Live now
Live now
Masquer
instagram-tiktok-reels-societe
Tech

Instagram déclare la guerre aux TikTok sur sa plateforme

Le patron d’Instagram, Adam Mosseri, poursuit sa guerre contre son concurrent TikTok, en désirant donner plus de « crédit » aux personnes qui créent des Reels « à partir de zéro ». Traduisez : « Arrêtez de reposter des TikToks sur Reels !  »

Depuis près de deux ans, Instagram a lancé ses Reels, son format de vidéos courtes. Enfin, sans langue de bois, plutôt sa réponse à l’application concurrente TikTok. Mais aujourd’hui, les « copieurs » s’en prennent à leurs utilisateurs pour lutter contre un trop grand nombre de copier/coller de TikTok vers l’application phare du groupe Meta.

Instagram définitivement menacé par TikTok

D’après la dernière étude Harris Interactive publiée en 2020, en France, Instagram demeure plus plébiscité que son concurrent chinois : plus de 22 millions de Français utilisent chaque mois l’application créée en 2010 et rachetée par Facebook (devenu depuis le groupe Meta) en 2012, contre les 14,9 millions de Français présents sur TikTok. 

Et pourtant une menace d’exode plane sur l’appli de Meta. L’eldorado en vue ? TikTok pardi ! Hootsuite note dans son rapport annuel de 2022, qu’en moins d’un an, l’audience de TikTok a bondi de 45%, contre seulement 6% pour Instagram. Aujourd’hui Instagram survit grâce à ses recettes publicitaires. Selon une étude sur le marketing d’influence réalisée par Meltwater en 2021, 94% des campagnes d’influence des marques se déroulent sur Instagram.

Dès l’année dernière, l’application du groupe Meta demandait à ses utilisateurs de ne pas publier de contenu sur Reels « qui est visiblement recyclé à partir d’autres applications ».  Le média social menaçait alors de rendre « moins détectables » les TikToks republiés sur sa plateforme, grâce à son fameux algorithme qui change sans cesse. Bref, une menace de léser volontairement les créateurs de contenus qui ne privilégieraient pas Insta en premier lieu.

maddi-bazzocco-Vbt1zTCsSNA-unsplash
© Maddi Bazzocco – Unsplash

L’algorithme d’Instagram va snober les reposts TikTok

Loin de se laisser intimider par les recommandations d’Insta, les utilisateurs et utilisatrices ont continuer de copier/coller des TikToks vers Reels. De quoi mettre en rogne le directeur d’Instagram…

Adam Mosseri a en effet indiqué, le 20 avril 2022, dans une vidéo mise en ligne sur son compte Twitter, que ses menaces allaient devenir réalité : le site changerait son algorithme pour favoriser le contenu original :

« Si vous créez quelque chose à partir de zéro, vous devriez obtenir plus de crédit que si vous partagez quelque chose que vous avez trouvé auprès de quelqu’un d’autre. Nous allons essayer de faire plus pour essayer de valoriser davantage le contenu original, en particulier par rapport au contenu republié. »

Adam Mosseri est catégorique : désormais Instagram va privilégier les personnes qui « créent quelque chose à partir de zéro » et qui obtiendront donc « plus de crédit que si vous partagez quelque chose que vous avez trouvé de quelqu’un d’autre. » Car dans le viseur de Mosseri, il y a aussi ces nombreux comptes d’agrégateurs qui repostent des vidéos virales d’autres créateurs sur leurs propres profils sans les créditer. 

Outre ces modifications apportées à l’algorithme d’Instagram, Adam Mosseri a annoncé d’autres changements. Les balises de produits permettant aux utilisateurs de marquer où acheter certains articles seront dorénavant accessibles à tous. Cela sera pareil pour une autre fonctionnalité permettant à chacun de s’attribuer une catégorie, telle que « chanteur » ou « designer » qui apparaitra à chaque fois qu’ils seront tagués.

Les Reels seront-ils des clones de TikTok à tout prix ?

Créditer les créateurs originaux a aussi été un problème important pour TikTok. L’application au plus d’un milliard d’utilisateurs a lancé une initiative en février dernier afin d’aider à créditer les contenus originaux. Le média social avait été vivement critiqué fin juin 2021 après ne pas avoir promu des créateurs noirs qui avaient inventé plusieurs danses virales sur sa plateforme

Alors que Meta dénonce maintenant le manque d’originalité de certains utilisateurs peut sonner légèrement ironique vu combien Reels semble s’inspirer de TikTok. Le 22 février dernier, Marck Zuckerberg a annoncé sur son compte Facebook que Reels était « le format de contenu à la croissance la plus rapide, de loin » et qu’il serait désormais disponible sur Facebook. 

Capture d’écran 2022-04-22 à 16.16.20

Aujourd’hui, une chose est sûre : Meta considère Facebook et Instagram telles des plateformes axées sur les créateurs de contenu plutôt que comme des outils permettant aux gens d’échanger virtuellement avec leurs amis. Du business et encore du business… 

À lire aussi : Instagram exposerait plus de 20 millions de personnes à des contenus pro-TCA d’après cette étude

Image en Une : © Solen Feyissa – Unsplash


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

2
Avatar de hellopapimequepasa
28 avril 2022 à 16h04
hellopapimequepasa
c'est vrai que ce qui est agréable sur tik tok c'est qu'on est moins bombardé de pub (mais ça va venir).Insta se plaint mais c'est eux qui ont plagié tik tok avec les reels,ils n'avait qu'a innover..
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Tech

[Image de une] Horizontale (14)
Lifestyle

Le quotidien devient bien plus simple avec ce sèche-cheveux et cet aspirateur laveur

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Supprimer Instagram
Culture

Comment supprimer son compte Instagram ?

Source : Essow K de Pexels
Tech

SMS : avec cette astuce méconnue les enfant trompent (facilement) leurs parents

1
Source : Pexel
Tech

Votre compte Instagram ne marche plus ? Pas de panique, vous n’êtes pas seule

1
5
Lifestyle

Stylés et pointus, nos deux derniers coups de cœur signés Huawei

Taous Amrouche // Source : domaine public
Culture

Taos Amrouche : qui est l’artiste kabyle du doodle du jour ?

Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

4
[Le pire du pire] Image de une • Verticale
Lifestyle

« C’était une réelle violation de mon intimité » : le pire du pire du cambriolage

Copie de [Image de une] Horizontale (1)
Culture

On a discuté polyamour et réalité virtuelle avec les autrices de la BD « Le Champ des possibles »

Taylor Swift en couverture du Time // Source : Times
Culture

Taylor Swift victime d’une prolifération de deepfakes pornographiques : il se passe quoi ?

1

La pop culture s'écrit au féminin