Live now
Live now
Masquer
Fun fact, les clitoris des femelles serpents (aussi) étaient jusqu’à présent négligés par la science
Mode

Fun fact : les clitoris des femelles serpents (aussi) étaient jusqu’à présent négligés par la science

Selon les chercheurs, le retard de la science sur le sujet s’explique notamment par le « tabou massif autour des organes génitaux féminins »

En matière de clitoris, femmes et femelles subissent le même traitement de la part des scientifiques. Comprenez par là qu’ils s’en foutent. Si, chez les humains, le clitoris a fait son apparition dans les livres scolaires pour la première fois en 2017, le clitoris des femelles serpents lui, a été décrit précisément pour la première fois mercredi 13 décembre. L’étude, rapportée par l’AFP dans les médias anglo-saxons, a été menée par une équipe de chercheurs dirigée par (oh surprise !) une femme, et publiée dans la revue anglaise Proceedings of the Royal Society B

« Le tabou massif autour des organes génitaux féminins »

Les scientifiques savent depuis 1800 que les serpents mâles ont deux pénis, appelés hémipénis. Mais ce n’est qu’en 1995 que la communauté scientifique a découvert que les femelles serpents ont deux clitoris, appelés hémiclitoris. Une découverte qu’ils n’ont visiblement pas cherché à approfondir, pour des raisons identiques à celles qui expliquent le retard de la science concernant le clitoris des femmes : la pudibonderie et le désintérêt. C’est en tout cas l’avis (partagé) par les chercheurs de cette étude sur les clitoris des femelles serpents.

« Les organes génitaux féminins sont manifestement négligés par rapport à leurs homologues masculins, ce qui limite notre compréhension de la reproduction sexuelle dans les lignées de vertébrés », écrivent-ils. Megan Folwell, directrice de cette étude, doctorante à l’Université d’Adélaïde, ajoute que « le tabou massif autour des organes génitaux féminins » peut également expliquer pourquoi les clitoris des serpents n’ont pas été décrits plus tôt. « Je pense que c’est à la fois le fait de ne pas savoir quoi chercher et de ne pas vouloir le faire », a-t-elle précisé.

Et pourquoi pas pour le plaisir ? 

Grâce à l’étude menée par Megan Folwell, on sait désormais que les deux clitoris des femelles serpents sont situés sur le dessus de leur queue, cachés par de la peau. On sait également qu’ils se composent de tissus érectiles susceptibles de gonfler sous l’effet de l’afflux sanguin. Reste maintenant à déterminer leur fonction. Selon cette étude, ils pourraient avoir un rôle dans la reproduction, notamment celui d’envoyer un signal au vagin pour entraîner sa relaxation et sa lubrification. Une façon peut-être de prévenir les dommages causés par l’accouplement, en raison des crochets et des épines situés sur les hémipénis… sympa.

Les hémiclitoris pourraient également servir à signaler aux ovaires qu’il est temps d’ovuler et d’enclencher le stockage des spermatozoïdes. Enfin, les scientifiques n’excluent pas qu’ils puissent aussi servir au plaisir sexuel des femelles serpents. Un dernier fun fact pour la route : Megan Folwell a découvert que les clitoris de la vipère de la mort, qui comme son nom l’indique est l’une des espèces de serpents les plus venimeuses au monde, ont une forme de cœur. Le romantisme façon clito, c’est beau.

À lire aussi : La prophétie des sœurs-serpents est le roman fantastique décolonial et écoféministe dont on rêvait : entretien avec Isis Labeau-Caberia

Crédit photo de Une : viewbug via Canva.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Mode

Visuel Madmoizelle (44).jpg // Source : Saint Laurent
Actualité mode

Le défilé Saint Laurent printemps-été 2024 conjugue la saharienne au quiet luxury

Lifestyle

Vous venez de vivre une rupture ? Voici trois conseils pour vous aider à rebondir

Humanoid Native
Des personnes trans posent pour la marque de sous-vêtements d'affirmation de genre Be Who You Are
Mode

Transidentités : « Avant Be Who You Are, il n’existait pas de marques de sous-vêtements d’affirmation de genre en France »

Donatella Versace lors des CNMI Sustainable Fashion Awards 2023, le 24 septembre 2023, au Teatro alla Scala à Milan // Source : Capture d'écran Instagram de Donatella Versace
Actualité mode

Donatella Versace dénonce les politiques LGBTphobes du gouvernement en Italie

Gisele Bündchen raconte les pensées suicidaires qui ont marqué son début dans le mannequinat, dans l'émission CBS Sunday Morning // Source : Capture d'écran Youtube de CBS Sunday Morning
Actualité mode

Gisele Bündchen raconte les pensées suicidaires qui ont marqué ses débuts dans le mannequinat

lage choix de jean grande taille sur Ulla Popken // Source : Ulla Popken
Mode

Sélection de jeans grande taille qui vont vous aller comme un gant pour la rentrée

Des silhouettes du défilé Weinsanto printemps-été 2024 // Source : Captures d'écran Instagram de Weinsanto
Actualité mode

Défilé Weinsanto printemps-été 2024 : la mariée était sens dessus-dessous à la Fashion Week de Paris

punaises-de-lit-2
Conseils mode

3 conseils pour éviter les punaises de lit quand on s’habille en seconde main

38
adidas va finalement vendre des sneakers Yeezy de Kanye West // Source : adidas
Actualité mode

Le PDG d’adidas s’excuse d’avoir relativisé l’antisémitisme de Kanye West

Pour Gucci printemps-été 2024, le nouveau directeur artistique Sabato De Sarno propose du déjà-vu sexy et bankable // Source : Gucci
Actualité mode

Gucci printemps-été 2024 : à quoi ressemble le premier défilé du nouveau directeur artistique Sabato De Sarno ?

2
La recette des tartelettes figue-chèvre joliment délicieuses de Marie Tuffery, alias @sleepingbeauty // Source : Capture d'écran YouTube
Mode

La recette délicieuse, jolie et facile des tartelettes figue-chèvre pour les soirs de flemme

2

La vie s'écrit au féminin