Live now
Live now
Masquer
Tariq Ramadan reconnu coupable // Source : Capture écran Youtube
Société

« Il a agi pour assouvir son désir sexuel » : 3 ans de prison, dont 18 mois ferme, requis contre Tariq Ramadan

Le Tribunal correctionnel de Genève a requis trois ans de prison, dont 18 mois ferme, dans le cadre du procès de l’islamologue pour « viol et contrainte sexuelle » dans une affaire remontant à 2008.

Est-ce bientôt la fin d’un calvaire pour Brigitte*, qui attendait de son procès face à Tariq Ramadan d’être « reconnue victime » et de pouvoir « tirer un trait« .

Mardi 16 mai, le Tribunal correctionnel de Genève a requis trois ans de prison, dont 18 mois ferme contre l’islamologue, accusé de « viol et contrainte sexuelle ». « Il a agi pour assouvir son désir sexuel à l’égard d’une femme qu’il a utilisée comme objet. Il n’a pas hésité à faire durer ce cauchemar pendant plusieurs heures », a déclaré le Premier procureur, Adrian Holloway, s’adressant aux trois juges du Tribunal correctionnel de Genève.

Défense nauséabonde et sexiste

« Je suis né à Genève. Je suis un enfant de ce pays. Je demande à la Suisse de me traiter comme n’importe quel citoyen. Je suis là parce que je vais me battre. Parce que je ne vais pas me laisser faire par le mensonge et la manipulation. » avait commencé Tariq Ramadan lors de son interrogatoire.

Dans une défense nauséabonde, au cours de laquelle il s’est clairement positionné en victime, n’hésitant à convoquer pléthore de clichés sexistes pour tenter de décrédibiliser le témoignage de la plaignante, Tariq Ramadan peinait à convaincre qui que ce soit de son innocence.

Le procès intervient après une plainte déposée en 2018 par une femme qui l’accusait de l’avoir violée, frappée, puis insultée, dans une chambre d’un hôtel genevois, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2008.

Mardi 16 mai, un paravent la séparant de Ramadan pour que leurs regards ne se croisent pas, la plaignante est longuement revenue sur la nuit de l’agression, se souvenant d’avoir eu « peur de mourir suite aux coups reçus à la tête« , évoquant avoir été « inconsciente de longs moments« .

Le jugement sera rendu le 24 mai.

Tariq Ramadan est également mis en examen en France, dans cinq autres affaires de viol.

*La plaignante a témoigné sous pseudonyme

Erratum : Tariq Ramadan n’a pas été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois ferme, comme nous l’avions dans un premier temps annoncé. Le Tribunal correctionnel de Genève a requis la peine mentionnée plus haut, dans le cadre du procès de l’islamologue pour « viol et contrainte sexuelle ». Le jugement interviendra le 24 mai.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

13
Avatar de shampoo_
20 mai 2023 à 09h05
shampoo_
@Iseult la rousse il est corrigé sur le site, sur le forum on peut pas modifier je crois
0
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Unsplash
Société

La météo de ce moi de mai vous déprime ? Vous êtes peut-être « météo sensibles »

1
Source : Canva
Santé

Cette raison surprenante pourrait expliquer pourquoi vous êtes tout le temps fatiguée

2
Deux adolescentes sur leur smartphone
Daronne

Sur les sites de rencontre, des enfants de 11 ou 12 ans sont inscrits, révèle une étude

Source : Alexander Zverev
Société

Accusé de violences conjugales, ce joueur de tennis, présent à Roland-Garros, ne compte pas assister à son procès

1
Source : Pexels
Société

Le Sénat adopte un texte qui restreint l’accès aux soins mineurs transgenres

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Société

Pourquoi la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre avant 18 ans est dangereuse

« creche-cout-garde-enfant »
Daronne

Le système des crèches est « à bout de souffle » selon la commission d’enquête

mariage-pour-tous-marion-marechal-pen-abrogation
Société

6 associations portent plainte contre Marion Maréchal pour ses propos transphobes

Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Société

« Attaquer les enfants trans, c’est attaquer les droits des personnes LGBTI+ » : pourquoi le projet de loi LR est loin de protéger les enfants

4
pique-nique-herbe
Santé

Ces aliments à ne surtout PAS emporter à un pique-nique (gare aux intoxications alimentaires)

1

La société s'écrit au féminin