Live now
Live now
Masquer
Glam-couple
Daronne

Comment garder du glamour dans son couple quand on est parent, entre morve partout et jogging h24

Mettre des paillettes dans les yeux de l’autre quand on est parents, c’est pas toujours facile ! Voici des conseils pour garder du glamour dans son couple, garantis 100% fun et zéro injonction.

Lorsqu’on devient parent, le message est clair : IL NE FAUT PAS SE PERDRE, du moins c’est ce qu’affirment les magazines féminins et les psychologues qui officient sur les talk-shows diffusés à la télévision l’après-midi.

Honnêtement, je ne suis pas très inquiète sur ce point. Même si j’essayais très fort de me perdre, il y aurait TOUJOURS un enfant en bas âge pour me retrouver, même au fin fond de mes toilettes.

Passons sur ce détail et concentrons-nous sur le principal : si je veux que mon histoire d’amour ait la chance de durer, je dois faire tout mon possible pour entretenir la flamme des débuts. Et je crois que je me débrouille plutôt bien !

Conseil #1 : se manquer

Les débuts de la relation

Un matin, j’ai sangloté pendant 20 minutes dans les bras de Monsieur papa. Nous n’allions pas nous voir avant le mercredi suivant, alors que nous étions lundi matin. Ces deux jours d’absence me semblaient insurmontables. 

Parapluie de CHerbourg – copie
(© Les Parapluies de Cherbourg)

Au lieu de partir en courant, ce qu’aurait fait n’importe quel individu doté d’un minimum de discernement, mon homme m’a serré fort. Lui ne pleurait pas, mais je sentais sa voix se briser sous le coup de la douleur. Il avait traversé bien des épreuves dans sa vie, mais aucune n’égalait celle de ne pas me voir pendant 48 heures.

Aujourd’hui

6 ans plus tard, lorsque l’un de nous doit s’absenter, les larmes et l’émotion nous submergent toujours autant. « – Ne me laisse pas… » implore-t-il quand je m’en vais « –… Tout seul avec eux… » Rajoute-t-il d’un air terrifié. 

Derrière lui, deux minuscules créatures au rictus cruel fixent leur père d’un air satisfait. « – Tu es seul avec nous dorénavant. Plus personne n’est là pour te protéger… » Semblent-ils dire. Bien sûr, leur jeune âge ne leur permet pas de s’exprimer aussi clairement, mais la menace est bien réelle et à peine ai-je fermé la porte que j’entends des hurlements sadiques enfantins et des supplications paternelles. 

Mon cœur se serre en réalisant que je l’aime toujours autant : si ces adorables trésors lui font la peau, ce qui à ce moment précis semble assez inévitable, je serai dévastée.

Conseil #2 : continuer de partager et de faire preuve de petites attentions

Les débuts de la relation

Afin de nous remercier d’être entrés dans la vie l’un de l’autre, Monsieur papa et moi nous couvrions de cadeaux et de petites attentions. Il me couvrait de fromage et de bière locale et de mon côté, je lui préparais des petits plats maison susceptibles de lui plaire. Notre histoire était très centrée sur la nourriture, mais pas exclusivement. Voyages, bébés, les jolies surprises se succédaient sans se ressembler.

Aujourd’hui

Des années après, la notion de partage est toujours aussi importante pour nous. Très récemment encore, Monsieur papa m’a offert un magnifique cadeau intemporel, de ces héritages familiaux que l’on se transmet de génération en génération. 

Une belle grippe qu’il tenait lui-même de notre ainée. Et parce que Monsieur papa est un homme qui assure le service après-vente, il m’offre quotidiennement depuis des cachets de paracétamol et des paquets de mouchoirs. Mais je sais lui rendre la pareille, la semaine dernière je me suis moi-même procuré un beau Covid que j’ai adoré partager avec lui.

Conseils #3 : Rester sexy

Les débuts de la relation

Lorsque j’ai rencontré Monsieur papa, j’ai décidé de pousser la porte d’un magasin de lingerie pour la première fois. J’ai passé deux heures dans la boutique, la première heure m’a principalement servi à identifier le fonctionnement des différents articles et obtenir confirmation que non, je ne me trouvais pas dans un concept store qui vendrait également des accessoires de dressage animalier. 

Lors de la deuxième heure, je me suis lancée à la recherche d’atours qui allaient me sublimer sans me donner l’air d’un saucisson. Peine perdue. Cela dit, comme certains hommes adorent la charcuterie, la suite nous a prouvé que l’atour ficelé rencontrait tout de même le succès auprès d’un public de niche.

Aujourd’hui

Amoureux et complices comme toujours, monsieur Papa et moi avons peu à peu opéré un changement de look mutuel et nous sommes dorénavant parfaitement accordés. Bien sûr, les choses se sont faites progressivement, il a fallu faire la guerre aux injonctions qui exigent de moi que je sois toujours sur mon 31, et de lui qu’il incarne une virilité triomphante, alors que la seule personne qui triomphe ici, c’est notre ainée qui réussit systématiquement à nous tirer du lit à 5 heures le dimanche matin. 

Aujourd’hui, la longueur d’onde est telle que nous ne différencions plus nos tenues. Nous avons acquis un stock de pantalons de joggings et de sweats unisexes que nous piochons indifféremment le matin dans notre panière à linge sale.

Mais rassurez-vous, notre intimité va très bien, la preuve, il n’y a qu’à lui que j’ose demander de regarder ce bouton mal placé qui me gratte bizarrement depuis hier soir.

À lire aussi : La maternité sans filtre et bordélique racontée par les daronnes : découvrez le podcast Première couche

Image en une : © Mikhail Nilov

Les Commentaires
2

Avatar de Liligreen
7 août 2022 à 15h00
Liligreen
J'avais peur de tomber sur d'affreuses injonctions dans cet article et ouf je suis rassurée ! Mon point de vue, c'est qu'on s'en fiche du glamour et du romantisme au quotidien dans le couple (même si on peut y faire quelques incursions quand on a le temps et l'envie), l'important c'est de ne pas négliger la communication (bon si de la communication avec le partenaire il ressort qu'il ou elle base tout sur le glamour, c'est dommage! ).
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Daronne

Daronne
amitie-femme-homme

Mon meilleur pote est accusé d’agression sexuelle, et ça me fout un sacré coup

Chère Daronne

05 oct 2022

55
Daronne
pile-plate-danger

Votre enfant a ingéré une pile plate ? Il n’y a pas une minute à perdre

Manon Portanier

04 oct 2022

Daronne
gender-reveal-party

Les « gender reveal parties », ce fléau sexiste

Manon Portanier

03 oct 2022

25
Daronne
quel-lessive-bebe-choisir

Voici 3 lessives spécialement faites pour les bébés (mais qui ne doivent pas se manger non plus)

Manon Portanier

01 oct 2022

5
Daronne
lyceen-marchent-couloir-ecole

Les enfants transgenres pourront désormais porter le prénom de leur choix à l’école

Chloé Genovesi

30 sep 2022

47
Daronne
films-annees-90

Ces 6 films des années 90 que j’ai hâte de faire découvrir à mes enfants

Manon Portanier

29 sep 2022

11
Parentalité
[Site web] Visuel horizontal Édito

Au fait, ça sert à quoi un sac à langer ? Il y a quoi dedans ?

Manon Portanier

29 sep 2022

8
Daronne
femme-heureuse-joyeuse

30 % des femmes en âge de procréer déclarent ne pas vouloir d’enfants

Chloé Genovesi

28 sep 2022

38
Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Chère Daronne
conjoint-aime-pas-belle-famille

Mon mec n’aime pas passer de temps avec ma famille et ça me vexe

Chère Daronne

28 sep 2022

14

Pour les meufs qui gèrent