Live now
Live now
Masquer
conflit-parents-enfant
Chère Daronne

Je ne veux pas partir avec les gamins de ma meuf cet été, comment lui dire ?

Vous avez des questions ? La Daronne a les réponses ! (Oui bon, c’est pas forcément les meilleurs conseils, mais elle fait ce qu’elle peut, hein.) Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre courrier du cœur pas comme les autres.

Daronne est la reine des conseils pas si cons enrobés d’une louche d’humour plus ou moins subtil. La voici de retour pour voler au secours d’une lectrice !

La question pour la daronne

Chère Daronne,

Ma copine a deux enfants. Je les aime bien, mais à petite dose, ils sont petits, bruyants, ils prennent énormément d’attention et ils sont dans ses pattes la moitié de l’année.

Le problème, c’est qu’elle va les avoir tout le mois d’août, date à laquelle je prends habituellement mes vacances. Ça veut dire que si je veux partir avec ma meuf, il faut que je me coltine ses enfants et franchement ça me gonfle, même si j’ai toujours bien joué le jeu jusqu’à maintenant.

Comment est-ce que je peux la convaincre de partir sans eux cette année ?

Help !

Bises

Cams

La réponse de la daronne

Mon petit chameau,

Alors, je te le dis tout de go : c’est chaud ce que tu demandes, et par chaud, je veux dire impossible. Non, tu ne peux pas me dire qu’impossible n’est pas français. Quelle expression à la con, franchement. C’est totalement français comme mot et d’ailleurs, ça s’applique à plein de trucs. « J’aimerais sauter du 15e étage et m’envoler vers les nuages ? » « Tu peux le faire, impossible n’est pas français » et voilà comment on se retrouve accusé d’homicide par influence. Donc voilà, demander à ta meuf de partir en solo en vacances avec toi, aux dates initialement prévues, c’est mort.

Les vacances avec des enfants, un enfer paradisiaque

Je voudrais te confier un petit secret. Un petit secret que les parents de 2022 ont du mal à avouer tant il est désormais de notoriété publique qu’un enfant, c’est chiant. 

Souvent, on fait genre, mais en fait, on aime bien partir avec nos mouflets. On râle, on vous emmerde sur la plage, on projette du sable sur vos serviettes, on a l’air de zombies, ON EST DES ZOMBIES, on passe notre temps à essuyer des trucs collés sur leur tronche, on subit un harcèlement moral abominable pour un cornet de glace, on boit un panaché 0% pour l’apéro, on se trimballe le dos courbé et douloureux, les mains agrippées à des petits t-shirts anti UV dans lesquels gesticulent des créatures possédées qui veulent absolument aller se noyer dans le grand bain de la piscine. 

Et pourtant on kiffe. Je ne dis pas qu’on n’a pas envie de se taper une ou deux semaines en solo, nous aussi, pour se remettre de toutes ces frites pleines de sable. Mais c’est cool d’avoir un peu de temps juste avec eux pour découvrir des trucs en famille et les voir pousser de 10 cm en une semaine.

Du coup demander à une mère de faire une croix sur ses deux semaines de vacances estivales avec sa marmaille ? Moi, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Peut-être parce que je suis une daronne justement. En même temps, si tu ne voulais pas la réponse d’une mamoune, tu n’aurais pas envoyé ta question à une personne qui signe ses courriers par La Daronne. Faut savoir ce qu’on veut dans la vie.

Don’t ask, don’t tell et tout ira bien

D’habitude, je vous conseille de com-mu-niquer et de de-man-der clairement ce qui vous fait du bien. Là, je te dirais au contraire de la fermer. Non, demander à sa meuf si on ne pourrait pas plutôt larguer ses mômes pendant les vacances, ce n’est pas une bonne idée.

Même en admettant qu’elle déteste partir en famille et que son rêve secret soit de partager son été avec toi et seulement avec toi, je doute fortement qu’elle ait une solution magique à te proposer qui pourrait ravir à la fois les dits enfants, la mère en question, et la personne en charge de la garde de dernière minute. 

Les gamins ont probablement envie de partir avec leur mère et vice-versa et si toi, tu arrives et que tu lui dis que tu veux partir avec elle à date prévue, mais que tu ne veux pas te coltiner les têtards pendant 15 jours, ça ne changera rien. 

Tu auras seulement fichu une sale ambiance et ta meuf passera ses vacances à stresser et à marcher sur des œufs. Laisse donc cette pauvre femme en paix.

Envisager des alternatives et se poser les bonnes questions

Je ne te condamne pas pour autant à supporter les moutards d’une autre pendant tes congés. On est par ailleurs d’accord pour dire que parents ou pas, les moutards des autres, globablement, c’est l’enfer. 

Alors, tu peux au choix décider de décaler tes congés, ou profiter de ces deux semaines pour te faire des vacances en solo. Quant au voyage dont tu rêves à deux, puisqu’il me semble comprendre que les enfants ne sont pas toujours dans vos pattes, rien ne t’empêche d’organiser un séjour (10 jours au bout du monde ou 24 heures dans ton salon) à d’autres moments, quand les enfants seront chez leur autre parent, leurs grands-parents ou même au chenil des enfants, qu’en sais-je.

Ça fait mal aux fesses de se dire que pendant encore un certain nombre d’années (et sûrement même jusqu’à la fin des temps) on passera toujours second dans la vie de la personne qu’on aime, mais bon vu que c’est comme ça, qu’on ne peut rien y faire, autant se résigner et passer à l’étape suivante. C’est-à-dire l’acceptation ou la séparation.

Parce qu’une chose est sûre, c’est légitime de ne pas avoir envie d’avoir de petits, ou grands enfants dans sa vie. Mais ça l’est moins de faire comprendre à la propriétaire de ces enfants que tu t’en passerais bien. 

Peut-être qu’elle aussi, elle s’en passerait bien, peut-être qu’au contraire, elle n’envisage plus la vie sans eux, peut-être un peu des deux, mais ces enfants sont là. À toi de voir si tu acceptes le package en entier, ou si tu préfères te lancer dans une histoire qui ne sera pas parasitée par une marmaille dont tu te serais bien passée. 

Personnellement, je ne juge pas, au contraire, je préfère savoir mes petits et petites lectrices happy dans leur vie, que les voir emprunter des chemins qui ne leur conviennent pas au nom d’une vague convenance qui ne rend service à personne

Je te laisse, je dois finir de faire les bagages de toute la famille,

La bisette,

Ta Daronne

Crédit photo image de une : JackF


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

68
Avatar de Nienke
3 août 2022 à 12h08
Nienke
qu'on peut envisager que Cams soit issuE d'une autre culture
Ca n'excuse pas Cam de parler avec mépris des enfants de sa copine, ni son attitude. Je ne comprends pas que ce débat puisse encore être ouvert, très franchement.
1
Voir les 68 commentaires

Plus de contenus Chère Daronne

Source : dragana991
Chère Daronne

Je rêve que je trompe mon mec, ça veut dire quoi ? Help !

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
dispute-homme-femme
Chère Daronne

Help, comment faire la paix entre amis fâchés quand on est adulte ?

2
Source : Omkar Patyane de Pexels
Chère Daronne

Help, comment soutenir la Palestine sans être hypocrite ?

42
Source : The Bold type.
Chère Daronne

J’en ai marre que mes collègues parents aient la prio pour poser leurs congés

96
Source :  Maridav
Chère Daronne

Help, je suis en couple libre et mon mec couche avec son autre partenaire, mais plus avec moi

10
Source : Kampus Production de Pexels
Chère Daronne

Help, mon mec est frustré par mon manque de libido !

18
Source : Motortion de Getty Images
Chère Daronne

Help, ma belle-mère présente des femmes à mon conjoint dans mon dos !

16
Source : Ikostudio
Chère Daronne

Help, mon mec m’a caché qu’il était riche !

42
Source : IherPhoto de Getty Images
Chère Daronne

Help, ma copine a un fantasme bizarre et j’ai du mal à l’accepter

16
Source : Ivonne Wierink
Chère Daronne

Chère Daronne, combien de temps doit-on attendre avant de se marier ?

15

Pour les meufs qui gèrent