pinterest
Culture Web

C’est une première : Pinterest bannit toutes les pubs minceur

02 juil 2021

Prenez des notes, Instagram et autre TikTok : Pinterest bannit toutes les pubs minceur, sans exception, et s’attaque au passage au controversé IMC. Il était temps !

C’est inédit pour une plateforme de cette ampleur. Pinterest, le réseau du beau, de la déco et des 43 pop-ups qui forcent à se connecter en permanence, a décidé de bannir toute publicité pour des produits minceur de ses colonnes, mais aussi toutes celles qui se basent sur l’indice de masse corporelle (IMC) ou présentent des photos « avant / après » !

Un pas de plus vers un Internet qui ne nourrit pas les complexes et n’encourage pas une vision stéréotypée des corps ? On peut en tout cas espérer que cette décision fasse des émules.

Pinterest bannit les pubs minceur et les références à l’IMC

Le réseau interdisait déjà les contenus grossophobes et les produits minceur dangereux pour la santé, mais va plus loin avec cette décision qu’Aya Kanai, cheffe du contenu chez Pinterest citée par Teen Vogue, justifie ainsi :

« Au fil du temps, notre public continuant à croître, nous évaluons en permanence comment garder la plateforme positive et inclusive — les publicités vantant la perte de poids ou idéalisant certaines morphologies peuvent faire beaucoup de mal, donc cette interdiction nous aide à garantir que les Pinners [les utilisateurs et utilisatrices du réseau, ndlr] de toutes les morphologies peuvent se sentir comme à la maison sur Pinterest. »

Attention cependant, ce bannissement ne concerne que les publicités : un ou une internaute lambda pourra continuer à partager ce type de contenu tant que ce n’est pas rémunéré. Vigilance donc face à celles et ceux qui tenteront de contourner la règle, entre partenariats masqués et conseils « santé » dangereux cachés derrière un vernis de « manger sain » !

Pinterest s’efforce aussi d’agir concernant les contenus liés aux troubles du comportement alimentaire, comme l’explique Aya Kanai :

« Quand les Pinners cherchent des mots-clefs liés à des troubles du comportement alimentaire, nous bloquons les résultats de la recherche et nous les redirigeons vers des organisations compétentes, comme la National Eating Disorders Association (NEDA), afin qu’ils et elles puissent y trouver des ressources. »

C’est conjointement avec cette association que les nouvelles règles de Pinterest ont été décidées, indique Engadget, qui précise que les appels au numéro d’urgence de la NEDA ont augmenté de 41% entre mars 2021 et mars 2021.

Quant au bannissement de l’IMC, qui vous surprendra peut-être, il n’est pas si étonnant : l’indice de masse corporelle consistant à faire un ratio poids/taille pour déterminer si une personne est en surpoids ou non est depuis longtemps dénoncé comme peu fiable, notamment car il ne différencie pas graisse, ossature et musculature. C’est donc une bonne nouvelle de voir cet outil très imparfait tomber peu à peu en disgrâce.

Vers un Internet moins grossophobe ?

La décision de Pinterest est plus engagée que celles des autres réseaux : Facebook et Instagram limitent l’affichage des pubs minceur sans les interdire totalement, tandis que TikTok a banni les réclames vantant des applications de jeûne ou des compléments alimentaires centrés autour de la perte de poids.

À l’heure où la grossophobie avance souvent masquée et où le « healthy lifestyle » n’est souvent qu’un équivalent des bons vieux régimes dangereux, l’initiative de Pinterest est salutaire. Reste à voir si elle sera correctement appliquée — et si elle fera des émules…

À lire aussi : Pour voir des gens qui me ressemblent sur Instagram, j’ai décidé d’entraîner mon algorithme

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture Web

Livres
la-remplacante-bd-interview

Découvrez « La remplaçante », la BD qui explose les injonctions autour du post-partum

Manon Portanier

23 juil 2021

2
Pop culture
Directrice

Les films et séries qui débarquent sur Netflix en août 2021

Mélanie Wanga

23 juil 2021

3
Pop culture
Lil Nas X dans Industry Baby

Dans le clip Industry Baby, Lil Nas X s’évade de prison façon popstar queer

Anthony Vincent

23 juil 2021

Pop culture
too_hot_to_handle

TEST : quelle télé-réalité addictive de l’été êtes vous ?

Pauline Thurier

23 juil 2021

Mode
Anne Hathaway, Meryl Streep et Emily Blunt dans Le Diable s'habille en Prada

Le Diable s’habille en Prada enfin réuni sur… Zoom (mais c’est pour la bonne cause)

Anthony Vincent

22 juil 2021

Cinéma
jodie comer – the last duel

Jodie Comer et Adam Driver en costumes d’époque, qui dit mieux ?

Maëlle Le Corre

22 juil 2021

Pop culture
kaamelott

En 2021, Kaamelott a toujours du mal avec les personnages féminins

Pauline Thurier

22 juil 2021

17
Cinéma
Michaela-Coel-I-May-Destroy-You

Notre chouchoute Michaela Coel sera au casting de Black Panther 2

Manon Portanier

22 juil 2021

Cinéma
Hafsia Herzi

Rencontre avec Hafsia Herzi pour Bonne mère, un sublime hommage à Marseille et à toutes les mères

Alix Martineau

21 juil 2021

Beauté
Yseult dans le clip de Corps

Yseult ambassadrice L’Oréal : l’industrie de la beauté change-t-elle enfin ?

Anthony Vincent

20 juil 2021

1

La société s'écrit au féminin