Déconfinement : voici ce que tu as le droit (ou pas) de faire !

Pour t'aider à t'y retrouver au milieu du raz-de-marée d'infos sur le déconfinement, Faustine fait le point sur la situation.

Déconfinement : voici ce que tu as le droit (ou pas) de faire !

Ce lundi 11 mai, la France entre en phase de déconfinement. Tu es perdue et tu n’es pas sûre de ce que ça va changer pour toi, ni de ce qui te sera permis ou pas ?

Reste avec moi, je fais le point en espérant que tu y voies plus clair à la fin de cet article !

Déconfinement et réouverture des commerces

Tu peux à partir d’aujourd’hui retourner dans les commerces qui peuvent accueillir des clients et clientes sous réserve de respect de certaines mesures de sécurité : limitation du nombre de personnes à l’intérieur du magasin et port du masque, par exemple.

Cela concerne tous les commerces comme les  magasins de vêtements, les coiffeurs et même les grands centres commerciaux. Cependant, ceux de plus de 40 000 m² ne pourront pas rouvrir en Île-de-France.

Pour ce qui est des salons de coiffure, les prix pourraient augmenter, et les conditions de travail seront un peu spéciales pour éviter au maximum les risques de contamination au coronavirus.

Voir tes potes pendant le déconfinement

Le déconfinement, l’occasion de revoir tes proches ? Oui, mais sous certaines conditions et en respectant la distanciation sociale et les gestes barrière ! Exit la bise, donc !

Dans son discours de jeudi, le Premier ministre Edouard Philippe a déclaré :

« Les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans les lieux privés seront limités à 10 personnes. »

Déconfinement : lesquels de tes déplacements sont possibles ?

Tu as de nouveau le droit de te déplacer sans attestation, mais seulement pour tes déplacements de moins de 100 km !

Pour les déplacements de plus de 100 km en dehors de ton département, tu devras pouvoir justifier d’un motif familial ou professionnel impérieux. Une attestation est disponible dans la journée sur le site du ministère de l’Intérieur, et tu peux la télécharger en cliquant ici.

Cet article de France Info t’explique ce qui peut constituer un motif à caractère impérieux.

S’il s’agit d’un motif professionnel, tu devras pouvoir justifier d’un contrat, d’une convention de stage, ou d’une attestation de ton employeur.

S’il s’agit d’un motif familial, tu devras justifier d’un « déplacement dont la nécessité ne saurait être remise en cause (blessure d’un proche, accompagnement d’une personne vulnérable ou non autonome, décès, maison en péril…). »

D’autres motifs d’ordre scolaire (pour passer un examen ou un concours), de santé (pour une consultation ne pouvant être réalisée à moins de 100 km) ou d’ordre judiciaire (suite à une convocation) sont évoqués sur l’attestation.

Si tu n’es pas certaine que ton déplacement remplisse ces conditions, tu peux vérifier en utilisant un chat mis en place par la police nationale disponible en cliquant ici.

Tu peux toujours faire plus de 100 km sans condition particulière au sein de ton département.

Utiliser les transports en commun, c’est possible, mais sous certaines conditions !

Tu peux dès aujourd’hui emprunter les transports en commun en portant un masque. Si tu habites en Île-de-France, d’autres restrictions s’appliquent à toi.

Tu ne pourras utiliser les transports en commun pendant les heures de pointe (entre 6h30 et 9h30, puis entre 16h et 19h) que si tu te rends au travail et es munie d’une attestation de ton employeur.

Tu peux télécharger cette attestation en cliquant ici.

Par ailleurs, tu peux privilégier d’autres moyens de transports au risque de contamination moindre, comme la marche ou le vélo si cela t’est possible !

Déconfinement : ce qui ne sera toujours pas possible

Le déconfinement ne rime cependant pas avec retour à la vie normale

Les bars, restaurants et autres lieux de convivialité resteront fermés au moins jusqu’à début juin. Les parcs et les jardins à Paris et dans les départements rouges ne rouvriront pas non plus.

©Ministère de la Santé

Le maintien de la fermeture des plages reste la règle, selon le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, mais des exceptions pourront être faites au cas-par-cas.

Si tu veux en savoir plus, je te conseille de lire cet article très complet de France Info sur l’état des lieux de la situation.

N’oublie pas que la réussite de la lutte contre l’épidémie de coronavirus repose sur la responsabilité collective et donc sur toi !

En plus des règles du déconfinement, continue à appliquer strictement la distanciation sociale et les gestes barrière.

Si nous évitons ensemble une deuxième vague de coronavirus, une deuxième phase de déconfinement pourrait être entamée début juin. Autrement, le gouvernement a prévenu qu’un reconfinement n’est pas exclu.

Bon courage à toi pour ce déconfinement, et n’oublie pas de prendre soin de toi ! ♥

À lire aussi : Plan de déconfinement : l’essentiel du discours du gouvernement

 

 

Faustine M

Faustine M


Tous ses articles

Commentaires

SaveYourScissors

@Trémazane D'accord, merci de confirmer. Je lis des choses pas très claires depuis ce matin, notamment ceci : "une attestation est nécessaire pour se déplacer en dehors de son département & à plus de 100km de sa résidence" et je ne savais pas trop si les deux conditions devaient être requises ou non :)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!