Live now
Live now
Masquer
festival-de-cannes-femme-presidente
Cinéma

Enfin unE présidentE pour le festival de Cannes : Iris Knobloch marque l’histoire du cinéma

25 mar 2022
Parce que tout fini par arriver, c’est une femme qui prend cette année le relai de la présidence du festival de Cannes, après Pierre Lescure. Elle s’appelle Iris Knobloch, et elle fait l’histoire.

Cela faisait 18 ans que Pierre Lescure, illustre homme de radio, de télévision, de cinéma et homme d’affaires français, occupait la prestigieuse fonction de président du festival de Cannes.

Cette année, il passera le flambeau à une femme. Et il était temps.

Iris Knobloch, juriste allemande et présidente décriée

Le 23 mars, le festival a twitté l’identité de sa nouvelle présidente et en a profité pour préciser qu’elle allait effectuer un mandat de 3 ans, à compter du 1er juillet 2022.

La principale concernée s’est exprimée sur ses futures fonctions dans un communiqué de presse :

« Je compte consacrer toute mon énergie au rayonnement de cet événement planétaire, rendez-vous majeur pour la sauvegarde de la vie culturelle d’un monde qui en éprouve, plus que jamais, l’impérieuse nécessité. » 

Quelques mots officiels pour affirmer la mesure qu’elle prend de la situation précaire dans laquelle se trouve la culture depuis le Covid.

2380601.png-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Crédit photo : Bestimage via Allociné

En tout cas, il est tout à fait possible que vous n’ayez jamais entendu parler d’Iris Knobloch.

L’Allemande de 49 ans ne peut que difficilement trouver résonance dans votre cerveau, car elle demeure presque inconnu auprès du grand public, quand elle est en fait une figure emblématique de l’industrie du cinéma.

En effet, après avoir présidé la branche française de Warner Bros, elle a depuis 2021 pris les rênes de WarnerMedia France, Allemagne, Benelux, Suisse et Autriche.

Autant dire que l’ancienne juriste a un profil très business ce qui ne manque pas d’inquiéter beaucoup de professionnels du cinéma, comme l’explique Télérama. Professionnels qui auraient préféré un profil de présidente artistique plutôt que trop business.

 Saïd Ben Saïd, un producteur émérite, a twitté le 9 mars :

Quoi qu’il en soit, et outre le scepticisme de nombre professionnels du cinéma qui craignent le conflit d’intérêt, il convient de se réjouir que, pour la première fois en 75 d’existence, le festival place à sa tête une femme.

À lire aussi : Ce n’est plus Canal+ qui diffusera le festival de Cannes : voici où voir la prochaine cérémonie

Crédit photo à la Une : Bestimage via Allociné

Les Commentaires
1

Avatar de Bobbie in the Sky
25 mars 2022 à 09h29
Bobbie in the Sky
Pour nuancer et poursuivre ce qui est dit la fin de l'article, d'après les bruits de couloirs on savait depuis à peu près une semaine qu'elle allait être élue parce qu'elle a, paraît-il, les bonnes faveurs du gouvernement et du ministère de la culture. La féministe en moi qui peste à longueurs de journées contre le patriarcat au Festival de Cannes, ne peut que se réjouir de cette nouvelle, mais la pessimiste que je suis craint qu'Iris Knobloch ne soit qu'une femme de paille, comme l'était Pierre Lescure du reste, destinée à approuver les décisions de Thierry Frémaux qui dirige le festival comme un despote depuis quelques années. Du reste, je suis un peu inquiète de la main mise des gros groupes partout. Le festival de Cannes est quand même une fête du cinéma d'auteur et indépendant, à part quelques blockbusters en hors compétition.
Contenu spoiler caché.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

premier rang knock at the cabin 2
Pop culture

Knock at the Cabin est un grand film de Shyamalan sur… le cinéma (analyse et explications)

Maya Boukella

08 fév 2023

Lifestyle

5 conseils pour une Saint-Valentin sous le signe de l’amour de soi

Humanoid Native
jessica chastain iran
Pop culture

Pour Jessica Chastain, les médias US taisent la révolte iranienne car elle est menée par des femmes

Maya Boukella

06 fév 2023

1
titanic fin 2
Pop culture

Dans Titanic, « un seul pouvait survivre » : James Cameron le prouve avec une étude scientifique

Maya Boukella

05 fév 2023

9
aftersun 1
Pop culture

Charlotte Wells : « avec Aftersun, je voulais dépeindre la dépression de manière authentique, désordonnée, compliquée »

Maya Boukella

04 fév 2023

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille

Maya Boukella

03 fév 2023

1
PR_V
Pop culture

Un petit frère : rencontre avec Léonor Serraille, la réalisatrice qui filme ceux qu’on ne voit jamais au cinéma

Maya Boukella

01 fév 2023

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1
the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14

La pop culture s'écrit au féminin