Live now
Live now
Masquer
Capture d'écran Youtube / AFP
Actu mondiale

Au Groenland, la parole se libère sur les contraceptions forcées de la « campagne du stérilet »

15 juil 2022 1
Du milieu des années 60 au milieu des années 70, le gouvernement danois aurait fait poser de force des stérilets à des jeunes groenlandaises, sans recuillir leur consentement ni même les informer. Aujourd’hui, elles réclament justice.

Entre 1966 et 1970, 4 500 dispositifs intra-utérins (stérilets) auraient été posés sans consentement sur des femmes et des jeunes filles au Groenland. Un chiffre effroyable qui représente, à l’époque, la moitié de la population féminine en âge d’avoir des enfants sur l’archipel.

Dans Le Monde, on apprend que le gouvernement danois aurait accepté début juin de lancer une enquête sur cet aspect de son passé colonial.

au groenland campagne des sterilets danemark
Capture d’écran Youtube / Interview de Britta Mortensen pour l’AFP

Le contrôle des naissances comme outil colonial

C’est un outil colonial documenté : aux quatre coins du globe, prendre le contrôle de l’utérus des personnes menstruées est un moyen de régulation des populations colonisées ou opprimées. Ainsi, au 20ᵉ siècle, aux États-Unis ou au Canada, un grand nombre de femmes natives américaines auraient été stérilisées de force. À la Réunion, entre les années 60 et 70, des milliers d’avortements et de stérilisation sans consentement sont pratiqués sur des patientes alors que l’IVG est encore interdite sur le territoire hexagonal.

Au Groenland, qui ne deviendra autonome du Danemark qu’en 1979, ce sont les autorités danoises qui imposent le contrôle de la natalité, pour « moderniser » le Groenland. Selon le site d’information High North News :

« L’objectif officiel de la campagne danoise était de faire baisser la natalité au Groenland. Les autorités danoises étaient inquiètes du nombre de naissances d’enfants en dehors du mariage, et de mères en dessous de l’âge de 20 ans. L’augmentation de la population était aussi un frein à la modernisation du Groenland, qui devenait plus chère que ce que l’État danois avait prévu à l’origine. »

« Du milieu des années 60 au milieu des années 70, le gouvernement danois a inséré des DIU à presque la moitié des filles et jeunes femmes du Groenland sans leur consentement et avec des conséquences médicales à long terme ; un cas d’école dévastateur des violences coloniales et du contrôle sociobiologique des personnes indigènes. »

Ce fut le cas pour Naja Lyberth, dont le témoignage est cité dans les colonnes du Monde, à l’âge de 14 ans. En 1976, après une visite médicale à l’école, elle et toutes ses camarades de classe sont envoyées à l’hôpital pour se faire poser un stérilet. Leurs parents ne sont pas prévenus, et il leur est impossible de refuser.

Une enquête au sein du gouvernement danois

Après des témoignages de femmes ayant été forcées de porter un stérilet dès leur plus jeune âge, deux journalistes ont décidé d’enquêter au sujet de cette « campagne des stérilets ». Dans un podcast publié en mai, Anne Pilegaard Petersen et Celine Klint reviennent sur cet épisode de l’histoire coloniale du Danemark.

Selon Le Monde, partout au Groenland, la mise en lumière de cette histoire a créé un choc. La députée groenlandaise au Parlement danois, Aki-Matilda Høegh-Dam dénonce un « génocide ». Auprès de différents médias, la parole de celles qui ont subi cette contraception forcée se libère. Dans la presse par exemple, Britta Mortensen explique avoir longtemps gardé le silence par honte. Aujourd’hui, elle affirme qu‘il est temps pour les victimes d’obtenir réparation.

À lire aussi : Aux États-Unis, un juge de la Cour suprême appelle à s’en prendre à la contraception et aux droits LGBTQI+

Crédit photo : Capture d’écran Youtube / Interview de Britta Mortensen pour l’AFP


Vous aimez nos médias ? Dites-le nous dans cette enquête !

Les Commentaires
1

Avatar de Chestnut Barrow
17 juillet 2022 à 11h01
Chestnut Barrow
Merci pour cet article très intéressant. Ça serait utile d’en savoir plus sur les stérilisations et avortements pratiqués à la réunion - en avez vous déjà fait un article?
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actu mondiale

GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
Sexo

Horoscope 2023 : quel sextoy pour votre signe astrologique

Humanoid Native
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

docu netflix complot
Pop culture

Ce documentaire est une théorie du complot, mais Netflix ne fait rien

Maya Boukella

09 jan 2023

5

La société s'écrit au féminin