Reconnaître un fuckboy : le bingo infaillible

Quelle est la définition d'un fuckboy ? À défaut de faire rentrer le mot dans le Larousse, voici un bingo qui te permettra de le reconnaître pour mieux l'éviter !

Reconnaître un fuckboy : le bingo infaillible

Le fuckboy, c’est un peu comme une cystite : c’est pas très facile à décrire, mais quand t’en as une, tu sais que t’en as une.

Et c’est dur de s’en débarrasser.

Le fuckboy, définition

Mon premier article sur le fuckboy date de 2016. Il s’attarde sur mes expérience avec ce type de mec, lequel cultive une forme de lâcheté qui pourrait presque être impressionnante si elle n’était pas aussi chiante.

« Un fuckboy c’est le genre de mec qui agace l’humanité tout entière.

Il va mener des filles en bateau alors que c’est juste pour pécho, dire qu’il t’aime vraiment mais qu’il ne veut pas gérer toutes les emmerdes qui vont avec les relations, alors qu’il veut uniquement te serrer.

Il ne pense qu’à lui, en permanence, mais fait mine d’être vraiment sympa. Il fait aussi d’énormes conneries, et critique les gens qui font aussi des conneries.

Fuckboy un jour, fuckboy toujours. »

Je t’en ai aussi reparlé en vidéo avec ma petite sœur :

Et la partie 2 !

Le bingo du fuckboy

Ma très chère Cassandre, aidée du reste de l’équipe madmoiZelle, a créé un bingo bien pratique pour identifier un fuckboy.

Il a été posté sur l’Instagram de madmoiZelle (abonne-toi ♥) et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il fait réagir !

En espérant que cette grille t’aide à identifier le prochain fuckboy… Pour mieux l’éviter !

À lire aussi : Enfin un t-shirt pour déjouer les fuckboys

Mymy

Mymy

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle et gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

0h-dear

@all
Pour préciser mon cas, sur le principe j'étais pas jalouse mais je pouvais pas m'empêcher d'être triste/en colère si j'apprenais l'existence d'une autre personne.
J'ai déjà tenu des propos comme "je te dirai pas quel choix faire mais je veux plus coucher avec toi si tu couches avec quelqu'un d'autre" et des "non mais sinon on arrête de se voir" quand bien même j'étais pas amoureuse (c'est moi qui lui ai dit que je voulais arrêter)
Et quand bien même j'ai été "claire", je lui ai pas vraiment laissé le choix parce que mon insécurité passait avant son bien être.
Je raconte pas tant ça pour me dédouaner que pour dire que je me demande si on devrait pas décortiquer la mécanique des fuckboys pour la comprendre et pouvoir contrer.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!