Live now
Live now
Masquer
maladie-azheimer-nikon-film-festival
Revues de films

Le poids de la maladie d’Alzheimer dans le quotidien des proches

20 déc 2018 7
Quand une personne est atteinte de la maladie d’Alzheimer, le quotidien de ses proches peut en être profondément bouleversé.

En partenariat avec le Nikon Film Festival (notre Manifeste)

La maladie d’Alzheimer est une pathologie qui gâche la vie de la personne concernée, et pèse lourd dans le quotidien de ses proches.

La maladie se développe surtout chez les plus de 65 ans et touche aujourd’hui 900 000 personnes en France selon l’Inserm.

La maladie d’Alzheimer, un fardeau pour la famille

Lorsque quelqu’un est touché par la maladie d’Alzheimer, sa mémoire s’affaiblit. Parfois, il arrive que la personne atteinte ne reconnaisse pas ses proches. Aller faire des courses devient difficile, ranger sa maison également…

Les gestes simples du quotidien demandent une plus grande logistique et en général, ce sont les proches de la personne qui doivent s’adapter.

À lire aussi : Un homme atteint d’Alzheimer fugue pour offrir des fleurs à sa femme

La maladie d’Alzheimer au cœur d’un court-métrage

C’est le thème du court-métrage Je suis dans le flou, réalisé par Nastasia et Astrid Daim.

Dans ce film en lice au Nikon Film Festival 2019, un jeune garçon dénommé Romain se rend chez sa grand-mère souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Pour voir l’émouvant court-métrage Je suis dans le flou, clique ci-dessous :

alzheimer-court-metrage-nikon

Ce court-métrage, c’est une tranche de vie d’un quotidien contrarié par cette maladie insidieuse et dégénérative. Cependant, c’est l’espoir et le bonheur qui marquent ses deux minutes.

Le jeune Romain fait tout pour rendre la vie plus facile à sa grand-mère qu’il aime tendrement. Les visages sont ouverts, souriants et lumineux, malgré l’ombre de la maladie d’Alzheimer qui plane sur eux.

Découvre la sélection des films du Nikon Film Festival préférés de la rédaction de madmoiZelle juste ici.

Si tu participes au Nikon Film Festival, tu peux envoyer le lien de ton court-métrage sur Facebook, sur Instagram et par mail à jaifaitca [at] madmoizelle [dot] com.

À lire aussi : Marion Seclin et Charlie t’apprennent à envoyer valser ton syndrome de l’imposteur

Les Commentaires
7

Avatar de Witch'Daughter
23 décembre 2018 à 11h14
Witch'Daughter
@Yeat Vice est cool pour ça, même si des fois je trouve que le journal a un petit côté clickbait, il donne la parole à plein de personnes qu'en entendrait pas dans les magazines mainstream (je classe Madmoizelle dans cette catégorie même si c'est un magazine féministe, car son féministe est mainstream). Mais justement à cause de ça j'ai l'impression qu'il n'a pas une bonne réputation, qu'il n'est pas vu comme un magazine sérieux. Buzzfeed est pas mal pour ça aussi, le côté clickbait en moins, mais pareil comme il a pas mal d'articles légers il n'est pas vu comme un journal sérieux alors que ses articles investigations sont plutôt pas mal!
2
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Revues de films

Revues de films
everything leonine

Une mère chinoise met Marvel KO : foncez voir Everything Everywhere All at Once au cinéma

Maya Boukella

31 août 2022

1
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Cinéma
I’m your man film

L’homme idéal est-il un robot ? On décrypte le film I’m your man

Maya Boukella

21 juin 2022

Revues de films
Sweat 3

SWEAT : une occasion manquée de parler de l’envers du décor de l’influence

Maya Boukella

15 juin 2022

1
Cinéma
MEN ALEX GARLAND

La masculinité toxique fait toute la terreur de MEN, nouveau film d’horreur d’Alex Garland

Maya Boukella

08 juin 2022

Cinéma
Affiche du documentaire Nous d'Alice Diop

Pourquoi Nous, le documentaire d’Alice Diop s’avère essentiel avant la présidentielle ?

Anthony Vincent

19 fév 2022

Revues de films
critique-licorice-pizza

Évadez-vous de cet hiver glacial avec Licorice Pizza, son acné, ses crop tops et sa romance adolescente

Kalindi Ramphul

06 jan 2022

Revues de films
matrix-4-critique

Matrix Resurrections : branlette intellectuelle ou génie méta ?

Kalindi Ramphul

22 déc 2021

4
Revues de films
une-femme-du-monde-critique-film

Naturaliste, nuancé, puissant : Une femme du monde parle de prostitution sans glamour ni misérabilisme

Kalindi Ramphul

10 déc 2021

Revues de films
dernier-duel-jodie-comer

Le Dernier duel, la fresque médiévalo-féministe de Ridley Scott, mérite-t-elle tout ce foin ?

Kalindi Ramphul

15 oct 2021

28
Interviews cinéma
ozon-verticale

« C’était beau, mais j’ai eu peur » : François Ozon aborde la fin de vie digne dans Tout s’est bien passé

Kalindi Ramphul

21 sep 2021

La pop culture s'écrit au féminin