Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Arts & Expos

L’artiste Jeff Koons accusé de plagiat par Naf Naf

L’artiste américain Jeff Koons, actuellement exposé au Centre Pompidou, est accusé par la marque Naf-Naf d’avoir plagié une de leurs publicités.

En ce moment, une grande rétrospective du travail de Jeff Koons, un célèbre artiste plasticien, est exposée au Centre Pompidou. Mais cet événement vient d’être entaché par un mini-scandale judiciaire : la marque Naf Naf accuse le sculpteur américain de s’être grandement inspiré d’une de leurs publicités de 1985.

Sur cette publicité se trouvait une femme brune, allongée dans la neige, qui semblait être secourue par un petit cochon (à l’époque, le cochon est un des symboles de la marque, et revenait sur toutes les affiches publicitaires), portant autour de son coup un tonnelet, comme les Saint-Bernard.

La sculpture de Jeff Koons partage plusieurs similitudes avec cette affiche, dont le nom, Fait d’Hiver… L’oeuvre présente tout de même quelques différences, mais il est vrai que lorsque l’on observe les deux créations, on peut y voir une certaine ressemblance.

fait-dhiver-naf-naf

L’affiche Naf-Naf de 1985.

fait-dhiver-jeff-koons

La sculpture de Jeff Koons.

Une action va donc être intentée en justice, mais ni Naf Naf ni Jeff Koons n’ont fait de commentaires quant à cette affaire.

À lire aussi : L’artiste Jeff Koons crée un sac à main pour H&M !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

11
Avatar de Gilmorified
20 décembre 2014 à 13h12
Gilmorified
La plupart, vraiment ? J'en doute. Pour un Koons qui peut se payer sa propre Factory et des employés (oui, il emploie lui-même des gens, il paye pas une autre entreprise que la sienne pour le faire), combien y-a-t'il d'artistes contemporains moins cotés qui fabriquent eux-mêmes leurs oeuvres ? Et je ne pense pas être totalement inculte dans ce domaine.
Même si je déplore le fait que Koons ne se salisse pas du tout les mains dans la fabrication de ses oeuvres (ça c'est mon petit côté "future artisan" qui ressort), il y a quand même un gros travail en amont. Et depuis qu'on est dans l'ère de l'art conceptuel, c'est cela qui compte le plus, c'est ce qui fait l'artiste et l'oeuvre d'art..
La plupart oui. Quand les œuvres sont faites en matériaux type bois, marbre, peinture, plastique, verre etc. ils ne le font pas eux même. (on peut certes espérer qu'un tas de jeans derrière une vitre est fait par le mec tout seul comme un grand...Mais qui sait ? ). Ma source ? Ma sœur a travaillé pour une boite qui m’était en liaison "artistes" et artisans. J'ai aussi connu un mec qui peignait les tableaux d'un artiste qui "fait" des peintures mais dont je dois taire le nom.
Et ensuite avoir ses propres usines ou non ça ne change rien au fait que les artisans ne sont jamais crédité pour leur travail... Or ils font la moitié de la création... Jamais un mot a propos d'eux sur les cartels...

Et pour ce qui est de ta dernière phrase... c'est tout un débat. Pour moi être artiste et faire de l'art implique a la fois l’idée mais aussi la technique et la création. C'est un tout, et avoir une simple idée ne suffit pas, mais c'est mon point de vue et je respecte ceux qui voient l'art autrement avec ce qui est créé aujourd'hui.
2
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

Source : ildipapp / Canva
Culture

La culture de la diaspora maghrébine célèbre sa richesse au salon du monde arabo-amazigh

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
« Cosmic Latte se demande à quoi ressemblerait le monde sans racisme » : Sonya Lindfors, chorégraphe // Source : Uwa Iduozee / Zodiak - center for new dance, UrbanApa, Sonya Lindfors
Arts & Expos

« Cosmic Latte se demande à quoi ressemblerait le monde sans racisme » : Sonya Lindfors, chorégraphe

Le photographe de mode Paolo Roversi s’expose au Palais Galliera, et c’est hypnotique
Mode

Comment l’expo photo de Paolo Roversi au Palais Galliera va vous hypnotiser

Dolorès Marat, "La femme aux gants", 1987. Tirage pigmentaire Fresson Collection MEP, Paris, acquis en 2006. // Source : © Dolorès Marat
Arts & Expos

Annie Ernaux, en textes et en photos, s’expose à la MEP jusqu’au 26 mai 2024

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

Berthe MORISOT (1841-1895) Autoportrait, 1885 Huile sur toile, 61 x 50 cm Paris © musée Marmottan Monet, Paris
Culture

Berthe Morisot : à la découverte de la peintre invisibilisée du mouvement impressionniste

Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

Giselles Photo Pascal Elliott 7
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

Source : affiche officielle de l'expo avec une oeuvre d'Annette Messager
Culture

L’exposition Affaires personnelles explore les liens entre art contemporain et solidarité

Léa MKL // Source : Cactussand
Culture

Léa MKL : « C’est important d’exprimer ce qu’on a sur le cœur et d’en faire des archives »

La pop culture s'écrit au féminin