Live now
Live now
Masquer
Mette Frederiksen, première ministre du Danemark, lors d'un discours à l'Elysée, en novembre 2019 // Source : Capture d'écran YouTube
Politique

Au Danemark, la Première ministre prononce un discours écrit par ChatGPT

Mette Frederiksen souhaitait tout à la fois montrer les possibilités de l’outil et les dangers qu’il peut représenter. Le même jour, un sénateur italien a eu la même initiative.

C’est une prise de parole bien particulière. Mercredi 31 mai, la Première ministre danoise Mette Frederiksen a prononcé un discours au Parlement qui a marqué les esprits. Non pas pour son thème, qui était un bilan politique à l’occasion de la clôture d’une session parlementaire, mais à cause de son contenu. Car toute la première partie du texte était rédigée par ChatGPT, outil d’intelligence artificielle.

Avec cette initiative, le but de la Première ministre était de souligner l’aspect révolutionnaire, mais aussi risqué de cette technologie. « Ce que je viens de lire n’est pas de moi. Ou d’un quelconque autre être humain », a-t-elle subitement expliqué aux députés, après son introduction. « Même s’il n’a pas toujours mis dans le mille, tant sur les détails du programme de travail du gouvernement que sur la ponctuation (…) ce dont [ChatGPT] est capable est à la fois fascinant et terrifiant », a souligné la dirigeante. 

Des inquiétudes quant au remplacement des humains

Dans la partie du discours danois rédigé par ChatGPT, figuraient les phrases suivantes : « Ce fut un honneur et un défi de diriger un gouvernement élargi au cours de la dernière année parlementaire », souligne l’Agence France Presse. La Première Ministre a poursuivi, grâce à ChatGPG : « Nous avons travaillé dur pour coopérer entre les partis et assurer un avenir solide et durable au Danemark. » Ou encore : « Nous avons pris des mesures pour lutter contre le changement climatique et assurer une société plus juste et plus inclusive où tous les citoyens ont des chances égales. » 

Le même jour, en Italie, le sénateur italien Marco Orlando a un texte écrit par ChatGPT, souligne Le Parisien. Le sénateur se voulait « lancer un débat public sérieux », le pays ayant temporairement bloqué le programme, pour finalement le ré-autoriser.

Depuis son essor, ChatGPT provoque des inquiétudes, notamment à propos du risque de désinformation ou de remplacement massif des employés humains. Le sujet était d’ailleurs abordé lors d’une réunion de haut niveau sur le commerce entre les États-Unis et l’Union Européenne, mercredi 31 mai, à Luleå en Suède, rapporte ELLE. Ils vont mettre en œuvre un « code de conduite » commun pour encadrer l’intelligence artificielle.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

8
Avatar de TheMadTink
3 juin 2023 à 09h06
TheMadTink
Enfin, d'après l'article, les phrases écrites par ChatGPT sont des trucs creux sans consistance de discours politique " Ce fut un honneur et un défi de diriger un gouvernement élargi au cours de la dernière année parlementaire"
Moi ça m'interroge plus sur la nullité et le vide de ce genre de discours que sur les capacités de ChatGPT.
9
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Politique

metoopolitique
Société

Ces députés accusés de violences sexuelles qu’on ne veut plus voir à l’Assemblée

3
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Les enfants confiés à l'ASE subissent toujours des violences sexuelles une fois placés // Source : Unsplash
Société

Avec la dissolution de l’Assemblée nationale, les commissions sur la protection de l’enfance passent à la trappe

1
Source : Symeonidis Dimitri / Getty Images
Politique

Plan Procu : le site de rencontre pour faciliter les procurations

33
Source : BootEXE
Société

Élections européennes : toutes ces fois où le RN a voté en défaveur des femmes

7
Source : Capture / Franceinfo
Politique

Européennes : Gabriel Attal « assume » avoir interrompu Valérie Hayer et accuse de « sexisme » ses adversaires 

2
Source : Capture / Franceinfo
Politique

Quand Valérie Hayer se fait voler la vedette par Gabriel Attal, une belle opération de mansplaining

5
Source : damircudic de Getty Images Signature
Parentalité

Le gouvernement va-t-il ENCORE se planter avec la création du congé de naissance ?

9
Deux femmes en blouse blanche devant un microscope // Source : Alena Shekhovtsova de corelens
Politique

Être intelligent rendrait de gauche, d’après une étude qui n’étonnera que les gens de droite

23
Source : Aurore Bergé sur Europe 1 - Capture d'écran
Politique

Aurore Bergé aurait empêché le recrutement d’une fonctionnaire pour une raison révoltante

3
Source : Capture vidéo
Politique

IVG : Emmanuel Macron veut inscrire l’avortement dans  la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne

La société s'écrit au féminin