Live now
Live now
Masquer
eleve-lycee-maquillage-homme
Société

Cet ado maquillé a eu des soucis au lycée… mais tout a changé

Alexis, lycéen maquillé qui a eu des soucis dans son établissement scolaire, a été soutenu par tous ses camarades !

C’est une belle histoire que je viens vous raconter aujourd’hui, et je pèse mes mots quand je dis que ÇA FAIT DU BIEN PUTAIN !

À l’heure où beaucoup pensent que l’obscurantisme ne disparaîtra jamais et que le monde n’est pas prêt à accepter la diversité, Alexis fait souffler un vent de fraîcheur sur l’actualité…

Alexis est en première L-ES dans un lycée d’Albi, dans le Sud de la France. Et entre autres qualités stylistiques, comme le port du vernis à ongles, Alexis aime se maquiller.

Et oui, Alexis est bien un garçon. Hétéro. Qui met de l’ombre à paupières. Ça existe ! Dingue ! (Non.)

Alexis embêté par son lycée parce qu’il se maquille

Ce qui a attiré l’attention sur Alexis, c’est ce tweet partageant une de ses story Instagram :

https://twitter.com/bemytear/status/1097592871274860545

Le journaliste du Huffington Post Valentin Etancelin relaie les faits et a également échangé avec Alexis.

C’est en effet une collégienne qui a été surprise par son makeup ainsi que ses talons et en a parlé à sa mère. Laquelle s’est plainte auprès de l’établissement !

La CPE a convoqué le jeune homme, non pas pour le renvoyer, mais pour lui demander de ne plus se maquiller, de ne plus porter d’accoutrement « choquant

 ».

Alexis soutenu dans son lycée, via le maquillage

Bon, là vous vous dites peut-être « Wesh Mymy, t’avais promis une belle histoire mais jusqu’ici c’est juste de l’étroitesse d’esprit tristement banale ».

Et vous auriez raison… sauf que le futur, c’est maintenant !

De nombreux élèves de genre féminin comme masculin ont soutenu Alexis en venant maquillés au lycée, et franchement ça fait chaud au cœur.

Le Huffington Post a archivé quelques preuves de cet engouement :

soutien-lyceen-maquillage

Que toutes celles et tous ceux qui pensent que les ados sont idiots FERMENT BIEN LEUR CLAPET MICI.

Le lycée d’Alexis rétropédale

Cerise sur le gâteau qu’est cette belle histoire de soutien, Alexis a reçu des bonnes nouvelles !

La CPE l’a à nouveau reçu dans son bureau et a changé son fusil d’épaule : « Elle m’encourage même à me maquiller ». VICTOIRE !

Le maquillage d’Alexis n’est certes pas discret, mais il n’a rien de choquant, et sa tenue non plus d’ailleurs.

Un petit pas pour ce lycée du Tarn, un bond de géant vers la fin des stéréotypes de genre débiles ? I want to believe…

À lire aussi : Le maquillage pour hommes, une (r)évolution que j’attends toujours


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

30
Avatar de LaLouve71
28 février 2019 à 18h02
LaLouve71
Il était au lycée où et à quelle époque Delormeau ? Parce que j'ai 48 ans et je peux attester que quand j'étais au lycée, nous étions loin de porter l'uniforme et que certaines de mes copines se maquillaient de manière bien plus extravagante qu'Alexis sans que personne ne leur dise quoi que ce soit !
3
Voir les 30 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Sénat Sénat
Société

L’avenir du droit à l’IVG se joue maintenant et on vous explique pourquoi

PPDA
Justice

Affaire PPDA : le parquet de Nanterre demande l’ouverture d’une enquête pour deux viols et une agression sexuelle

1
Source : @cakebycourtney sur TikTok - Capture d'écran
Sport

Alerte chialade : une petite fille aide sa mère à terminer son marathon

culture-du-viol-explications
Féminisme

Je veux comprendre… la culture du viol

52
Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

3
Source : Wikimedia Commons
Société

#MeTooGarçons : André Techiné accusé d’agression sexuelle par l’acteur Francis Renaud

Un visuel de l'étude menée par Dove & Linkedin sur les discriminations capillaires, en faveur de l'adoption du CROWN Act aux États-Unis.jpg // Source : Dove x LinkedIn
Actualités France

Les discriminations capillaires seront-elles bientôt interdites en France ?

1
Source : Photocreo
Daronne

Les athlètes, aussi parents, pourront bénéficier d’une dérogation pendant les JO de Paris 2024

Source : Capture d'écran Youtube
Actualités France

L’artiste Olivia Ruiz révèle avoir été victime de soumission chimique

1
Femme triste devant son ordinateur
Société

Les jeunes à la santé mentale fragile sont plus susceptibles d’être au chômage, selon une étude

La société s'écrit au féminin