Live now
Live now
Masquer
grand-mere-prefere-enfant
Chère Daronne

Ma mère a un petit-enfant préféré, c’est triste non ?

Vous avez des questions ? La Daronne a les réponses ! (Oui bon, c’est pas forcément les meilleurs conseils, mais elle fait ce qu’elle peut, hein.) Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre courrier du cœur pas comme les autres.

La Daronne est la reine des conseils pas si cons enrobés dans une grosse dose d’humour plus ou moins subtil. La voici de retour pour voler au secours d’une lectrice !

La question pour la Daronne

Chère Daronne,

J’ai deux enfants, et ma mère est très proche de mon ainé. Ils ont une relation fusionnelle, ils s’adorent. Et c’est vrai qu’ils ont les mêmes caractères et en plus, ils se ressemblent beaucoup. Mais je suis triste, car je trouve que ma fille est délaissée. J’ai peur qu’elle en souffre.

Qu’en penses-tu ?

La bise

Nora

La réponse de la Daronne

Mon petit paon multicolore,

En retournant Google, car telle est ma mission, je suis tombée sur une étude américaine qui constatait que pas moins de 42 % des grands-parents avaient un petit-enfant préféré. Le truc cool quand tu prends de l’âge, c’est que tu n’en as souvent plus rien à foutre de rien et tu te lâches totalement pour finalement vivre la vie que tu as envie de mener… Et aimer le plus qui tu as envie d’aimer le plus.

En soi, ce n’est pas forcément très grave, tout dépend du contexte puisqu’il y a des grands-parents qui gèrent leurs petites affinités tranquilles et qui n’en font pas tout un cirque et puis il y a les grands-parents blaireaux qui favorisent ouvertement leurs petits chouchous et foutent bien la merde dans la famille.

En vérité, c’est normal d’avoir son préféré

Les préférences, c’est comme les goûts et les couleurs. D’ailleurs la mienne de couleur, c’est le rose et… attends je ne sais plus ce que je voulais dire. AH SI ! DONC ! Les préférences, c’est comme les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas vraiment. En tous cas ça ne se contrôle pas. Parfois, tu as de gros atomes crochus et parfois, le rapport est cordial et bienveillant sans faire de feux d’artifice pour autant, et ce n’est pas grave.

Il y a beaucoup de raisons qui font qu’une relation entre un aïeul et sa descendance fonctionne mieux qu’une autre : proximité géographique, goûts communs, histoires qui rapprochent, ressorts culturels, mécanismes inconscients et autres projections un peu cheloues. Certaines préférences se basent même sur le physique, même si heureusement d’après l’étude que je t’ai sortie de derrière mes fagots, rares sont les personnes âgées qui privilégient un petit-enfant plutôt qu’un autre pour des raisons purement esthétiques. Et si jamais c’est le cas, j’invite le parent dudit enfant à prendre de la distance. Ça va deux minutes les conneries.

Il y a quand même des limites au favoritisme

Il y a préférer et préférer. Enfin, non, quand on préfère, on préfère, mais il y a la manière de faire, enfin tu vois ce que je veux dire ? Ok, parce que moi pas du tout, je te jure, je m’embrouille aujourd’hui. BREF ! Ce que mes nombreuses lectures m’ont permis de constater c’est qu’avoir un chouchou, ça arrive, souvent, mais que ça devient vraiment problématique quand la préférence (ce mot revient beaucoup dans ce courrier, tu ne trouves pas ?) est affichée sans complexe, dans le mépris des autres enfants. Malheureusement, certains proches toxiques n’hésitent pas à enfoncer et à rabaisser le reste de la famille en usant et abusant de comparaisons qui font mal à tout le monde.

J’en profite pour rappeler aux grands-parents qui me liront que votre favoritisme trop assumé peut foutre un sacré boxon. Entre celui qui est adoré et qui peut se sentir coupable, ou au contraire prendre un peu trop la confiance (souvent les deux) et ceux qui vont en souffrir et lui en vouloir à mort, personne ne sort jamais gagnant de ces sacs de nœuds familiaux.

Que faire pour préserver mon enfant ?

La première chose à faire est d’aller parler à ta mère pour lui faire part de tes constatations. Évidemment, elle risque de faire semblant de ne pas comprendre de quoi tu parles. Si les gens avouaient quand ils sont pris la main dans le sac, je serais au chômage depuis longtemps. Cela ne devrait pas empêcher l’idée de faire son chemin dans le cerveau de Mamie, qui veillera probablement à plus de discrétion dans le futur.

En parallèle, lorsque les enfants sont suffisamment grands pour comprendre les tenants et les aboutissants de ce genre de situation, on peut leur expliquer que parfois des relations se nouent plus facilement avec certaines personnes qu’avec d’autres, mais que ça n’a rien de personnel.

Tu peux d’ailleurs te servir de cet événement pour révéler à ta fille LE secret des grandes personnes : les adultes font et pensent n’importe quoi en permanence. Un rejet potentiel en dit plus sur la personne qui rejette que sur la personne rejetée.

Si le dialogue est impossible et que l’aïeul se braque et continue d’en privilégier un aux autres, je t’autorise à prendre de la distance pour préserver ton gamin. Nous les parents, on est quand même là pour les protéger contre l’injustice et prendre leur défense quand ils en ont besoin. Même si le préféré de papy et mamie est aussi notre préféré. Mais chuuut, il ne faut pas le dire.

Allez, je te laisse, je préfère m’arrêter là pour aujourd’hui.

La bisette,

Ta daronne

Crédit photo image de une : FatCamera

Les Commentaires
22

Avatar de Awnn
24 septembre 2022 à 07h46
Awnn
Alors là pas du tout, je suis la dernière de ma famille(on est une famille de quatre enfants), et j'ai toujours était là pour mes parents,mon père n'étant plus de ce monde, je me suis toujours dit que je continuerai d'être là pour ma mère, devine qui est la préférée?
Je suis d'accord mais il me semble que le problème dénoncé dans l'article est une préférence accordée à 1 enfant dès son plus jeune âge, indépendamment de ses capacités à être " toujours là pour ses parents " qui surviennent plus tard.
D'ailleurs, j'ai pu voir des enfants "préférés " par des grands parents être égoïstes à leur égard toute leur vie mais conserver vaille que vaille ce statut de préféré, au mépris de frères ou soeurs ou cousin•es qui se sont demenées pour eux et... sans aucune reconnaissance de leur part.
[ 1 edit pour correction de fautes d'orthographe ]
4
Voir les 22 commentaires

Plus de contenus Chère Daronne

instagram
Chère Daronne

Help ! J’ai stalké mon boss sur Insta et j’ai liké sans faire exprès une photo de lui en sous-vêtements

Chère Daronne

01 fév 2023

8
beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
chere-daronner
Chère Daronne

Le père de mon mec n’arrête pas de me comparer à son ex qu’il adorait

Chère Daronne

25 jan 2023

16
femme-nue
Chère Daronne

Je suis victime de revenge porn, mais c’est moi qui « ne me respecte pas » selon les potes de ma meuf

Chère Daronne

18 jan 2023

21
femme-alcool
Chère Daronne

La honte, ma sœur s’est bourrée la gueule à la fête d’anniversaire de ma fille !

Chère Daronne

11 jan 2023

11
pere-enfant
Chère Daronne

Mon mec est prêt à avoir un enfant, mais pas moi, je fais quoi ?

Chère Daronne

04 jan 2023

13
cadeau-nul 2
Chère Daronne

Mon mec m’a (encore) offert un cadeau nul à Noël et ça commence à me gonfler

Chère Daronne

28 déc 2022

70
dispute-couple
Chère Daronne

Je ne supporte pas la vie à deux avec mon mec, au secours !

Chère Daronne

21 déc 2022

18
mauvaise-odeur
Chère Daronne

Au secours, mon collègue de bureau sent le rat mort, je lui dis ou non ?

Chère Daronne

14 déc 2022

4
enfanttv
Chère Daronne

Au secours, ma sœur élève trop mal ses enfants, je lui dis ou pas ?

Chère Daronne

07 déc 2022

3
crise-couple
Chère Daronne

Help ! Mon mec n’arrête pas de se plaindre et ça me rend complètement barjot

Chère Daronne

30 nov 2022

37

Pour les meufs qui gèrent