Live now
Live now
Masquer
Source : Netflix
Culture

Alors qu’il cartonne sur Netflix, ce film est accusé de plagiat

Alors que « Sous la Seine » est le film le plus regardé du moment sur Netflix, le réalisateur Vincent Dietschy dénonce un plagiat de l’un de ses projets. Une audience doit avoir lieu ce vendredi 14 juin.

« Que le vol dont j’ai été victime soit reconnu ». Ça, c’est fait. Alors que le film français Sous la Seine fait actuellement un carton sur Netflix malgré des avis très mitigés, le réalisateur Vincent Dietschy accuse les producteurs de ce film visionné plus de 40 millions de fois depuis sa mise en ligne le 5 juin de plagiat. Il demande la suspension de sa diffusion, une audience doit se tenir ce vendredi 14 juin au tribunal judiciaire de Paris.

« 135 points de contact entre le projet et le film »

Selon lui, l’œuvre aurait été grandement inspirée de son projet de film baptisé Silure, datant de 2011. Vincent Dietschy explique avoir déposé son dossier pour Silure à la SACD, la société des auteurs, en octobre 2012. N’ayant pas trouvé d’aide pour l’écriture, il avait décidé de remettre son projet à plus tard, a-t-il confié au Parisien. Entre temps, en 2015, le dossier pour Sous la Seine a été déposé à son tour.

« Nous avons relevé pas moins de 135 points de contact entre le projet et le film. Mon but, c’est que le vol dont j’ai été victime soit reconnu. C’est un projet important pour moi, pour lequel j’ai énormément travaillé et auquel je tiens beaucoup. Il est parti d’une histoire d’amour malheureuse, j’y ai mis tout ce que j’avais. J’avais l’ambition d’en faire un grand film populaire. Je n’ai pas renoncé à le réaliser »

Vincent Dietschy.

Parmi les similitudes que le réalisateur a relevé entre son projet et Sous la Seine : une militante écolo qui n’hésite pas à aller à l’encontre des règles, une histoire d’amour entre le chef de la brigade fluviale et l’héroïne, une balise placée sous le poisson pour le localiser, la maire de Paris qui présente une maquette de la compétition sportive à venir, ou encore un poisson mutant.

« Tous ces éléments étaient dans le scénario ! Même l’idée d’aller intercepter le poisson dans l’écluse du port de l’Arsenal, qui n’est quand même pas l’endroit le plus évident à Paris, c’était dans mon projet. On ne peut pas me dire que là encore, c’est une coïncidence » dénonce Vincent Dietschy. Contacté par nos confrères du Parisien, Netflix n’a pas souhaité réagir, expliquant simplement : « Comme il s’agit d’une affaire en cours, nous n’avons pas de commentaire à apporter » .


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Source : Madmoizelle
Livres

Les 6 romans indispensables à mettre dans sa valise cet été 

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

12 films intemporels à voir sur Netflix

1
Copie de [Image de une] Horizontale (94)
Daronne

Pourquoi Bluey conquiert le cœur des enfants et des parents

1
Source : URL
Séries

Netflix : les 3 meilleures séries sur le sport, a mater cette semaine pour se mettre dans l’ambiance

camille-lextray
Société

Comment briser la chaîne de la misogynie, enseignée de mère en fille ? 

Source : Netflix
Séries

Pour changer des séries, 3 documentaires glaçants à voir en un week-end

Source : © Amazon Prime
Culture

En manque de Bridgerton ? Vous allez adorer My Lady Jane ! 

Le Diable s’habille en Prada -Meryl Streep
Cinéma

Ce film iconique des années 2000 va avoir sa suite

[Image de une] Horizontale (16)
Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Source : URL
Séries

Sur Netflix, 3 mini-séries haletantes à voir en un week end

La pop culture s'écrit au féminin