Live now
Live now
Masquer
grand-mere-avec-enfant
Daronne

Cette grand-mère demande à être payée pour baby-sitter son petit-fils : « je ne suis pas une garderie ! »

Les grands-parents sont-ils « obligés » de faire du baby-sitting gratuitement pour leurs petits-enfants ? Attention, ceci est un coup de pied dans une porte ouverte.

Reddit, et tout particulièrement sa section « suis-je un connard » est une source inépuisable d’inspiration. Le principe est simple : un utilisateur demande aux autres si le comportement qu’il a eu dans une situation précise est dégueu, ou pas. Les internautes lui répondent et débattent entre eux, et nous on sort les pop-corn.

Cette fois-ci, l’histoire qui a retenu notre attention concerne une grand-mère, qui a demandé à être payée pour les heures de baby-sitting qu’elle effectue avec son petit-fils d’un an.

Une grand-mère demande une rémunération pour garder son petit-fils

Quand on est parent, trouver un mode de garde n’est pas chose aisée et bosser tout en gardant ses mômes est presque impossible. Quand on a la chance d’avoir ses parents qui vivent près de chez soi, se tourner vers eux pour leur demander de garder sa progéniture est un fait assez commun et beaucoup acceptent de le faire sans chipoter.

Mais pour d’autres, ce n’est pas si simple. Dans ce post sur Reddit, une grand-mère explique avoir accepté de garder son petit-fils, mais seulement en échange d’une rémunération.

reddit

Elle explique que sa fille travaille cinq jours par semaine, de 7h30 à 15h, et qu’elle lui a demandé de garder son fils deux à trois jours, en alternance avec les jours de garde des parents de son conjoint.

La grand-mère accepte avec plaisir, elle dit être « disponible pour passer du temps avec [son] petit-fils », mais demande à être payée 12 dollars de l’heure, soit un peu plus de 10 euros.

Sa fille accepte la rémunération, comprenant son besoin d’être payée pour un travail, mais demande à baisser le prix, pour une somme atteignant les un peu plus de 8 euros de l’heure, ce que la grand-mère estime être insuffisant.

Sur Reddit, elle explique :

« Elle a compris mon besoin d’être rémunérée, mais elle m’a rétorqué qu’elle ne pouvait pas payer plus de 10 dollars de l’heure même si elle a un salaire de 22 dollars par heure.

Je ne suis pas une garderie, j’ai ma propre vie, je travaille pour moi-même et je pense qu’elle devrait comprendre que je perdrais du temps de travail si je gardais son bébé, donc si je dois renoncer à ce temps, alors j’ai besoin d’argent pour compenser ce que je ne gagnerais pas à mon travail. »

Les internautes, dans les commentaires du post sur Reddit, sont partagés. Certains sont d’accord avec l’idée que la grand-mère soit rémunérée, après tout, tout travail mérite salaire, mais d’autres pointent du doigt le salaire trop élevé :

« Vous demandez plus des 2/3 de l’argent qu’elle gagne avant impôts. De toute évidence, elle ne peut pas se le permettre. Pour clarifier, le problème n’est pas que vous demandiez une compensation, mais il est clair que vous ne voulez pas réellement faire cela et au lieu de le dire carrément, vous demandez plutôt un montant scandaleux (pour ce que votre fille gagne). »

Pour revenir à la question du prix, que certains ont pu juger trop élevé, la grand-mère explique que si elle prend en charge la garde de son petit-fils, elle devra perdre ses propres revenus. Devrait-elle baisser ses tarifs, au risque de ne plus pouvoir subvenir correctement à ses besoins ? Le fait d’être de la même famille justifie-t-il un prix au rabais, au détriment de sa qualité de vie ?

Ce commentaire pointe du doigt une véritable interrogation : les grands-parents sont-ils « obligés » de garder leurs petits-enfants, même s’ils n’en ont pas envie ? Pourquoi devraient- l’être ? Si la liberté du choix de ne pas avoir d’enfant commence (trop doucement) à être entendue, qu’en est-il des grands-parents qui ne veulent pas devenir les baby-sitters de leurs petits-enfants ?

Ils sont dans leur droit et devaient pouvoir tricoter tranquille ou faire tout autre activités (ou boulots) s’ils le souhaitent plutôt que de garder des mioches, même ceux de leurs propres enfants.

Si vous souhaitez vous pencher davantage sur la question, nous vous conseillons cet article sur Slate, qui parle de l’exigence de disponibilité des grands-parents et de la « grand-parentalité intensive ».

À lire aussi : Quand j’avais 10 ans, un secret de famille a été révélé. Depuis, j’ai une arrière-grand-mère !

Crédit photo image de une : Kampus Production / Pexels

Les Commentaires
60

Avatar de hellopapimequepasa
5 mai 2022 à 10h18
hellopapimequepasa
le comm sur l'héritage m'a énormément choqué.Je trouve ça terrible que sur un évènement difficile comme un déces on se déchire sur l'argent au lieu de se soutenir dans l'épreuve (je précise que j'en veux pas a la mad qui a témoigné elle a raison de ne pas se laisser faire)
Pour cette histoire 8euro de l'heure c'était mon salaire quand je faisait de la garde d'enfant (c'est la base du smic)et j'ai un diplôme et de l'expérience dans la petite enfance.Donc le "je ne suis pas une garderie"m'a fait bondir non tu ne l'ai pas en "garderie" le personnel a des diplome,des formation et de l'expérience avec des enfants. Du coup a la place des parents je prendrais une baby sitter avec de l'expérience (oui parce que autant dès fois on a pas le choix autant faire garder des enfants a des grands parents pouvant être vieux et avec des problème de santé je trouve ça pas cool pour eux surtout si c'est régulier et puis ils peuvent avoir un mode de l'éducation "a l'ancienne",critiquer tes façon de faire "avec moi ils sont sage parce que moi je sais m'y prendre toi tu leur laisse tout faire"des bails comme ça).Cette histoire est tout de même révélatrice de la crise des mode d'accueil(je suis surprise qu'on en parle pas dans l'article).Si le petit avait pu être accueillis en crèche ou crèche familial il n'y aurai jamais eu de soucis..
d'ou l'intérêt en l'état des choses de bien réfléchir au mode d'accueil avant de décider de faire un enfant,de cheker au niveau de la famille si il serai ok pour garder l'enfant en cas de pas de place en mode d'accueil..les gens ont le droit de pas être a l'aise avec les enfants!(et pour eux être garder par une personne pour qui la présence des enfants est insupportable c'est pas agréable)
Pour le loyer au parents je l'ai fait genre une ou deux fois car je travaillais un peu ça m'a sembler complètement normal.A partir du moment ou je gagne de l'argent je vois pas pourquoi je participerai pas au frais de la maison..pour elle c'était aussi une démarche pour me responsabiliser en mode "la vie n'est pas un kiwi".
2
Voir les 60 commentaires

Plus de contenus Daronne

Daronne
refus-ligatures-trompes

Un médecin a la pire des réactions face à une patiente venue pour une ligature des trompes

Manon Portanier

17 mai 2022

Série télé
Sponsorisé

Test : Les infos clés à savoir sur la série Oussekine

Humanoid Native
Livres
[Site web] Visuel vertical Édito (1)

Line Papin à propos des fausses couches : « On passe en un instant du corps maternel glorifié au corps malade »

Pauline Leduc

16 mai 2022

Daronne
pexels-mart-production-7491271

La terrible pénurie de lait que connaît les États-Unis est-elle possible en France ?

Camille Abbey

16 mai 2022

Actualité mode
Des grossophobes s'enflamment sur la robe moulante d'Amel Bent

Amel Bent, jugée pour sa robe moulante après son accouchement, répond aux grossophobes

Anthony Vincent

16 mai 2022

4
Livres
[Site web] Visuel vertical Édito

Alerte coup de cœur : cette BD hilarante montre le quotidien d’une famille homoparentale (et nombreuse !)

Camille Abbey

14 mai 2022

2
Poussez Madmoizelle
femme avec un bébé dans les bras

« La péridurale était un soulagement immense » : Emilie raconte son accouchement

Aïda Djoupa

13 mai 2022

8
Grossesse
grossesse-huiles-essentielles-contrindications

Je suis enceinte, dois-je vraiment bannir l’utilisation des huiles essentielles ?

Daronne
zelle-duda-uld7AdE36z4-unsplash

Mort subite du nourrisson : une nouvelle découverte serait déterminante pour la prévention

Camille Abbey

13 mai 2022

Daronne
barbie-inclusivite

Ok Barbie, vends-nous de l’inclusivité

Manon Portanier

12 mai 2022

10
Parentalité
Ça veut dire quoi être croyante et transmettre sa foi à ses enfants en 2022

Ça veut dire quoi être croyante et transmettre sa foi à ses enfants en 2022 ?

Deborah Liss

12 mai 2022

97

Pour les meufs qui gèrent