmes

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

lalaya

Ça me choque pas mais si c’est pour produire à la rache des films vides de sens ou même avec une morale douteuse comme « the perfect date » ou « Sierra burgess » c’est pas la peine...
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!