Live now
Live now
Masquer
Black Panther Wakanda
Cinéma

Black Panther : Wakanda Forever se dévoile dans une bande-annonce puissante

La suite de Black Panther réalisée par Ryan Coogler s’est dévoilée dans une bande-annonce puissante et chargée en émotions.

Comme dans le monde réel, les personnages de Black Panther : Wakanda Forever pleurent la perte de Chadwick Boseman. L’interprète de T’Challa, roi de la contrée fictionnelle du Wakanda déjà montrée dans le premier film Black Panther, est décédé le 28 août 2020 d’un cancer du côlon. Le dimanche 24 juillet, Marvel a dévoilé la bande-annonce sublime de sa suite très attendue.

La bande-annonce de Black Panther : Wakanda Forever

Black Panther : Wakanda Forever - Première bande-annonce (VOST) | Marvel

Une suite sous le signe de l’hommage…et du combat

Les premières images de Black Panther : Wakanda Forever annoncent un spectacle poignant.

Si on ignore les causes de sa disparition dans le film, le roi T’Challa est bel et bien parti. Ses proches se recueillent et lui rendent hommage, notamment à travers cette grande fresque devant laquelle jouent des musiciens. Marvel a en effet décidé que Chadwick Boseman ne serait pas remplacé, et que son personnage partirait avec lui.

black panther wakanda forever
capture d’écran de la bande-annonce de Black Panther : Wakanda Forever (Youtube)

Au-delà de sa photo superbe et ses décors grandioses, cette bande-annonce porte aussi son lot de mystères. On ignore encore quel ennemi le peuple le plus puissant sur Terre devra affronter.

Mais le plus grand secret reste sans aucun doute l’identité du nouveau Black Panther, qu’on aperçoit quelques secondes de dos à la fin du trailer. Au micro de MTV, l’actrice Letitia Wright annonçait que cette information ne serait pas dévoilée avant la sortie du film, dont on ignore encore la date…

À lire aussi : Viola Davis mène une armée de guerrières contre les colons dans The Woman King

Crédit de l’image à la Une : capture d’écran de la bande-annonce (Youtube)


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires
1

Avatar de Gnyo
26 juillet 2022 à 08h30
Gnyo
A part T'Chaka, le personnage principal du premier film, je ne me rappelle que des personnages féminins. Qui étaient tous extra. Mais je crains que le nouveau Black Panther ne sera aucune d'elle, mais plutôt un homme sorti de nul part..
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Thierry Frémaux // Source : Madmoizelle
Pop culture

5 fois où Thierry Frémaux, le directeur du Festival de Cannes, s’est vraiment moqué de nous

Mode

Sélection shopping : voici la tenue que vous allez adorer porter cet été

Humanoid Native
Dua Lipa // Source : Warner Bros
Pop culture

Dua Lipa, Nicki Minaj, Lizzo, Tame Impala, Ryan Gosling : on en parle, de la BO de Barbie ?

Jude Law et Alicia Vikander // Source : Courtesy
Cinéma

Jude Law portait un parfum à base de « sang, matières fécales et sueur » pour jouer Henri VIII sur le tournage de Firebrand

Halle Bailey en train de chanter « Part of your world » dans la bande-annonce de La Petite Sirène. // Source : Capture d'écran YouTube
Cinéma

La Petite Sirène, le film en live-action : tout savoir sur le film Disney événement

4
Femmes autochtones dans Killers of the flower moon // Source : apple tv
Cinéma

Killers of the Flower Moon : trauma porn ou dénonciation du racisme systémique ? Robert De Niro répond

noces funèbres // Source : warner bros
Cinéma

« Tim Burton, Le Labyrinthe », l’expo de 1000 m2 qui vous plonge dans l’univers de Tim Burton

1
tiger stripes cannes
Cinéma

Horreur, amour et thriller psychologique : 3 films de réalisatrices qu’on a hâte de voir après Cannes

Indiana Jones 5 // Source : lucasfilms
Cinéma

« Perte de temps », effets visuels « médiocres »… Oh non, les critiques négatives d’Indiana Jones 5 font peur

1
Killers of the flower moon // Source : Apple tv
Cinéma

Tout savoir sur Killers of the Flower Moon, le western de Martin Scorsese qui éclaire un pan de l’histoire raciste des États-Unis

1
Maïwenn Le Besco dans le film Jeanne de Barry qu'elle réalise aussi // Source : Capture d'écran YouTube
Cinéma

Jeanne du Barry montre que les films problématiques sont surtout des films mauvais

53

La pop culture s'écrit au féminin