Le poids de la maladie d’Alzheimer dans le quotidien des proches

Quand une personne est atteinte de la maladie d'Alzheimer, le quotidien de ses proches peut en être profondément bouleversé.

Le poids de la maladie d’Alzheimer dans le quotidien des proches

En partenariat avec le Nikon Film Festival (notre Manifeste)

La maladie d’Alzheimer est une pathologie qui gâche la vie de la personne concernée, et pèse lourd dans le quotidien de ses proches.

La maladie se développe surtout chez les plus de 65 ans et touche aujourd’hui 900 000 personnes en France selon l’Inserm.

La maladie d’Alzheimer, un fardeau pour la famille

Lorsque quelqu’un est touché par la maladie d’Alzheimer, sa mémoire s’affaiblit. Parfois, il arrive que la personne atteinte ne reconnaisse pas ses proches. Aller faire des courses devient difficile, ranger sa maison également…

Les gestes simples du quotidien demandent une plus grande logistique et en général, ce sont les proches de la personne qui doivent s’adapter.

À lire aussi : Un homme atteint d’Alzheimer fugue pour offrir des fleurs à sa femme

La maladie d’Alzheimer au cœur d’un court-métrage

C’est le thème du court-métrage Je suis dans le flou, réalisé par Nastasia et Astrid Daim.

Dans ce film en lice au Nikon Film Festival 2019, un jeune garçon dénommé Romain se rend chez sa grand-mère souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Pour voir l’émouvant court-métrage Je suis dans le flou, clique ci-dessous :

Ce court-métrage, c’est une tranche de vie d’un quotidien contrarié par cette maladie insidieuse et dégénérative. Cependant, c’est l’espoir et le bonheur qui marquent ses deux minutes.

Le jeune Romain fait tout pour rendre la vie plus facile à sa grand-mère qu’il aime tendrement. Les visages sont ouverts, souriants et lumineux, malgré l’ombre de la maladie d’Alzheimer qui plane sur eux.

Découvre la sélection des films du Nikon Film Festival préférés de la rédaction de madmoiZelle juste ici.

Si tu participes au Nikon Film Festival, tu peux envoyer le lien de ton court-métrage sur Facebook, sur Instagram et par mail à jaifaitca [at] madmoizelle [dot] com.

À lire aussi : Marion Seclin et Charlie t’apprennent à envoyer valser ton syndrome de l’imposteur

JulietteGee

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires

Witch'Daughter

@Yeat Vice est cool pour ça, même si des fois je trouve que le journal a un petit côté clickbait, il donne la parole à plein de personnes qu'en entendrait pas dans les magazines mainstream (je classe Madmoizelle dans cette catégorie même si c'est un magazine féministe, car son féministe est mainstream). Mais justement à cause de ça j'ai l'impression qu'il n'a pas une bonne réputation, qu'il n'est pas vu comme un magazine sérieux. Buzzfeed est pas mal pour ça aussi, le côté clickbait en moins, mais pareil comme il a pas mal d'articles légers il n'est pas vu comme un journal sérieux alors que ses articles investigations sont plutôt pas mal!
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!