Live now
Live now
Masquer
Dogman // Source : Europacorp
Cinéma

Box-office : Dogman est le plus gros fiasco de la carrière de Luc Besson

Dogman a attiré moins de 140 000 spectateurs en une semaine d’exploitation, loin derrière les scores de plusieurs millions réalisés par Lucy ou Valerian.

En sortant de la séance de Dogman, on s’étonnait qu’un film aussi médiocre et problématique ait pu trouver sa place dans de nombreuses salles en France. Mais une semaine plus tard, les chiffres du box-office ont parlé.

À lire aussi : Dogman de Luc Besson aurait pu être drôle si ce n’était pas un film transphobe d’incel

Un démarrage catastrophique

Dès son premier jour d’exploitation, Dogman s’est vautré au box-office et n’a pas relevé la barre pendant sa première semaine en salle. Il est ainsi devenu le pire échec commercial jamais enregistré pour un film de Luc Besson.

Mercredi 27 septembre, les spectateurs ne se sont pas déplacés pour Dogman, et ne l’ont pas fait non plus les jours suivants. Une semaine plus tard, le film affiche le bilan catastrophique de 139 939 spectateurs, alors même que le film a couté 20,4 millions d’euros (le CNC estime à environs 4,4 millions d’euros le budget moyen d’un film français.)

Dogman // Source : Europacorp
Dogman

Même si nombre de ses films ont reçu un accueil glacial auprès des critiques et du public, Luc Besson maintenant un cap relatif au box-office jusqu’à Dogman. Aussi décevants soient-ils, Lucy (2014) avait attiré plus de 5 millions de spectateurs et Valerian (2017), 4 millions, comme le rappellent nos confrères de Pure Media. Pour avoir un ordre d’idées, Lucy avait rameuté 1,9 millions de spectateurs dès la première semaine et Valerian 1,7 millions. Ces chiffres montraient déjà une certaine tendance des films de Luc Besson à attiser la curiosité du public les premiers jours (sans doute grâce à ses têtes d’affiche, comme Scarlett Johansson ou Cara Delevingne) mais à s’effondrer ensuite.

Avec ses 139 939 entrées, Dogman est loin du compte – et c’est sans doute mieux ainsi, tant le film se vautre dans une idéologie incel et une transphobie rances.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

4
Avatar de Capuc
10 octobre 2023 à 09h10
Capuc
CHEH !
Voilà, c'est tout pour moi.
Tu parles couramment le numérien ancien ?
Quand j'ai lu votre critique du film, je m'étais dit qu'""""""heureusement""""" il a des contacts et des accès pour financier ses fil...bouses. Si c'était un nobody, personne n'aurait publié ce torchon, même dans le délire du nanar
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Oppenheimer // Source : affiche du film
Culture

Oppenheimer écrase tout, Anatomie d’une chute salué : 3 faits marquants aux Bafta 2024

Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

Humanoid Native
Halle Berry, Meurtrie // Source : Netflix
Culture

Jeux Olympiques : 5 films de sport très différents à voir sur Netflix

1
Joker Folie à deux // Source : DC
Culture

Joker 2 « Folie à Deux » : tout savoir sur la comédie musicale avec Joaquin Phoenix et Lady Gaga

1
Justine Triet conférence de presse // Source : https://www.youtube.com/watch?v=O7TzAD4gQLM
Culture

La méthode capillaire très étrange de Justine Triet pour faire triompher Anatomie d’une chute

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

teaser des César // Source : capture d'écran youtube
Culture

Le teaser des César est bourré de références aux films de 2023, saurez-vous les reconnaitre ?

premier rang titanic 2
Culture

7 anecdotes sur Titanic pour briller en société

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 8 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Judith Godrèche // Source : Médiapart
Société

Judith Godrèche lance un appel à témoignages sur Instagram pour les victimes de violences sexuelles

2
L'amant de Ldy Chatterly // Source : Netflix
Culture

Les 6 meilleurs films d’amour à voir sur Netflix pour la Saint-Valentin

1

La pop culture s'écrit au féminin